Suicide interdit chez les fabricants d’iPad

Chez les sous-traitants chinois d’Apple qui fabriquent des iPad à la chaîne, on ne plaisante pas avec le suicide (qui pourtant est un truc vachement drôle comme chacun sait) : dans le contrat de travail des employés de Foxconn apparaîtrait depuis quelque temps une clause anti-suicide.

Chez les sous-traitants chinois d’Apple qui fabriquent des iPad à la chaîne, on ne plaisante pas avec le suicide (qui pourtant est un truc vachement drôle comme chacun sait) : dans le contrat de travail des employés de Foxconn apparaîtrait depuis quelque temps une clause anti-suicide.

foxconn Suicide interdit chez les fabricants diPad

Si vous vous suicidez, vous êtes viré ?

Selon le Daily Mail, les employés de Foxconn seraient contraints de signer une clause indiquant qu’en cas où ceux-ci auraient la fâcheuse idée de mettre fin à leurs jours, leur famille toucheraient l’indemnité minimale en dommages et intérêts. Il semblerait que les filets anti-suicide ne soient donc pas suffisants.

Rappelons qu’il y a eu quatorze suicides en seize mois chez Foxconn, chez qui les cadences infernales conduisent certains employés à accomplir jusqu’à 80 heures supplémentaires par mois dans des conditions de travail reportées comme particulièrement dures et parfois humiliantes.

La forte demande d’iPhone et d’iPad serait en partie responsable de ce désastre social, ce qui évidemment nous renvoie à notre consommation parfois irraisonnée de produits dont nous ignorons (ou feignons d’ignorer) dans quelles conditions ils sont fabriqués. Cela étant, même s’il n’est pas inutile de battre notre coulpe, les responsables de Foxconn ont beau jeu de se dédouaner en invoquant la demande et la pression exercée par le marché, ou par Apple.

23 commentaires

  1. Ce qui est le plus malheureux c’est de se dire qu’Apple est une entreprises parmi tant d’autre à faire l’objet de ce genre de problèmes : conditions de travail déplorables, salaire misérable, cadences et temps de travail ahurissants..
    Tout ça parce que moi, vous, nous, aimons les nouveaux produits et aimons encore plus l’avoir dès leur sortie. Le marché impose aux entreprises de produire plus pour répondre à la demande, les entreprises imposent donc aux sous-traitant de faire l’impossible.
    Alors quand je vois que des clauses de non-suicide apparaissent ça me fait doucement rire… A ce rythme, plus on avancera et plus ça ira en se dégradant. J’espère simplement que les multinationales prendront un sacré coup le jour où ça deviendra vraiment important !
    Pour ma part, je commence à revoir sérieusement mon mode de consommation. J’ai beau être passionné de nouvelles technologies, ça n’excuse en rien de continuer de consommer comme un pigeon des produits fabriqués de cette façon. Ça fait 2 ans que j’ai mon iPhone 3GS, je compte bien le faire durer encore un bout de temps !

  2. Eric, juste pour info ils sont plus de 1 000 000 a bosser pour cette boite. Donc 14 suicide ça fait un % de suicide bien moin important que la moyenne des US ou de la France.

    Enfin après ça reste quand même un problème bien sur ;-) mais faut juste remettre les chiffres dans leur context.

  3. Vanipod, si de telles mesures sont prises par Foxconn au niveau du suicide je pense que c’est bien que ça commence à poser problème est que le taux est trop important. Enfin ça reste mon avis :)

  4. C’est de la com car un de leur client c’est Apple donc c’est hyperactif médiatise et Apple fait pression pour que les conditions s’améliore.

  5. Article intéressant Vanipod merci ! Mais le suicide est qu’un infime partie du problème, le gros problème étant ce que je disais avant concernant les conditions de merde.

  6. « La forte demande … serait en partie responsable de ce désastre social… »

    Plutôt simplet comme affirmation. Faudrait donc arrêter d’utiliser les produits France Télécom…

    Car s’il y a eu 14 suicides chez Foxconn, à combien ils sont rendus déjà chez FT?

    Arrêtons donc de pointer du doigt les pays producteurs et regardons-nous en face. Le suicide en entreprise ne s’explique pas par des hausses de productions. Le suicide ne s’explique pas, il se prévient, un point c’est tout.

  7. Eric

    @Yannick : moi ce que je trouve simplet c’est de prétendre comme on l’entend partout que France-Télécom est exclusivement responsable des suicides de ses salariés. A-t-on réellement étudié la question pour dire cela ? Certes il y a peut-être une corrélation dans certains cas mais il faudrait :
    1/ connaître les causes précises : une dépression est une affection très complexe, ayant souvent pour origine un faisceau de raisons très difficiles à déterminer, donc dire qu’untel s’est suicidé « à cause de son travail chez FT » est à mon avis absurde, ou simpliste, ou réducteur
    2/ comparer avec le taux de suicide général et mettre en regard plusieurs statistiques sur le sujet.

  8. @Eric: On se rejoint dans nos propos.

    Je voulais souligner le fait que Foxconn n’est pas un cas unique, bien au contraire. Que le tôt de suicide chez Foxconn est ridiculement bas par rapport au battage médiatique qui est découle depuis l’an dernier.

    Vivant à Montréal, je peux vous affirmer que jamais les suicides de France-Telecom n’ont été abordés dans les médias ici, contrairement au cas de Foxconn qui a une couverture médiatique à l’international.

    Pourquoi? Probablement pour diaboliser le outsourcing de nos productions manufacturières.

    Le suicide en entreprise (et dans les écoles, ne l’oublions pas!) est très perturbant, car il accuse l’employeur, les collègues, le travail en lui-même, d’être la cause d’une situation de détresse psychologique alors qu’elles ne sont que des facteurs aggravants.

    Pour avoir vécu la perte d’un collègue qui c’est suicidé chez lui en 2007, je peu vous dire que le choque est palpable pour l’entourage professionnel. Sentiment de culpabilité (pourquoi on ne s’en est pas rendu compte!?!), remise en question sur ses objectifs de carrière, regard accusateur sur son entreprise, on cherche un coupable.

    Je n’ose même pas imaginer notre réaction si le suicide avait eu lieu au bureau…

  9. il devrait faire une pub :
    « si vous n’avez pas d’iphone, alors vous n’avez pas commis un crime… »

    ou encore :
    « l’iphone ne contient pas plus de 1% de suicide »

    Après l’obsolescence programmée, le suicide programmé?

    Je rigole, mais c’est horrible, et d’un coup je suis encore plus contant de ne pas avoir craqué sur l’iphone…

  10. Euh …
    Et ceux qui n’ont pas de famille ?
    On fait quoi ? On leur coupe l’Internet comme en France ?
    Ah, je suis con, on ne les embauche pas vu qu’on ne peut pas exercer de pression sur eux.
    Mais c’est de la discrimination à l’embauche ça !
    Oui mais en Chine on s’en tape de la discrimination. Y’a qu’a voir les tibetains.

    Db

  11. @Eric
    Il y a des suicides chez FT, chez Renault et, surtout, dans la police.
    Je ne connais pas bien les raisons principales des suicides dans la police (solitude, isolement, boisson, etc ?).
    Mais pour le cas de FT cela est en général lié à une transition bien trop rapide entre les PTT et Orange.
    En 40 ans FT est passée d’une entreprise paternaliste où le salarié était apprécié, récompensé, valorisé à une pseudo-merde où on lui fait clairement comprendre qu’il n’est rien et qu’il peut remplacer n’importe quand par un prestataire, qu’il coûte cher et que s’il
    pouvait partir de lui-même ça arrangerait.
    À l’extérieur c’est le chômage assuré.
    Subir une telle dégringolade en 20 ou 25 ans est très difficile.
    Pour peu que l’employé aient également des soucis personnels qui ne lui permettent pas de se conforter dans l’idée que le pb n’est pas chez lui mais bien en face c’est la chute irrémédiable.

    Db

  12. On pourrait faire des tracts sur le trac du tact tactile, mais c’est une tactique pas tacite.

  13. C’est triste ces histoires de suicide au travaille, j’imagine le premier jour on est content mais après un certain temps, on se retrouve piégé et on pète le plan…

  14. Je trouve cela particulièrement choquant pour plusieurs raisons. Ce problème n’est pas isolé et il existe un peu partout et j’ai l’impression qu’il se tend à se généraliser (pour cela il faudrait avoir des chiffres sur les dernières décennies). Je ne comprends même pas comment les gens peuvent être fiers d’avoir des iphone dans la main et être fiers de les montrer comme un pseudo gage de réussite ou parce qu’ils sont contents d’appartenir à une communauté. Comment aujourd’hui peut on encore consommer aussi bêtement ? Encore une fois les patrons et les politiques prennent le problème à l’envers…Ils pensent qu’il y aura moins de suicides avec des clauses anti-suicide ? Ne pensent ils pas qu’il faudrait plutôt faire en sorte que les employés se sentent bien dans leur entreprise? Ce management de la terreur me dépasse complètement…Je n’arrive même a imaginer comment on peut croire qu’un employé sera plus productif avec 6000 bars de pression sur la tête.

  15. 14 suicides…
    Le taux de suicide…
    Parler du suicide est très périlleux. J’ai essayé en chanson sur des cas particuliers mais vouloir généraliser… c’est toujours occulter des paramètres… qui sait vraiment pourquoi quelqu’un se suicide ?… Car à l’instant il ne voit pas d’autre solution…. et ça ne peut pas se réduire à un conflit au travail…

  16. y’a pas que le taf dans la vie ! non je rigole, c’est clair que pour beaucoup de gens c’est la merde car c’est soit accepter des postes difficiles ou bien faire la manche !!!

  17. David

    Le suicide est un élément sérieux qui ne prête pas trop aux blagues, car c’est une chose terrible pour l’individu et naturellement ses proches.
    Néanmoins j’aimerai bien connaître le taux de retour en garantie des ipad 1 & 2 ça doit être pas mal.
    Moi : 2 ipad (sav), les deux ont merdouillé. La faute à pas de bol..
    http://tayo.fr/garantie-ipad-e.....t-aide.php

  18. Nicolino on

    Une question : pourquoi parle-t-on des suicides chez France Telecom, et non pas chez Orange ?…
    Peur de ternir la marque ?
    Pourtant, sauf erreur de ma part, c’est bien de suicides chez Orange dont il faudrait parler.

  19. @Gourmet
    Humm… En fait ils sont maintenant chez Orange comme dans toutes les autres entreprises ? Remplaçable sauf si tu as des compétences qui te différencie des autres. Et si ils sont, comme tu le dis, remplaçable, c’est peut-être pour cette raison également que si ils partent c’est le chômage (pas de réelles compétences supplémentaires.)
    La situation est difficile et compliqué pour tout le monde. Une entreprise comme FT (mais comme pour tous les fonctionnaires en France par exemple…) fais vivre ses salariés dans le mensonge d’un cocon protecteur et le retour à la réalité est douloureux.
    Mais personnellement je trouve que ce qui est criminel c’est de mentir au gens, pas de les réveiller…
    Tu préfères vivre dans la matrice toi ? :)

    Pour revenir à l’article, ce genre de mesure fait peur. On est même plus libre de sa vie/mort, nos actes même une fois dans la tombe ont des effets sur notre entourage… Ça revient à obliger la famille a accepter les dettes d’un parent décédé… Ça fait peur… :x

    Ps : désolé pour ce comment sans réel rapport avec l’article (sauf la fin).

  20. Pingback: Les violations des droits de l'homme des fournisseurs d'Apple