Sony ignore comment il a fait pour vendre 10 millions de PS4 en si peu de temps

Même Sony ne semble pas pouvoir expliquer le succès de sa console PlayStation 4.

ps4 camera

Il y a quelques jours, Sony annonçait que sa console de jeux vidéo PlayStation 4, lancée il y a moins de 10 mois, s’est déjà vendue à plus de 10 millions d’unités.

En entendant ces chiffres impressionnants, on peut se demander quel est le secret. Le marketing ? Les exclusivités ? Les performances ? Personne ne sait. Et même Sony ne semble pas avoir de réponses à ces interrogations.

Dans une interview accordée au site Eurogamer, Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment Worldwide Studios, n’a pu fournir d’explications pour ce succès de la PS4.

Celui-ci a même exprimé ses inquiétudes. En effet, si la console se vend aussi bien, le constructeur nippon craint qu’il soit en train d’épuiser les « core gamers » et que sur le long terme, il n’y ait plus personne à qui vendre des PS4.

Actuellement, la société japonaise souhaite donc identifier les acheteurs de sa console next-gen afin de prévoir les actions futures, « plutôt que de dire wow, nous avons vendu à tous les core gamer ».

Une console qui ne serait pas très profitable

Si le succès de la PlayStation 4 demeure pour le moment inexpliqué, on sait en revanche, en se basant sur un démontage et une estimation d’IHS, que la console next-gen ne rapporte pas beaucoup à Sony – mais il a forcément d’autres moyens de générer des profits, comme les ventes de titres.

En effet, selon le rapport, le coût de fabrication d’une PS4 (sans tenir compte de la R&D) serait de 381 dollars alors que celle-ci est vendue à 399 dollars aux Etats-Unis. Un prix qui devrait encore baisser au fil du temps, comme le prévoient les analystes.

Note : en plus des 10 millions de PS4, Sony avait aussi annoncé que 30 millions de jeux pour la console ont été vendus.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Micro Musique Pixabay
SoundCloud va (enfin) se monétiser avec des publicités

Aux Etats-Unis, les utilisateurs de SoundCloud vont maintenant entendre ou voir des publicités.

Fermer