SimCity : le récapitulatif, à 3 mois de sa sortie

Depuis quelques mois, l’Ă©diteur EA et le dĂ©veloppeur Maxis stimule les fans de la saga SimCity Ă  coup de news, screenshots et autres vidĂ©os de gameplay. À l’approche de la sortie du prochain opus, voici un rĂ©sumĂ© de ce que l’on sait Ă  ce jour.

Depuis quelques mois, l’Ă©diteur EA et le dĂ©veloppeur Maxis stimulent les fans de la saga SimCity Ă  coup de news, screenshots et autres vidĂ©os de gameplay. À l’approche de la sortie du prochain opus, voici un rĂ©sumĂ© de ce que l’on sait Ă  ce jour.

En mars dernier, nous vous annoncions la sortie prochaine d’un nouveau SimCity. Ce jeu, qui a su former une vĂ©ritable communautĂ© de fans, suscite l’intĂ©rĂȘt, et la communication savamment dosĂ©e qui l’entoure permet de nourrir l’attente avant sa sortie repoussĂ©e au 7 mars 2013 en France, sur Mac et PC.

Petit florilĂšge des extraits dĂ©voilĂ©s par EA et Maxis jusqu’Ă  maintenant.

La premiĂšre vidĂ©o ci-aprĂšs de 9 minutes n’est pas avare en renseignements. Le rendu gĂ©nĂ©ral semble fluide et la prĂ©cision des zonages RCI et des routes courbes rendue possible par le nouveau moteur graphique GlassBox. Seule la ligne de chemin de fer Ă  angle droit fait tache (7’53), pardonnĂ©e toutefois par l’indication « Logiciel en dĂ©veloppement ». On notera des changements consĂ©quents par rapport au prĂ©cĂ©dent opus du mĂȘme studio, SimCity 4. Les canalisations passeront dĂ©sormais automatiquement par les routes, mettant fin Ă  la corvĂ©e du quadrillage sous-terrain. On espĂšre toutefois que le choix sera laissĂ© Ă  ceux qui voudront façonner leur ville de A Ă  Z, jusqu’au moindre tuyau coudĂ©.

En adĂ©quation avec la dimension Ă©cologique annoncĂ©e par Lucy Bradshaw, vice-prĂ©sidente de Maxis, la pollution des nappes phrĂ©atiques, la vue en temps rĂ©el des flux d’eaux usĂ©es et de courant ainsi que la gestion poussĂ©e des centrales Ă©lectriques semblent vouloir donner une difficultĂ© supplĂ©mentaire au jeu, en phase avec la rĂ©alitĂ©.

Cette autre vidĂ©o postĂ©e rĂ©cemment se veut rassurante : le cru 2013 de SimCity comportera bel et bien la gestion de catastrophes naturelles. SĂ©ismes, mĂ©tĂ©orites  tornades et mĂȘme attaques d’OVNI : le joueur aura Ă  disposition tout ce qu’il faut pour pimenter un peu sa mission de maire. Il semblerait en revanche que la possibilitĂ© de provoquer une coulĂ©e de lave sur votre ville soit de l’histoire ancienne. En effet, si la destruction de votre ville Ă  loisir est possible, sa genĂšse, elle, sera limitĂ©e par l’absence de terraforming. Une fonction qui risque de manquer, d’autant plus que les terrains proposĂ©s par dĂ©faut seront petits (2 km sur 2 km), et que des routes seront dĂ©jĂ  en place Ă  travers le terrain, forçant le joueur Ă  composer sa ville avec ces contraintes.

Les infos concernant le jeu, en tout cas, ne laissent pas de marbre. De nombreux commentateurs semblent déçus à chaque nouvelle annonce, et dĂ©plorent par exemple la nĂ©cessitĂ© d’ĂȘtre connectĂ© Ă  internet pour jouer. Le prix du jeu est Ă©galement source de critiques, puisque la version de base est Ă  60 €, et que la version deluxe est Ă  80 €, alors qu’elle ne comportera que des kits de villes au couleurs du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne (monuments, bĂątiments, transports).

Enfin, la derniĂšre vidĂ©o date du 27 novembre dernier et apporte de nouvelles images de gameplay. On y retrouve notamment des bribes du mode multijoueur et des relations avec le voisinage, nouveautĂ©s de ce SimCity. Ainsi, il sera possible de partager ses ressources avec les villes voisines, mais aussi d’avoir un impact nĂ©gatif sur elles en y exportant le trop-plein de criminalitĂ© prĂ©sent dans sa propre ville. À l’Ă©chelle mondiale, le SimCity World permettra de se comparer et de se confronter aux joueurs du monde entier, Ă  travers des dĂ©fis compris dans un systĂšme de marchĂ© commun.

La page de précommande du jeu précise les configurations minimales :

  • PROCESSEUR : AMD Athlon 64 X2 Dual-Core 4000+ ou supĂ©rieur ou Intel Core 2 Duo @ 2,0 GHz ou supĂ©rieur
  • SE : Windows XP/Vista/7
  • RAM : 2 Go
  • DISQUE DUR : 10 Go d’espace disque disponible
  • CARTE GRAPHIQUE : ATI Radeon HD 2×00 ou supĂ©rieure*, NVIDIA 7800 ou supĂ©rieure*, carte graphique intĂ©grĂ©e Intel Series 4 ou supĂ©rieure* (*256 Mo de RAM minimum compatible Shader 3.0 ou supĂ©rieur)
  • CONNEXION INTERNET HAUT DÉBIT : 256 kbps minimum pour le tĂ©lĂ©chargement, 64 kbps pour l’upload.

VoilĂ  pour ce qui concerne les informations officielles. Les 3 prochains mois seront trĂšs sĂ»rement marquĂ©s par de nouvelles infos et images. En attendant, aussi bien les plus impatients que les déçus qui n’ont d’ores et dĂ©jĂ  pas l’intention d’acheter ce nouvel opus peuvent se tourner vers le numĂ©ro 4, qui n’a pas si mal vieilli malgrĂ© ses 10 ans. On espĂšre toutefois que SimCity 2013 saura faire mieux encore, et qu’il nous occupera lui aussi toute la dĂ©cennie Ă  venir.

(sources : 1, 2, 3)

11 commentaires

  1. L’absence de terraforming c’est quand mĂȘme dĂ©cevant, en plus des petits terrains. Surtout pour ceux comme moi qui aime construire des villes fonctionnelles mais belles aussi. Ils n’ont toujours pas parlĂ© du mĂ©tro et j’ai peur que d’autres petits « dĂ©tails » soient vendus sous forme de DLC. Bref Ă  voir…

  2. « l’absence de terraforming. Une fonction qui risque de manquer… » … triste, impossible de faire table rase d’un quartier ou d’une rue.. c’est pas sport de ne pas avoir inclut cette fonction jouissive! qui lance une pĂ©tition pour la faire rĂ©intĂ©grer dans le jeu!

  3. Son plus gros dĂ©faut : Connexion obligatoire… Blizzard a dĂ©jĂ  fait cette erreur. J’aime pouvoir jouer en solo quand bon me semble et surtout pouvoir jouer en solo pendant la mise Ă  jour des serveurs ou leur maintenance… Il m’est arrivĂ© trop souvent de ne pas pouvoir jouer faute de serveurs disponibes ou d’ĂȘtre subitement dĂ©connectĂ© pour cause de maintenance.
    Je ne suis pas client ! Je continuerais sur SimCity 3000…

  4. Je complĂšterais par le fait que lorsque je suis en dĂ©placement je n’ai pas forcĂ©ment une connexion stable 3G (voir pas pas de connexion du tout) avec mon PC portable. Donc impossible de jouer pendant les quelques heures de trains qui me sĂ©parent de ma destination…
    Je fuis Ă©galement les DLC, qui n’apportent pas d’amĂ©lioration suffisantes pour un prix trĂšs Ă©levĂ© pour du virtuel.

  5. Merci pour l’article, je l’attend avec impatience ce jeux. Les premiers Ă©taient excellents , je m’en lasse pas.

    La com de teasing est vraiment bien faite et donne un notion d’exclusivitĂ© aux internautes.

    Je paris que cet opus va trouver son public 😉

    Au plaisir de vous lire.

  6. Je suis impatient d’avoir ce jeu entre les mains ou plutot dans mon lecteur, ils ont sans doute renforcĂ© un peu les serveurs et j’espĂšre que cette fois ci on ne sera plus coupĂ©s autant qu’avant.

  7. Alors que je l’attendais comme le messie Sim City est en train de me dĂ©cevoir avant mĂȘme qu’il ne soit sorti. Pas de mĂ©tro, pas de transformations du terrain, connection obligatoire, DLC…ça commence Ă  faire beaucoup…^^

  8. Il est fort Ă  parier que de nombreuses modifications seront apportĂ©es avant le lancement du jeu en mars. Le retard de sortie peut ĂȘtre une bonne nouvelle si on considĂšre que les petits dĂ©sagrĂ©ments seront comblĂ©s et que des amĂ©liorations seront ajoutĂ©es en fonction des premiers commentaires des fans avec les vidĂ©os dĂ©jĂ  diffusĂ©es…

Lire les articles précédents :
Le Museum of Modern Art va accueillir 14 jeux vidéo

"Le jeu vidĂ©o est-il un art ?". À en croire Wikipedia, l'art serait "une activitĂ© humaine, le produit de cette...

Fermer