Samsung s’intéresse aux montres intelligentes

Au centre de nombreuses rumeurs, la montre intelligente s’annonce de plus en plus comme le prochain produit high tech. Après Apple, c’est au tour de son meilleur ennemi Samsung de confirmer son intérêt pour les montres. Lequel sera à l’heure ?

Alors qu’on évoque avec insistance la possibilité pour Apple de sortir une iWatch, c’est aujourd’hui au tour de Samsung de se positionner sur la question et d’affirmer que les équipes de la marque sud-coréenne travaillent bien sur une montre intelligente. L’annonce, relayée par Bloomberg, a été faite par Lee Young Hee, vice-président exécutif de la division mobile du groupe lors d’une interview à Séoul.

Samsung ne veut pas laisser Apple prendre les devants !

Lee Young Hee n’a cependant rien révélé concernant les futures fonctionnalités ou le prix d’un tel produit mais a surtout souhaité se positionner vis à vis d’un concurrent de choix : Apple. La société californienne, connu pour ses coups d’éclats avec l’iPod au début des années 2000 et plus récemment avec l’iPhone et l’iPad pourrait bien refaire le coup en faisant exploser un marché qui ne semble attendre que cela. C’est en tout cas l’avis d’Oliver Chen, analyste de Citigroup qui estime que : « C’est une opportunité à 6 milliards de dollars si Apple propose quelque chose de totalement nouveau, comme avec l’iPod. »

Samsung avait lancé une montre-téléphone avec la S9110

Une comparaison qui devrait donner le sourire du côté de Cupertino, chahuté en bourse et qui pourrait y voir ici la possibilité de présenter son premier produit innovant depuis le décès de Steve Jobs. Une situation qui n’a évidemment pas échappé à Samsung qui a insisté sur le fait que la conception d’une montre intelligente a débuté depuis longtemps. Régulièrement critiqué pour se contenter de copier, Samsung semble vouloir prendre les devants et ne pas répéter les erreurs faites avec les smartphones et tablettes où Apple avait pris le pas.

S’il n’y a encore rien de concret, l’intérêt des géants pour les montres intelligentes se confirment et comme pour les Google Glass, le futur du high tech semble s’inscrire sur nos accessoires.

(Source)


9 commentaires

  1. Ca sent encore de nouveaux procès tout ça ! En tout cas temps mieux pour eux, ça leur évitera de perdre du temps comme pour les smartphones.

  2. Presse Samsung est bien informé. Forcément. Le fabriquant de composants sous licence devrait lancer son produit alors puisqu’il travaille dessus depuis longtemps. Pourquoi attendre le produit Apple ou Sony ?
    Pour le copier !!!! Comme d’hab.

  3. Ce qui serait cool, ce serait surtout une montre qui consomme pas trop parce que je me vois pas vraiment la recherger tous les soirs… Un combo e-ink et recharge avec une techno basée sur le mouvement aurait vraiment de quoi séduire.

  4. On parle de plus en plus de montre connecté ! on dirait que les fabricants se lancent une course à celui qui innove le plus plus.

  5. ce qui est étonnant =,c’est que les montres au travers des âges contemporains n’aient finalement pas tant évolué que ça, ce, malgré des tentatives dans les années 80 pour en faire des trucs intelligents (de manière tout à fait relative hein c’étaient les 80’s…).

    A suivre !

  6. J’ai du mal à saisir l’utilisé pour le moment…
    1. niveau design c’est pas terrible ce qu’on a pu voir jusqu’ici
    2. je saisis moyennement l’avantage par rapport au smartphone : avoir un truc qui pèse je ne sais combien de grammes constamment au poignet.
    Bref à voir, mais je suis bien plus convaincue par les Google Glasses.

  7. Le concept est plutôt tentant. Mais jusqu’à aujourd’hui, le principal point rédhibitoire (sans même parler du prix), reste l’autonomie de la montre-téléphone. Une piste à explorer serait de limiter les fonctions de la iMontre à une connectivité Bluetooth (pour téléphoner avec une oreillette et pour se connecter à une tablette) et un écran simple afin de préserver une autonomie d’au-moins 2 jours. En effet, je ne me vois pas enlever ma montre dans l’après-midi afin de la recharger.

  8. Pingback: Google travaillerait sur une console Android

Send this to friend

Lire les articles précédents :
facebook1
Pourquoi Facebook voulait-il racheter Sparrow et Mailbox ?

Deux clients mails ont fait les gros titres de la presse au travers d'acquisitions prestigieuses : dans les deux cas,...

Fermer