Streaming peer-to-peer : Popcorn Time, le prochain cauchemar d’Hollywood

Popcorn Time, c’est le nom de ce qui sera peut-être le pire cauchemar d’Hollywood, pire que les torrents et les téléchargements illégaux.

Popcorn 2

Avez-vous déjà entendu parler de streaming peer-to-peer ? C’est le principe utilisé par Popcorn Time, une application multiplateforme pour regarder des films en streaming utlisant BitTorrent. Le site spécialisé Torrentfreak en parle déjà comme du « pire cauchemar d’Hollywood » ou encore du « Netflix pour les pirates ».

Car vous l’aurez compris, qui dit Torrent dit souvent violation des copyrights. Du point de vue légal, je ne saurais pas trop quoi vous répondre. Il est clairement expliqué avant que vous lanciez l’application que « Popcorn Time télécharge des films en utilisant des torrents, qui peuvent ne pas être légaux dans votre pays. Nous ne sommes responsables des problèmes qui peuvent survenir, assurez-vous de bien comprendre nos conditions générales avant d’utiliser l’application ».

Une alternative et surtout une simplification

Ceux qui utilisent déjà des clients comme uTorrent ou BitTorrent ne seront peut-être pas intéressés par cette application. Sebastian, le résident de Buenos Aires qui a eu l’initiative voudrait surtout rendre le « process » (y comprendre regarder des films qui circulent via les torrents) aussi facile que de regarder quelque chose sur Netflix (un service de streaming vidéo légal et payant qui devrait bientôt arriver en France).

« En tant que concepteur, j’aime le défi de la simplification. Prendre quelque chose de difficile pour l’utilisateur commun et le rendre utilisable. J’ai beaucoup d’amis qui ne comprennent pas les torrents et je voulais rendre facile et sans effort l’utilisation la technologie torrent », explique Sebastian à nos confrère de Torrentfreak.

Popcorn

Popcorn Time : facile !

Dans l’interview avec Torrentfreak, l’initiateur de cette application (disponible pour Mac, Windows et Linux) laisse entendre qu’il n’aurait pas été très difficile de développer Popcorn Time. En effet, presque toutes les API et autres outils utilisés auraient déjà été disponibles. Il s’agissait donc plus d’un travail d’assemblage. De plus, il n’y a rien à héberger puisque tout circule en pee-to-peer. Même l’application que l’utilisateur télécharge est stockée sur Mega. A cela s’ajoute le soutient d’une poignée de contributeurs sur Github.

Actuellement en version beta, Popcorn Time est déjà disponible pour le grand public. L’interface est effectivement très simplifiée et épurée par rapport à ce que proposent les clients torrent traditionnels. Et jusqu’à maintenant, il n’y a pas de projet de monétisation.

(Source)


8 commentaires

  1. Je penseeffectivement que ça va faire un carton, c’est les avantages du streaming avec les avantages d’avoir tout sur la même plateforme…

  2. Hmmm ça fait un moemnt que j’ai pas regardé, mais il me semblait que les torrents assemblait les fichiers et récupérant des paquet en accès random (et non séquentiel). Ce qui signifie qu’il n’attaque pas forcément par le début du fichier. Ce n’est pas très grave pour un zip, mais pour attaquer du streaming…
    Ou alors l’appli lance simplement un dl et affiche ensuite le contenu via un VLC ou autre.. Mais dans ce cas, c’est plus vraiment du treaming, c’est un client torrent incluant une visionneuse…

    J’ai raté kkchose ??

  3. Les offres considérée comme « illégales » ont depuis longtemps une longueur d’avance en terme de simplicité et d’expérience utilisateur sur les équivalents payants.

    Il est parfois plus simple de pirater un jeu que de débloquer ses DRM
    on est plus libre avec sa musique téléchargée en MP3 que si l’achète sur iTunes
    Et si vous êtes fans de série US, il est tellement plus rapide de les télécharger que des les attendre sur VOD

    Les ayants droits se trompent de combat. Qu’ils travaillent sur une solution simple et efficace et les utilisateurs seront ravis de payer pour un service de qualité

  4. @Renaud > Désolé je vais te faire la réponse des ayants-droits « il est plus facile de prendre un couteau dans sa cuisine, de le pointer sur la tete d’un automobiliste et de prendre la voiture, plutot que d’en acheter une ».
    La simplification n’est pas forcément la solution, il a toujours été facile d’acheter un CD et de le mettre dans son lecteur, a l’epoque ou internet n’existait pas, mais par contre dépenser 20 euros dans une galette qui fait que des stars vont se goinfrer eternellement avec 5 minutes de travail, la j’avoue qu’il y a un prob. Prend les DRM, ils ont été mis parceque les gens pirataient, ils ne les auraient pas mis si les gens pirataient pas, et du coup la question c’est pourquoi les gens pirataient avant que les DRM pointent leur bout de leur nez ? L’excessivité des prix…
    Aujourd’hui aller payer ta place de théatre a 40 euros est accepté facilement, car le travail que le comique, l’acteur, le chanteur est réel, par contre mettre 20 euros dans une galette produites en millions d’exemplaires, sans que le mec est a mouiller le maillot, la c’est plus dur.

    Donc ce n’est pas une question de simplification des process, les industriels (Maison de disques, films, acteurs, chanteurs,…) seraient eux-meme favorable a çà, ca leur permettrait de vendre plus, mais bien une question de prix, car ils ne veulent pas s’assoir sur les millions empochés sans bouger de leur transat. Il faudrait qu’il y ai une remise en question profonde du prix des supports dupliqués et encore avec le numerique, il n’y a meme plus a copier les CD, donc le jour ou tout cela redeviendra normal, donc des CD qui passeront de 20 a 5€ des places de cinés qui passeront de 10 a 3€,… alors on pourra se poser la question de la simplification… mais on y est pas.

  5. Voilà, renaud a tout dit: avec la tonne de personnes qui DL illgalement, si les grands noms mettaient un service en ligne, facile et bien fourni, ils se rempliraient les poches, même si chaque série complète ne couterait qu’un euro symbolique… Je ne parle pas d’un système à la itunes, qui finalement est très restrictif (car apple) et finalement cher, mais d’un multi plateforme
    Tu as raison, au lieu de pleurer, ils devraient s’adapter!

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Robotique : Barnes a perdu un avant-bras. Mais c’est un excellent batteur [Vidéo]
Robotique : Barnes a perdu un avant-bras. Mais c’est un excellent batteur [Vidéo]

Barnes est batteur. Il y a deux ans, il a perdu son avant-bras. Mais grâce à cette exceptionnelle prothèse, il...

Fermer