Space X récupère de nouveau le lanceur de sa fusée Falcon 9

Pour la sixième fois, Space X a réussi à récupérer intact le lanceur de sa fusée lancée dans la nuit de samedi à dimanche.

Encore un atterrissage réussi en pleine mer pour la fusée de SpaceX

C’est un nouveau succès pour la société américaine d’aéronautique Space X, qui a réussi pour la sixième fois, à récupérer intact le lanceur de sa fusée Falcon 9. L’engin avait été lancé pour mettre en orbite un satellite de communication japonais le 14 Août dernier. Cet exploit technique pose la question de la réutilisation des lanceurs dans l’industrie aéronautique.

Mission réussie pour Space X

La fusée Falcon 9, lancée dans la nuit du samedi au dimanche à 5h26 GMT de la base de Cap Canaveral, a atterri sur le navire-drone « Of Course I Still Love You« . C’est le sixième atterrissage réussi pour la société Californienne Space X et le quatrième sur berge flottante.

La fusée Falcon 9 avait été lancée dans le cadre de la mise en orbite du satellite de communication japonais JCSAT-16. Ce satellite appartenant à la société SKY Perfect JSAT devait être placé à plus de 32.000 km de la terre, sur orbite haute, pour permettre d’améliorer les services de distribution en Asie, Russie, Océanie, Moyen-Orient et Amérique du Nord.

Jusqu’à présent, le premier étage des lanceurs est détruit en revenant à grande vitesse dans l’atmosphère. C’est donc une réelle avancée technique de la part de SpaceX qui pose la question de la réutilisation des lanceurs.

La réutilisation des lanceurs de fusée

Elon Musk, le dirigeant milliardaire de SpaceX, avait confié en avril dernier que « le carburant de la fusée coûtait 300 000 dollars et le coût de production du lanceur 60 millions de dollars ». La question de la réutilisation des lanceurs seraient donc une belle avancée économique pour l’industrie du lancement de satellites dominée par la société européenne Arianespace.

Reste à savoir combien coûte la remise en état du premier étage du lanceur avant de pouvoir le réutiliser. Un observateur venu assister à la récupération du lanceur s’interroge toutefois : « On verra si SpaceX s’améliore au fur et à mesure des récupérations – ce qui est évidemment possible – mais combien de temps cela prendra-t-il, pour quel coût global et avec quelle fiabilité ? ». À ce sujet, SpaceX n’a pour l’instant communiqué aucun chiffre.

Pour l’instant, la société SpaceX n’a pas encore tenté un lancement avec un lanceur réutilisé, mais le premier essai est prévu pour cette année.

Répondre

Lire les articles précédents :
Deux jours après l'annonce de Facebook, Adblock Plus trouve une parade
Bloqueurs de publicité : Facebook attaque, Adblock Plus contre-attaque deux jours après…

Il y a seulement 48 heures Facebook annonçait fièrement déclarer la guerre aux bloqueurs de publicité en changeant le code...

Fermer