Spam Awards 2016 : les nominés du spam en France sont…

Le spam est un enfer pour un grand nombre de français car pour beaucoup, quoi de plus frustrant que de voir chaque jour que l’on a reçu une vingtaine de messages et que la quasi-totalité concerne du spam, des newsletters ou tous types de mails émanant d’entreprises. Le service Cleanfox a dressé un palmarès des plus gros spammers en 2016 et les nominés sont…

Avant de commencer et pour comprendre comment Cleanfox parvient à réunir ces chiffres, il faut savoir que la société est spécialisée dans le nettoyage des boîtes mails, afin de limiter la pollution numérique dans le monde. En 6 mois, la start-up a supprimé 140 millions d’emails, évitant l’émission inutile de 1400 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, sauvant l’équivalent de 280 000 arbres.

Les plus gros spammeurs de France sont…

Cleanfox analyse le type de mails supprimés et peut ainsi élaborer des statistiques très précises, c’est de cette manière qu’elle a pu élaborer ce Spam Award 2016 (Les statistiques sont réalisées sur la base du comportement de 200 000 utilisateurs de Cleanfox). Un rapport très intéressant que nous vous invitons à consulter, car nous ne pouvons pas aborder chaque point en détails et nous nous arrêteront aux plus gros spammers de France. Il sera toutefois possible d’y trouver :

•    Les services publics les plus lourds, en termes d’envoi massif de mails
•    Les Clubs de Football Français, rois du stade, mais aussi rois du spam !
•    Le classement des Entreprises du E-Commerce, qui agacent…

En attendant, voici une infographie des plus gros spammeurs de France :

Classement des plus gros spammers en France

Capture infographie Cleanfox

Sur le podium des plus gros spammeurs du pays, on trouve Groupon qui a envoyé 179 mails par utilisateur durant les 6 derniers mois, suivi de Twitter (177), Zalando (160), Les échos (148) et viadeo (144). On pourrait résumer les 10 premiers du classement, en trois grandes familles : les sites de ventes privées, les réseaux sociaux et les médias numériques.

Parmi les plus gros spammeurs certains sont plus détestés que d’autres par les internautes et on peut observer que M6 Play est le champion toute catégorie avec 73% de taux de désinscription de la newsletter, tout comme Price Minister (73%), Mes opinions (72%), Babbel (68%) et Very Chic (67%).

Les plus populaires aux yeux des français sont en revanche Bloctel (curieux pour un service jugé inefficace), suivi de relais Colis, Leetchi, Service Public et Chronopost.

Cleanfox est le premier site français permettant de se désabonner et de supprimer les newsletters d’un simple clic, tout en permettant de limiter son empreinte écologique en réduisant la pollution numérique. On vous laisse aller faire un tour sur le site web, si cela vous intéresse.

Source


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Clairement ces entreprises envoient trop d’emails, mais ce journaliste emploie des mots sans connaître leur définition. Article limite putaclic.

    En effet, voici la définition du spam : Courrier électronique non sollicité envoyé en grand nombre à des boîtes aux lettres électroniques ou à des forums, dans un but publicitaire ou commercial.

    Or, toutes ces entreprises envoient les emails après acceptation de l’internaute. Donc ce n’est pas du courrier électronique non sollicité et donc ce n’est pas du spam. Il aurait fallu pour être exact reformuler le titre : « Ceux qui envoient beaucoup d’emails et génèrent du mécontentement sont… » mais en aucun cas utiliser le mot SPAM. Le SPAM c’est les emails qui font la promotion de pilules bleues etc.

    • Emmanuel Ghesquier
      Emmanuel Ghesquier on

      Désolé de ne pas être d’accord avec vous, le Spam est une communication électronique non sollicitée, à partir du moment où un site envoie quasiment quotidiennement des courriers que nous ne prenons même plus la peine d’ouvrir, parce que l’on sait qu’ils sont creux et ne sont destinés qu’à inciter à faire un petit tour même de quelques secondes sur le site (LinkedIn, Groupon, Twitter). Désolé de ne pas aller non plus dans votre sens en affirmant que parce que l’on a « accepté » d’utiliser un service, la contrepartie soit de recevoir 10 notifications par mail concernant des banalités. Il s’agit bien de Spam… Soyez honnête avec vous-même, ouvrez vous encore tous les mails de LinkedIn ou de Twitter par exemple ? Il s’agit bien de courriers dont nous n’avons que faire et qui plus est, polluent notre belle planète. Vous ajoutez dans votre définition dans « un but publicitaire ou commercial », c’est votre interprétation, car il y a de nombreux spams qui sont tout sauf publicitaires et commerciaux, les chaînes de l’amitié par exemple, donc le spam n’est pas forcément relationné à une notion d’argent.

      Alors non, il ne s’agit pas d’un titre putaclic, mais bien d’une réalité n’en déplaisent aux entreprises qui usent de ces envois massifs de courriers pour maintenir artificiellement un nombre de visiteurs uniques et qui peuvent démontrer des statistiques et des bases de données aux annonceurs publicitaires pour bénéficier de meilleurs tarifs pour les campagnes publicitaires….

Répondre

Send this to a friend