Soldats Inconnus : la première guerre mondiale dans toute sa « beauté »

Sortie aujourd’hui de « Soldats Inconnus », un jeu Ubisoft Montpellier qui prend le pari de faire un jeu de guerre… sans centrer son gameplay sur la violence.

Si je vous parle d’un jeu vidéo de guerre, vous pensez immédiatement aux pistolets-mitrailleurs, aux explosions meurtrières, à la violence, au sang.

Le jeu de guerre « doit » être un FPS sous adrénaline, à l’image de Call of Duty ou Battlefield. Ubisoft dit non.

soldats inconnus

En effet, avec « Soldats Inconnus« , le studio Ubisoft Montpellier nous livre un jeu de guerre comme nous n’en avons jamais vu. A la fois moins réaliste de part le choix artistique de graphisme (style bande-dessinée), mais en même temps plus proche de la réalité grâce à son histoire, ses choix, son humanité. 

En effet, « Soldats Inconnus »Â a choisi de montrer la première guerre mondiale à travers les yeux du Mr. Tout-le-monde emporté dans ce conflit. Emile, un fermier français réquisitionné pour partir à la guerre. Anna, une infirmière belge. Freddy, un volontaire américain. Karl, un allemand marié à une française, à qui un policier intimera l’ordre de retourner en Allemagne (un cas de figure ayant véritablement eu lieu pendant la guerre). Et Walt, un chien de l’équipe médicale.

Ces personnages ne sont pas des combattants super-entraînés qui vont venir décimer un tiers de l’armée ennemie avec un Colt & une lime à ongle. En vérité, votre mission dans « Soldats Inconnus » ne sera jamais de tuer vos ennemis. Il y aura des pertes humaines, c’est une guerre après tout… mais Ubisoft Montpellier s’est refusé à faire un autre FPS où ôter des vies serait votre seul objectif.

Le jeu se concentre ainsi sur l’histoire et sur l’émotion… en faisant de Soldats Inconnus le plus « beau » des jeux de guerre.

Jouer la guerre… sans tuer

Un jeu de guerre qui ne vous demande pas de tuer vos ennemis ? Cela requiert évidemment de partir sur d’autres manières de jouer. Ubisoft Montpellier a décidé de proposer une variété de gameplays qui va changer selon le personnage et la situation. Toujours sur un plan en 2D, nos cinq protagonistes devront régulièrement résoudre de petites énigmes et trouver comment atteindre le tableau suivant. Ces séquences d’énigmes sont entrecoupées de phases d’action où il faut éviter les bombes ennemies, venir aider les blessés, évoluer dans le niveau sans se faire voir, etc.

Une variété qui empêche l’ennui et qui va vous confronter à de très nombreux défis sans que aucun soient bloquants (pas d’énigmes prises de tête où vous passez 45 minutes donc).

soldatsinconnus-train

Une part de beauté dans la guerre

Elément majeur de ce « Soldats Inconnus », une direction artistique impeccable qui offre un titre sublime. Le jeu tourne grâce au UbiArt Framework (moteur déjà utilisé pour Child of Light ou Rayman Legends) et a été pensé pour que chaque image du jeu donne l’impression de sortir d’une bande-dessinée.

Le directeur créatif a notamment oeuvré sur les principaux Rayman ou Beyond Good and Evil et revient ici avec des choix aussi esthétiques que poétiques. Walt, le chien, est ainsi l’un des seuls personnages du jeu (avec les enfants) dont les yeux sont visibles. En effet, l’idée est que Walt est innocent… il voit encore le monde.

soldatsinconnus-emile

« Soldats Inconnus » est disponible

Ubisoft Montpellier souhaitait rendre possible l’accès à « Soldats Inconnus » au maximum de personnes… cela signifie d’abord qu’il sera disponible sur Xbox 360, Xbox One, PS3 et PS4. De plus, ce jeu sera uniquement disponible à l’achat dématérialisé en ligne… ce qui permet d’atteindre un prix de 15€ (là où la distribution conventionnelle forcerait à le mettre à 70€).

Pour ce prix, vous aurez tout de même 7 à 8 heures de gameplay, pour une expérience résolument différente des autres jeux du moment. « Soldats Inconnus » : un jeu à acheter pour se laisser porter par une histoire qui vous fera passer du rire aux larmes. Et la meilleure nouvelle ? Le jeu est disponible à partir d’aujourd’hui (25 Juin 2014).


2 commentaires

  1. Joli effet d’annonce (et le jeu semble de facture à le mériter) mais ils ne s’agit tout simplement pas d’un jeu de guerre au sens vidéo-ludique, c’est simplement un jeu d’aventure/énigmes type point’n’click dont le contexte est la grande guerre 14-18… une bonne initiative qui renoue avec l’époque des CD-rom Ludo-éducatif, comme on disait. L’important étant de trouver des mécanismes de gameplays ou en références à l’Histoire et qui soient assez immersif.

  2. Je ne pense pas que le jeu sortirait à 70 euros et je ne trouve pas correct de normaliser ce tarif.

    Bien des jeux sortent sur PC à 50 euros, tous les jeux Nintendo se trouvent également à 50 euros, certains jeux plus légers sont vendus à 30 euros (comme le dernier Metal Gear Solid).

    On n’atteint pas encore les 15 euros (ce qui est très rare en matérialisé), mais je ne pense pas que votre affirmation soit juste.

    Merci pour l’article.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Loupe Google Pixabay
Les meilleures pratiques pour obtenir le maximum de trafic mobile sur son site web

Eléments de réflexion pour choisir entre responsive design, site web dynamique et site mobile séparé.

Fermer