Sony et ZMP lancent une coentreprise spécialisée dans les drones

Sony se lance aussi dans les drones. Mais il n’en vendra pas.

Drone Pixabay

Dans un communiqué, Sony annonce qu’il va lancer une entreprise spécialisée dans les drones appelée Aerosense. Il s’agira d’une coentreprise entre Sony Mobile et une start-up japonaise appelée ZMP.

Comme cela est expliqué par le constructeur, Sony va mobiliser son savoir-faire en termes de caméras, de capteurs et de télécommunication tandis que ZMP va utiliser ses avancées dans le domaine de la robotique.

Cependant, Aerosense ne se focalisera visiblement pas sur le marché des consommateurs, contrairement à des noms biens connus comme Parrot ou encore le chinois DJI.

La collaboration vise à développer « des solutions pour les entreprises à l’aide de drones autonomes pour la capture d’images combinée avec le traitement de données dans le cloud ». L’objectif sera de déployer ces solutions d’ici 2016. Et par ailleurs, comme le précisent nos confrères du Wall Street Journal, il sera bien question de vendre des services et non de vendre les drones de la nouvelle entreprise. Chaque partie possèdera près de la moitié des parts de celle-ci.

En tout cas, l’intérêt de géants comme Sony pour ces machines volantes illustrent très bien l’explosion de ce marché dans le monde. Et si les drones civils sont parfois vus comme des jouets, on trouve aussi chaque jour de nouvelles manières de les rendre utiles (en plus de l’utilisation qu’en font les vidéastes et les photographes).

En France, par exemple, l’entreprise Parrot propose déjà des drones conçus pour les agriculteurs qui capturent des images aériennes des champs et les traitent afin d’aider les clients à prendre de meilleures décisions. On pourrait aussi citer l’usage des drones, équipés de capteurs thermiques, pour détecter les pertes de chaleur sur les vieux bâtiments.

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend