Startup Pirates : une semaine pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale

Vous êtes tentés par l’entrepreneuriat mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour vous lancer ? Startup Pirates est un programme intensif d’une semaine pour « sauter à bord ».

Startup Pirates est une association née en 2011 au Portugal. Depuis cette date, elle a organisé 65 programmes dans 20 pays pour permettre à des aspirants entrepreneurs de découvrir l’entrepreneuriat et d’apprendre à créer une startup. Du samedi 10 au samedi 17 septembre 2016, elle revient pour sa troisième édition en France.

startup pirates Paris

Le programme est à base de workshops intitulés « La boite à outils du survivant ». Ils traitent des thématiques de l’acquisition d’utilisateurs, du business model, du pitch…Des mentors seront également présents pour accompagner les participants. Parmi eux on retrouve Adrien Rougier de 50 partners et Marie Raichvarg de Partech, experts du financement, Phil Waknell de Ideas on stage qui fait du coaching pour apprendre à pitcher, ou encore Stéphane Bohbot, spécialiste des objets connectés. Le dernier jour, un jury récompensera les meilleurs projets lors d’une grande finale.

startup pirates paris programme

Extrait du programme. Cliquer sur l’image pour accéder à son intégralité

Trois types de profils sont recherchés pour recruter la trentaine de participants. Les pirates : « si vous êtes un pirate solitaire sans idée mais désireux d’apprendre, vous pouvez venir vous joindre à une super équipe pour les aider« , les matelots :  « vous avez l’idée, vous avez même déjà commencé, mais vous avez besoin d’un équipage. Venez, on a de supers pirates qui n’attendent que vous. » et les équipes déjà constituées autour d’une idée.
Le coût du programme s’élève à 150 € la semaine tout compris (repas, organisation, activités…), hors logement et transports.

Une centaine de startups ont vu le jour suite aux Startup Pirates. Ferez-vous partie des prochaines ? Les pré-inscriptions sont ouvertes et 30 candidats seront sélectionnés pour « sauter à bord ».

Répondre

Lire les articles précédents :
Le manifeste de Kickass Torrents
Le premier clone de Kickass Torrents est déjà en ligne !

Le propriétaire d’IsoHunt lance un clone de Kickass Torrents, 24 heures après la fermeture de l’original.

Fermer