Soundtracking, l’application qui rend la musique sociale

J’ai toujours pensĂ© que la musique Ă©tait un plaisir solitaire. Un vrai foutu truc d’Ă©goĂŻste. Parce-qu’il y a autant de façons de percevoir des sons et des notes qu’il y a d’ĂȘtres humains, Ă  mon humble avis, et que comme c’est un truc qui se passe Ă  l’intĂ©rieur de soi, ça ne se partage pas, ou difficilement.

J’ai toujours pensĂ© que la musique Ă©tait un plaisir solitaire. Un vrai foutu truc d’Ă©goĂŻste. Parce-qu’il y a autant de façons de percevoir des sons et des notes qu’il y a d’ĂȘtres humains, Ă  mon humble avis, et que comme c’est un truc qui se passe Ă  l’intĂ©rieur de soi, ça ne se partage pas, ou difficilement. C’est un peu comme essayer de dĂ©crire un orgasme. Et puis, le meilleur moyen d’Ă©couter et d’apprĂ©cier vraiment de la musique, c’est quand mĂȘme seul, au casque, ou dans son salon ou dans sa bagnole.

Mais seul.

Cependant la musique est pourtant un truc Ă©minemment social, aussi, et heureusement. A dĂ©faut de pouvoir dĂ©crire les sensations que te procurent un solo de Jimmy Page ou une fugue de Bach, tu peux au moins les partager. En concert ou avec des amis qui ont les mĂȘmes goĂ»ts. D’ailleurs si la musique n’Ă©tait pas aussi un bien commun, les tubes n’existeraient pas, puisque par dĂ©finition ce sont des alchimies de notes qui exercent le mĂȘme effet au mĂȘme moment sur des millions de personnes. Il y a donc un truc de partage. Regarde Woodstock, brother.

C’est justement sur cet aspect que se sont concentrĂ©s les crĂ©ateurs de Soundtracking, une nouvelle application mobile (iPhone exclusivement pour le moment) : comme son nom l’indique, l’idĂ©e est de partager la bande-son de votre vie, autrement dit faire savoir Ă  vos potes, followers, amis, tout ça, ce que vous Ă©coutez Ă  un moment donnĂ©, et d’y mettre les petites fioritures autour (Likes, commentaires, propulsion sur Twitter et Facebook…) sans lesquelles un service ne pourrait gagner ses galons « sociaux », indispensables Ă  tout buzz qui se respecte.

Il est donc possible, Ă  partir de son iPhone, de partager d’un clic ce que vous ĂȘtes en train d’Ă©couter sur iTunes, mais Ă©galement d’identifier Ă  la Shazam une chanson qui passe Ă  l’endroit oĂč vous vous trouvez et de la faire connaĂźtre Ă  d’autres, d’y ajouter votre gĂ©olocalisation, des photos, etc.

En fait, Soundtracking est une sorte de mix qui reprend des fonctions de plusieurs services, rĂ©seaux et applications : une touche de Shazam, donc, une pincĂ©e de Spotify/Deeser, voire Blip.FM (pour le partage en direct de ce que vous ĂȘtes en train d’Ă©couter), et un soupçon de Foursquare pour le checkin localisĂ©. L’idĂ©e Ă©tant bien sĂ»r de dĂ©velopper un rĂ©seau d’affinitĂ©s nourri de toutes ces fonctionnalitĂ©s autour de la musique.

Vous voyez qu’on est trĂšs loin de mon postulat de dĂ©part puisque lĂ  il s’agit davantage de fĂ©dĂ©rer autour de la musique que de chercher le grand frisson solitaire. Mais bien sĂ»r les deux ne sont pas incompatibles.

Soundtracking est gratuit et disponible sur l’App Store. TĂ©lĂ©charger Soundtracking pour iPhone.

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
31 mars 2011 9:31

LastFm.com , sa communautĂ©, ses conseils d’Ă©coute et son scrobbling ce n’est quand mĂȘme pas tout rĂ©cent….

Invité
31 mars 2011 9:35

Merci pour ce billet intéressant.
Petite prĂ©cision juste, qui n’a rien Ă  voir avec le fond: il ne me semble pas que Bach ait Ă©crit des Ă©tudes, pour faire rĂ©fĂ©rence Ă  votre 2Ăšme paragraphe…

Invité
Emmanuel
31 mars 2011 9:59

Comme le dit Thierry Sanchis, l’aspect communautaire d’une telle application n’est pas nouveau…

Je note une innovation mineure (et facile Ă  mettre en place) qui, Ă  mon avis, manque Ă  ce type d’application : devrait exister une fonction qui permettrait d’indiquer sur la chanson le passage prĂ©fĂ©rĂ© de la chanson par l’internaute et, de fait, la sensibilitĂ© particuliĂšre de l’internaute Ă  l’Ă©coute de ce passage. Par exemple, un solo de guitare, un riff prĂšcis, une ligne mĂ©lodique, etc.

C’est une idĂ©e comme une autre, mais qui permettrait de connecter les internautes sur des affinitĂ©s plus prĂšcises…

Invité
z...
31 mars 2011 10:20

J’ai aussi pensĂ© Ă  Lastfm qui existe depuis plusieurs annĂ©es et qui remplit un peu ce rĂŽle.

Invité

[…] Soundtracking, l'application qui rend la musique sociale J’ai toujours pensé que la musique était un plaisir solitaire. Un vrai foutu truc d’égoïste. Parce-qu’il y a autant de façons de percevoir des sons et des notes qu’il y a d’êtres humains, à mon humble avis, et que comme c’est un truc qui se passe à l’intérieur de soi, ça ne se partage pas, ou difficilement. C’est un peu comme essayer de décrire un orgasme. Et puis, le meilleur moyen d’écouter et d’apprécier vraiment de la musique, c’est quand même seul, au casque, ou dans son salon ou dans sa bagnole.… Lire la suite »

Invité

[…] Soundtracking, l'application qui rend la musique sociale J’ai toujours pensé que la musique était un plaisir solitaire. Un vrai foutu truc d’égoïste. Parce-qu’il y a autant de façons de percevoir des sons et des notes qu’il y a d’êtres humains, à mon humble avis, et que comme c’est un truc qui se passe à l’intérieur de soi, ça ne se partage pas, ou difficilement. C’est un peu comme essayer de décrire un orgasme. Et puis, le meilleur moyen d’écouter et d’apprécier vraiment de la musique, c’est quand même seul, au casque, ou dans son salon ou dans sa bagnole.… Lire la suite »

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Partagez vos bonnes actions avec Echo.it

Et vous, qu'avez-vous fait aujourd'hui pour rendre la vie d'un autre un peu plus douce ? C'est la question Ă ...

Fermer