Montée en 2011 par un duo de jeunes entrepreneurs, Sejourning est une plateforme de partage de location d’appartements entre particuliers pour des séjours de courte durée (vacances, week-ends, déplacements professionnels…)

C’est drôle le hasard parfois. Alors qu’on parle beaucoup de consommation collaborative ou d’économie du partage, et que quelques solides stars du secteur comme Airbnb ou Covoiturage.com ont déjà fait leurs preuves, j’ai découvert récemment que mon camarade d’espace co-working[1] bossait pour une startup française qui est en train de se faire une place de choix dans cette activité : Sejourning.com.

Montée en 2011 par un duo de jeunes entrepreneurs, Sejourning marche sur les traces d’AirBnB, à savoir, pour ceux qui ne connaissent pas, la location d’appartements entre particuliers pour des séjours de courte durée (vacances, week-ends, déplacements professionnels…), mais en version exclusivement française. Quand je dis version française, cela signifie que pour le moment les appartements mis en location par des particuliers sur le site ne se trouvent que sur le territoire national.

sejourning Sejourning, le AirBnB 100% français + 1 séjour offert

Proximité de terrain et service téléphonique

La jeune entreprise a fait ce choix car elle souhaite se positionner sur un service qui crée d’avantage de proximité avec ses utilisateurs. Ce qui se traduit par une démarche quotidienne et systématique de phoning, assez originale dans le cadre d’un service web, qui consiste à prendre contact par téléphone avec les personnes qui viennent de mettre leur appartement en location sur le site, afin de créer un lien de confiance et de convivialité. Des conseils sont alors prodigués sur la tarification, les photos des biens mis à disposition, et autres renseignements utiles. Autres initiatives : des actions de promotion locales qui consistent à rencontrer les médias et surtout la communauté des utilisateurs Sejourning afin de tisser ds liens plus étroits. Quatre villes ont déjà fait l’objet de ces actions, à savoir Bordeaux, Strasbourg, Lyon et Marseille, et d’autres vont suivre rapidement.

Cette spécificité de proximité permet à Sejourning de se distinguer des autres acteurs du marché et notamment de AirBnB pour qui les clients français ne représentent que 12% des nuits louées en France, alors que ceux de Sejourning représentent 85%.

Le modèle économique est fondé sur le prélèvement d’une commission payée au moment de la réservation de l’appartement, comprise entre 12 et 16 % du montant de la location, variant selon la durée de la location.

Pour continuer à se développer, Sejourning n’échappe pas à l’incontournable recherche de financements externes : après une levée de fonds d’amorçage de 300.000 euros réussie l’été dernier, Sejourning va de nouveau ouvrir une partie de son capital pour financer la forte croissance prévue en 2013.

Gagnez un weekend pour 2 personnes à Lyon !

A l’occasion de l’ouverture récente de son antenne de Lyon, Sejourning vous offre un séjour qui va vous permettre de découvrir comme c’est bien. Pour cela il suffit de répondre à cette question : Quel est le nombre exact d’appartements Sejourning répertoriés dans Lyon Intra-muros ?

Si vous trouvez la réponse exacte, Sejourning vous offre l’hébergement pour passer un weekend dans la capitale des Gaules !

Attention, pour pimenter un peu la chose, cette fois c’est l’auteur du 10ème commentaire donnant la bonne réponse qui remportera le séjour. Pas la peine de poster plusieurs fois, seul le premier commentaire par concurrent sera retenu.

[1] oui j’ai déménagé mes bureaux il y a quelques semaines pour m’installer dans un superbe loft d’entreprises où une dizaine de jeunes pousses se partagent des locaux mis à disposition par l’agence web lyonnaise Sevanova. Ça s’appelle Factory51, c’est la Silicon Valley (en pente) du futur des internets mondiaux et c’est cool de bosser dans cette fourmilière.