Snapchat lance enfin ses lunettes connectées Spectacles

Snapchat lance ses lunettes connectées via des distributeurs automatiques éphémères.

les-lunettes-spectacles-de-snapchat

Depuis le début de l’année, les rumeurs évoquaient des lunettes connectées en cours de développement chez Snap .inc, la maison mère de Snapchat. Et en septembre, l’entreprise a dévoilé Spectacles, des lunettes qui permettent de filmer son champ de vision, puis de partager les vidéos sur Snapchat (sur un smartphone, via une connexion sans fil).

Aujourd’hui, les Spectacles font leurs débuts

Mais avant sauter de joie, notez que ces lunettes ne sont pour le moment pas disponibles en ligne. En effet, afin de pouvoir les acheter, il faudra d’abord trouver un Snapbot. Il s’agit d’une autre invention de l’entreprise américaine, conçue spécialement pour le lancement des Spectacles : des distributeurs automatiques éphémères (ils ne restent pas au même endroit plus de 24 heures) qui ressemblent un peu trop aux Minions.

Selon Business Insider, la première apparition de Snapbot aura lieu à Venice Beach, en Californie, non loin du siège de l’entreprise. Une carte permet connaitre les emplacements à l’avance. Mais pour le moment, rien ne dit que ces distributeurs arriveront un jour en France. Pourtant, selon le site AdWeek, les Snapbots seront les seuls moyens d’acheter les nouvelles lunettes de Snapchat « durant plusieurs mois ».

Les Snapbot sont équipés de détecteurs de mouvements et d’une caméra. Lorsqu’un client potentiel se place devant un distributeur, celui-ci affiche une image de la personne portant les lunettes, afin de les essayer virtuellement (un peu à la façon des filtres Snapchat). Si le client est intéressé, il appuie sur l’un des trois boutons de la machine, qui correspondent chacune à une couleur pour les lunettes.

(Source)


Un commentaire

  1. Euhh 🤔, je sais pas trop mais si je vois un guignol avec ses lunettes dans la rue à filmer tout ce qui bouge, je lui fait un pack tout compris: lunette –> yeux –> nez 🔀 hs

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
mozfest-opening
Faire émerger des alternatives à Facebook, Twitter & co ? le MozFest fait réfléchir sur la décentralisation d’internet

Le débrief du MozFest dans une courte vidéo et un focus sur les dangers de la centralisation du web.

Fermer