Swatch travaille sur son propre OS pour les montres connectées

Swatch va développer son propre système d’exploitation pour les montres connectées.

Le groupe Swatch veut se faire une place dans le marché des montres connectées. Et au lieu de se contenter d’Android Wear comme l’a fait ses concurrents, celui-ci compte sur le long terme développer son propre système d’exploitation.

C’est ce qu’a annoncé le groupe d’après Bloomberg. Normalement, les premières montres connectées sous le système d’exploitation suisse arriveront sur le marché en 2018, a également indiqué le CEO Nick Hayek. Ces montres seront sous la marque Tissot.

Pour le moment, on ne connait pas tous les détails de ce système d’exploitation pour montres connectées. Mais on sait que Swatch veut développer quelque chose qui consommera moins de batterie par rapport aux OS d’Apple et de Google.

« Il est possible pour les wearable (ndlr, les technologies à porter sur soi) de se développer en produits de consommation. Mais vous devez miniaturiser et disposer d’un système d’exploitation indépendant », explique aussi Nick Hayek.

Tout dépendra surtout de l’approche qu’aura l’entreprise dans le développement de ses produits. Mais en tout cas, malgré les avantages qu’on a en disposant de son propre système d’exploitation, l’intérêt d’utiliser Android Wear est la présence d’applications à volonté. Un avantage qu’on ne trouvera pas forcément sur une plateforme neuve.

Sur la version 2.0 d’Android Wear, Google a d’ailleurs lancé un nouveau store d’applis qui s’installent directement sur la montre. Et cette version 2.0 supporte également les paiements mobiles, grâce à la technologie NFC. Il y a encore quelques jours, TAG Heuer annonçait une nouvelle montre Connected, conçue en partenariat avec Intel, sous Android Wear 2.0 et qui coûte 1 600 dollars.

L’approche de Swatch est comparable à celle de Pebble, qui avait réussi à développé son propre écosystème pour ses montres connectées. Malheureusement, dû à des problèmes financiers, la société a arrêté de sortir des montres et fut rachetée par Fitbit.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Sacha Lamna on

    Est-ce que c’est une très bonne idée de développer son propre OS quand on sait que les concepteurs d’application doivent faire face à la multitude de plateformes ? Ou alors un Androïd allégé facilitant la portabilité des applications ?

Répondre

Send this to a friend