Emery Doliger, mieux connu en tant que Mry, est un vieux de la vieille des blogs français qui comptent. Non pas qu’il soit très âgé, mais quand on écume la blogosphère depuis les débuts, forcément on a un peu le cuir blanchi sous le harnais.

Emery Doligé, mieux connu en tant que Mry, est un vieux de la vieille des blogs français qui comptent. Non pas qu’il soit très âgé, mais quand on écume la blogosphère depuis les débuts, forcément on a un peu le cuir blanchi sous le harnais. Consultant dans la vraie vie, ce garçon dont le côté parisien-bobo (de merde) en agace parfois certains, possède une vraie force : aucune langue de bois et une capacité à balancer sur son blog Choses Vues ce qu’il pense sur qui il veut quand il veut, sans complexes et sans aucune crainte des conséquences, même si elles l’emmènent sur le terrain judiciaire.

MobileMry Secrets de mobile, épisode 14 : Emery Doligé aka Mry

Geek à ses heures, il n’est pas pour autant accro à son mobile, dont il nous décrit sans s’attarder le contenu très spartiate et purement fonctionnel.

Alors Mry, pas d’iPhone 12 bling-bling avec 2589 applications installées chez toi on dirait ?

Salut son Altesse,

En fait de secrets, mon mobile n’en décèle aucun en apparence. Pas d’application super machin toussa. Cela doit aller avec le coté sérieux du Blackberry Torch…

Sponsorisé par AppsFire

logo appsfire Secrets de mobile, épisode 14 : Emery Doligé aka MryAppsFire, est partenaire de la série Secrets de mobile. AppsFire est un service web spécialisé dans la découverte et le partage d’applications mobiles mobiles iPhone, iPad et Android.

Toutefois, j’ai un poil organisé les applications par défaut de Blackberry et j’ai rajouté leur solutionmry Secrets de mobile, épisode 14 : Emery Doligé aka Mry twitter qui est suffisante à ma consommation quand elle ne plante pas. Alors j’ai aussi rajouté celle de Seesmic (qu’on ne voit pas sur la photo). Sinon, je n’ai même pas téléchargé l’application Facebook parce que je n’y vais pas souvent et la version mobile de Typepad est largement suffisante pour gérer mon blog grâce au navigateur de moins en moins pourri de Blackberry !…

D’un autre coté, je n’ai pas téléchargé toutes les applications gadgets qu’on a pu me proposer. C’est marrant d’ailleurs, j’ai le même réflexe avec l’iPad : Une ou deux appli de média pour écouter ou voir des programmes, Flipboard pour la gestion des flux et c’est tout. Je dois trop bosser dans la com/marketing pour savoir quand je risque de me faire avoir par une application chronophage !