Silk Road 2.0 : le retour du super marché virtuel de la drogue

Quelques semaines à peine après la fermeture du service, et l’arrestation de son fondateur, Silk Road revient dans une nouvelle version qui se veut plus aboutie, plus sécurisée et… plus anonyme.

Silk Road 2.0

Commençons avec un rapide rappel des faits. Silk Road est né en février 2011, sous l’impulsion d’un certain Dread Pirate Roberts. Le service se présentait à l’époque sous la forme d’une gigantesque place de marché exploitant le réseau Tor pour assurer l’anonymat des vendeurs et des acheteurs. A ses débuts, n’importe qui pouvait vendre n’importe quoi et si le service était utilisé pour vendre des stupéfiants, il était également possible de trouver d’autres produits illicites, comme des armes. Ces dernières ont cependant été bannies du site l’année dernière, et donc en 2012.

Les autorités américaines connaissaient l’existence de la plateforme depuis ses débuts, mais il aura fallu attendre le 2 octobre 2013 pour que le FBI intervienne. Il a ainsi procédé à la fermeture du site, et à l’arrestation de son administrateur présumé, un américain de 28 ans du nom de Ross William Ulbricht. D’après l’enquête, Silk Road aurait rapporté plus de 80 millions de dollars à ses concepteurs, et généré un peu plus d’un milliard de dollars sur les ventes.

Une opération très rentable.

Silk Road semble donc vouloir renaître de ses cendres. D’après TechCrunch, le site aurait réouvert ses portes un peu plus tôt dans la semaine, avec de nouvelles fonctions inédites censées préserver l’anonymat de ses utilisateurs. La nouvelle version de la plateforme prendrait en charge le chiffrement PGP pour les comptes, les forums et le marché. La monnaie d’échange, elle, n’aurait pas changé. Toutes les transactions se baseraient ainsi sur le Bitcoin.

Le nouveau propriétaire du site, qui se fait lui aussi appeler Dread Pirate Roberts, a déclaré avoir mis en place un nouveau système afin d’empêcher toute saisie de la part des autorités compétentes. Selon lui, la nouvelle version de Silk Road serait inattaquable, et indestructible.

Il semble donc assez sûr de lui. Remarquez, c’est préférable quand on déclare la guerre aux Etats-Unis, et à ses alliés.

Crédits Photo – United States Fish and Wildlife Service


4 commentaires

  1. Ah tiens, vous faites de la pub pour SR ici ? je ne savais pas qu’il était de retour, merci 🙂

    (c’est de l’ironie hein, tsss)

  2. Ça sent le site monté par le FBI pour piéger les acheteurs, les vendeur, et récupérer des bitcoins….

  3. @Trasher : On a des réductions en fait :p

    @Lynksone : Ca m’étonnerait quand même, mais va savoir.

    @Nesk : Non, il me semble que c’est limité à la drogue, mais je n’ai jamais été voir pour le vérifier.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Dayframe_a
Dayframe pour Android anime l’écran durant la charge

Dayframe est une toute nouvelle application gratuite pour Android qui vient animer l'écran de votre smartphone ou tablette durant sa...

Fermer