Sécurité automobile : un siège qui vibre pour vous alerter des dangers

Le vibreur va-t-il devenir le nouveau must have incontournable en matière de sécurité et d’aide à la conduite automobile ? Après le projet de volant vibrant, voici le siège avec vibreurs intégrés.

Le vibreur va-t-il devenir le nouveau must have incontournable en matière de sécurité et d’aide à la conduite automobile ? Après le projet de volant vibrant, voici le siège avec vibreurs intégrés.

cadillac xts Sécurité automobile : un siège qui vibre pour vous alerter des dangers

Et là il ne s’agit pas d’un simple projet mais d’une réalité puisque le dispositif équipera dès le printemps 2012 la nouvelle berline de luxe Cadillac XTS aux USA, puis progressivement d’autres modèles de la marque, comme notamment le crossover SRX.

Le système, que le conducteur peut sélectionner par un menu sur l’écran interactif de la voiture à la place des alertes audio habituelles remplit plusieurs fonctions : sécurité et aide aux manœuvres. Concernant la sécurité, il alerte le conducteur si la voiture dévie de sa trajectoire normale en ligne droite. Une vibration dans le bourrelet gauche du siège indique que la voiture dévie sur la gauche, et pareil à droite. Idem pour les angles morts, inclus dans le dispositif. Enfin, une vibration simultanée sur les deux bourrelets indique un danger devant ou derrière le véhicule.

Le dispositif est inclus dans le package d’aide à la conduite « Cadillac Driver Awareness and Driver Assist » qui comprend de nombreuses fonctionnalités destinées à éviter les collisions et les contacts, avec entre autres caméras et capteurs divers, et sera aussi activé pour l’aide au parking.

Finalement, remplacer des alertes audio par des vibrations, c’est ce que font les téléphones mobiles et les manettes de jeux depuis longtemps. Il suffisait juste de transposer cette fonctionnalité à la sécurité automobile, et c’est Citroën qui l’avait installé pour la première fois en grande série dès 2004. D’autres constructeurs suivront probablement, vers une généralisation du système.

9 commentaires

  1. Il me semble qu’un système similaire existe déjà depuis quelques années chez Citroën, nommé AFIL

  2. Ce sont les filles qui vont être contente ;)
    Pas d’info sur l’intensité des vibrations pour ces dames ?

  3. Et en cas de très gros danger le vibreur se transforme en catapulte.
    Pratique.
    db

  4. C’est une bonne nouvelle. Déjà je pense qu’en effet ce système d’aide à la conduite peut permettre d’éviter des accidents et l’innovation dans l’automobile est bonne également pour l’économique US.

  5. Matthieu Molinier
    Matthieu Molinier on

    Hier j’ai assisté à la présentation d’un chercheur en somnolence au volant, qui expliquait que les systèmes d’alertes pouvaient produire l’effet inverse de l’effet recherché. Lorsque le conducteur se repose trop sur la technologie, se disant qu’il y aura bien une alarme pour le prévenir quand il s’endort (ou ici quand il y a danger), le risque d’accident peut augmenter.

    Plus généralement ce chercheur (ingénieur également) était assez sceptique sur le fait que la technologie puisse remplacer complètement l’appréciation humaine au volant. Pour illustrer son propos, il a pris l’exemple d’un désormais trop célèbre capitaine de navire en Méditerrannée, qui malgré l’immensité de la mer et la haute technologie à bord de son bateau, a réussi à s’échouer près de la côte…

    On peut bien sûr saluer la performance technologique de ce système, mais on est pas encore prêts à laisser les voitures conduire à notre place.

  6. Pingback: Sécurité automobile : un siège qui vibre pour vous alerter des dangers | Veille Auto, Moto, Cyclo | Scoop.it

  7. Pingback: Cadillac offre un iPad avec son dernier modèle pour apprendre à s'en servir

Lire les articles précédents :
TeleNav lance le premier système de guidage GPS en HTML5 avec intégration dans des services web

L'innovation va aussi bon train du côté des GPS. En voici une preuve supplémentaire avec le nouveau système de guidage...

Fermer