Sur les pages Facebook, vos statuts sous format texte seront moins visibles qu’avant

C’est ce que Facebook révèle aux administrateurs de pages, étant donné les modifications qui s’opèrent sur le fil d’actualité.

Facebook

Vous administrez une page Facebook ? Il faudra peut-être modifier vos habitudes. C’est ce que suggère un communiqué du numéro un des réseaux sociaux.

Auparavant, Facebook indique que plus les gens voyaient de statuts sur le fil d’actualité, plus ils en publiaient, dans une sorte d’effet d’entraînement. Et ça, c’est bon pour la santé du réseau social.

La preuve : lorsque Facebook a commencé à montrer plus de statuts textes sur le fil d’actualité, le résultat aurait été un accroissement de 9 millions de publications en plus par jour. Il a donc été décidé d’adapter l’algorithme en vue de donner une meilleure visibilité aux publications texte sur ce fil.

Des administrateurs de page ont certainement dû observer que les statuts textes avaient plus de visibilité par rapport aux liens partagés (partagés au sens de Facebook). Moi-même, j’ai remarqué cela.

De nombreuses pages ont même commencé à partager leurs liens différemment. Il est devenu courant de voir des publications où l’URL vers la page web est ajoutée au statut texte, façon Twitter. D’autres publient des photos et laissent un lien sur la description.

Mais ce que Facebook veut multiplier sur le fil d’actualité, ce sont les statuts textes des amis des utilisateurs et non des pages. Il a donc décidé de les différencier dans deux catégories distinctes. Et le réseau social travaillerait toujours sur son algorithme afin d’améliorer cette petite différenciation. Le but serait « de montrer aux gens les contenus qu’ils ont envie de voir ».

De ce fait, il faudra s’attendre à une baisse de la visibilité des publications au format texte sur les pages de marques. En revanche, toujours d’après Facebook, les autres formats de publication (images, lien, etc) devraient connaitre plus d’engagement et de visibilité. Histoire de rattraper ?

Si vous vous intéressez aux formats de publication qui provoquaient les plus d’engagement sur Facebook, vous pouvez vous référer à une infographie réalisée par Digital Information World et SocialClinch, publiée l’année dernière. Selon celle-ci, les publications textes (sans URL) seraient les plus engageantes, suivies des photos et des albums.

Et partager un lien comme il est prévu sur le réseau social attirerait plus de like, de clics et de commentaires que la méthode improvisée, avec l’URL sur le texte, selon Facebook.

Source : Facebook


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La Wikipédia s’intéresse maintenant à la voix des plus grandes personnalités de notre monde

La célèbre encyclopédie en ligne fait désormais la part belle aux enregistrement vocaux, du moins pour certaines de ses fiches.

Fermer