Streaming musical : le français Deezer fait un pas de géant aux États-Unis

Deezer ne semble pas avoir dit son dernier mot dans la lutte féroce qui se joue actuellement dans l’univers du streaming musical. Ce dernier vient d’annoncer qu’il était désormais disponible à tous les américains, s’attaquant ainsi au plus gros marché de la planète dans ce secteur.

deezer-logo

On entend déjà certaines personnes dire : « Comment cela, Deezer est présent aux États-Unis depuis 2014 ! ». En réalité, le français Deezer avait certes franchi l’océan Atlantique, mais il ne touchait qu’une très faible part de marché, car sa présence était liée à des partenariats tissés avec des sociétés comme Cricket, Bose ou Sonos. Seuls les clients de ces entreprises pouvaient donc disposer du catalogue de Deezer.

Deezer propose son service de streaming musical à tous les américains

Une très faible part de marché, alors que les États-Unis sont l’eldorado du streaming musical. Il s’agit du premier marché de la planète au niveau de la musique et comme le montre BuzzAngle Music, le streaming musical a connu une croissance impressionnante de 58% aux États-Unis au premier semestre 2016, amenant à 114 milliards le nombre d’écoutes musicales. On comprend donc mieux la volonté de Deezer de s’attaquer à ce marché.

Deezer cherche tous les moyens pour rester concurrentiel face à Apple Music, Spotify, Rhapsody, Tidal, mais aussi Pandora dans un marché en pleine ébullition. C’est la raison pour laquelle le français avait racheté en 2014, Stitcher, un fournisseur américain de podcast et de contenus radio. En proposant désormais à tous les américains l’application Android, iOS ou la plateforme web, Deezer devrait étendre son audience dans les mois à venir et connaître une importante croissance.

Albrecht Hans-Holger, le CEO de Deezer, a indiqué : « Nous sommes ravis d’ouvrir Deezer à tous les fans de musique dans les États-Unis, à un moment où notre société est de plus en plus forte et développe de nouvelles technologies qui nous permettent d’offrir une expérience bien plus personnalisée ». Le service de streaming musical revendique à ce jour, plus de 6 millions d’abonnés payants et sa présence dans 180 pays, grâce à des accords avec des opérateurs de télécommunications en fait un redoutable concurrent. Souhaitons une bonne chance au petit français devenu grand, pour aller chasser sur les terres d’Apple Music.

Source


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Lancement officiel du navigateur Microsoft Edge
Le navigateur Edge envoie du lourd dans le domaine du streaming vidéo

On se souvient de certains tests il y a quelques jours, où Microsoft avait mis en avant les performances de...

Fermer