Valve vient de rendre disponible SteamOS, son propre système d’exploitation. La société dévoilera ses propres Steam Machines (plusieurs constructeurs sont également sur les rangs). Mais avec SteamOS, vous pouvez dès à présent bâtir votre Steam Machine.

Valve l’avait annoncé en grande pompe et le voici disponible sur son site. SteamOS peut en effet être dès à présent téléchargé dans sa version bêta en vue d’être installé sur un PC.

Valve SteamOS 400x300 SteamOS est disponible au téléchargement

Il est basé sur la distribution Linux Debian 7, nom de code Debian Wheezy (on peut donc parler de fork de Debian 7 plutôt que de véritable OS). Valve de préciser qu’il s’agit d’une plate-forme open source (avec toutefois des portions de code qui restent propriétaires).

C’est précisément cet OS qui sera pré-installé sur les Steam Machines qui sortiront sous plusieurs configurations plus ou moins onéreuses (suivant la carte graphique, le processeur, la quantité de RAM…). Une machine que vous pouvez dès maintenant créer en y installant SteamOS.

Valve annonce la couleur avec une configuration minimum pour faire tourner son OS :

  • CPU : Intel ou AMD à architecture 64 bits
  • Mémoire : 4 Go minimum
  • Disque dur : 500 Go au moins
  • Carte graphique : carte signée Nvidia (les drivers pour les GPU AMD et Intel viendront dans un second temps)

Ceci laisse donc en théorie la place à des configurations non nécessairement puissantes. Il faudra toutefois tester le comportement de l’OS (et des jeux via cet OS) avec des « petites » configurations.

Quoi qu’il en soit, SteamOS et les Steam Machines seront, à n’en pas douter, de sérieux concurrents aux consoles de salon, fussent-elles affublées du terme « Next Gen ». Les Steam Machines pourront ainsi venir trôner à côté de votre téléviseur d’autant plus que SteamOS a des dispositions pour jouer le rôle de media center (reste à voir dans quelle mesure).

Seul bémol pour l’heure, le catalogue de Steam pour la plate-forme Linux est encore peu étoffé (même s’il est possible de streamer les jeux sur un PC ou un Mac). Mais les choses devraient rapidement changer.

Pour plus d’informations et afin de télécharger la première bêta de SteamOS, rendez-vous sur le site de Steam.