Samsung prend feu. Apple et Google vont en profiter

D’après un analyste, la descente aux enfers de Samsung pourrait permettre à Apple de vendre au moins 8 millions d’iPhone supplémentaires.

iphone-et-pixel

Après un premier rappel qui n’a rien arrangé à son problème de batteries explosives, Samsung a finalement décidé de retirer le smartphone Galaxy Note 7 du marché. Et la concurrence devrait pouvoir en profiter.

Le concurrent numéro un de Samsung est Apple, qui est le second plus important constructeur de l’industrie des mobiles. Et grâce au retrait du Galaxy Note 7, l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus d’Apple sont débarrassés de leur concurrent numéro un.

Par ailleurs, certains pensent que ceux qui ont acheté ou qui comptaient acheter la nouvelle phablette de Samsung vont maintenant se tourner vers les produits de la firme de Cupertino.

« Il s’agit de consommateurs de produits premium, qui préfèrent les marques premium », estime Niel Shah, chercheur chez Counterpoint Research, cité par CNBC. Ainsi, le nombre de personnes qui vont basculer d’Android à iOS pourrait augmenter de manière significative ces prochains mois.

Brian White, analyste chez Drexel Hamilton, prédit même que grâce au retrait du marché du Note 7, Apple pourrait vendre au moins 8 millions d’iPhone supplémentaires, en une année.

Mais il y a aussi Google et ses Pixel

La vraie menace pour Samsung n’est en effet peut-être pas Apple, mais Google. Comme vous le savez peut-être déjà, la firme de Mountain View a récemment présenté ses smartphones Pixel. Et la différence entre les smartphones Pixel et les anciens Nexus, c’est que contrairement à ces derniers, qui étaient des produits imaginés pour les geeks et pour les développeurs, les Pixel et Pixel XL de Google (fabriqués par HTC) devraient plaire à un plus large public (d’ailleurs, on les surnomme parfois les iPhone de Google).

Pour le PDG de l’opérateur américain Verizon, Lowell McAdam, les utilisateurs d’Android sont très loyaux. Et ceux qui comptaient acheter un Note 7 vont plutôt se tourner vers les autres mobiles haut de gamme de Samsung, mais également vers les smartphones de Google.

Après, l’un des problèmes de Google, qui débute sa nouvelle stratégie, est la distribution. Là où les géants comme Apple et Samsung ont déjà le savoir-faire ainsi que les partenariats avec les opérateurs, « Google démarre presque de zéro avec ce smartphone, et doit renforcer son réseau de distribution », expliquait le Figaro il y a quelques jours.

(Sources :  1 / 2 )


Nos dernières vidéos

  • Hinsolite

    “(d’ailleurs, on les surnomme parfois les iPhone de Google)”

    Non non, tout le monde rigole car le design du Pixel fait justement très iPhone chinois. C’est pas du tout valorisant en fait :/

  • Oblabla

    Exact, il y n’y aura qu’un nombre insignifiant d’acheteurs qui iront vers Apple pour remplacer le GN7 de Samsung. Personnellement je devais changer mon GN2, je vais attendre au moins un an que Samsung se reprenne, que Google sorte un produit génial ou que les Chinois (qui deviennent très bons en haut de gamme) sortent des nouveautés.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Combien gagnent les développeurs en 2016 ?

Urban Linker s’intéresse aux profils techniques des métiers du web et nous dévoile son étude des salaires 2016.

Fermer