Sputnik, un moteur de recherche pour contrecarrer Google en Russie ?

La Russie a investi 20 millions de dollars pour créer Sputnik, un moteur de recherche qui espère bien s’imposer dans son pays face aux deux leaders : Yandex et Google.

En Russie, deux moteurs de recherche dominent largement le marché. Le premier, c’est Yandex, un moteur russe qui est loin en tête avec 62 % des parts. Le second, lui, est un certain nommé Google. Le géant américain a beau être une star dans de nombreux pays, il reste vaincu en Russie. Mais ce duel pourrait être chamboulé sous peu avec l’arrivée prochaine d’un nouveau concurrent : Sputnik.

Ce challenger, dont le nom vous rappellera probablement un certain satellite, nous vient directement de l’agence de télécommunication nationale russe : Rostelecom. En développement depuis deux ans, il a été officiellement annoncé vendredi dernier (11/10). Pour parvenir à créer un concurrent décent, l’entreprise russe n’a pas hésité à débaucher des techniciens chez les deux leaders du marché ainsi que chez Mail.Ru. Le coût total du projet avoisinerait les 20 millions de dollars.

Kremlin

Cependant, de nombreux experts prédisent déjà un échec cuisant pour Sputnik. Les raisons ? Ivan Kim, analyste chez VTB, invoque le manque d’expertise de Rostelecom : « A cause de son manque d’expertise, l’entreprise a peu de chance de rencontrer le succès« . Les prédictions sont aussi pessimistes du côté américain, les analystes de la banque Merrill Lynch pensent que »même si le lancement de Sputnik est réussi, nous n’attendons pas d’impact significatifs sur les parts de Yandex ou Google« . Pourquoi ? Parce qu’un moteur de recherche a besoin de temps et de maturité pour être efficace et adopté par le public.

Selon le quotidien russe Vedomosti, qui a relayé l’information, le gouvernement pourrait bien imposer son Sputnik aux différentes institutions de l’État pour lui garantir un certain succès. L’histoire ne nous dit pas si l’annonce de ce moteur de recherche contrôlé par le gouvernement ne fait pas écho à l’affaire PRISM. Tacler Google au passage pour éviter que certaines données soient récoltées et envoyées au gouvernement américain, pourquoi pas ?

(source)

Image: ‘Russia | Kremlin
http://www.flickr.com/photos/20375052@N00/14691135
Found on flickrcc.net


2 commentaires

  1. Intéressant … Y-a-t-il moyen d’accéder à Sputnik hors de Russie? Si oui quelle est l’URL su site?

    • Axel-Cereloz on

      sputnik.ru mais pour l’instant rien n’est en ligne. Il semblerait que le temps d’attente soit de 3 à 4 mois avant le lancement.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Windows 8 : fin de support en octobre 2015 !

Windows 8 ne sera plus supporté à partir d'octobre 2015. Vous n'aurez donc que deux ans pour passer sur Windows...

Fermer