Symbolab est un moteur de recherche d’un genre spécial puisqu’il est conçu spécifiquement pour les équations mathématiques.

C’est une startup israélienne du nom de Eqsquest qui a eu la bonne idée de développer un moteur de recherche sémantique pour les équations mathématiques.

Symbolab permet d’effectuer ses recherches en utilisant des symbole, des chiffres et même du texte. L’objectif avoué est ici de démocratiser l’accès au contenu scientifique.

La société met en avant l’aspect universel de l’objet de la recherche, à savoir les équations mathématiques. Entendez qu’il sera le même quel que soit la langue. Les résultats de recherche sont en revanche uniquement en anglais et proviennent de sites tels que celui du MIT.

Symbolab 394x300 Symbolab : le premier moteur de recherche pour équations mathématiques

De surcroît, s’il est déjà possible de rechercher du contenu scientifique depuis d’autres moteurs de recherche « classiques » tels que celui de Google, l’avantage d’un moteur dédié aux équations est qu’il affiche exclusivement des résultats en adéquation avec la recherche. Par ailleurs, Eqsquest précise que Google fonctionne très bien pour le texte mais n’est pas adapté lorsqu’il s’agit d’équations.

Un lien est également donné vers Wolfram Alpha qui diffère quelque peu de Symbolab. Tandis que ce dernier vous fournit du contenu en provenance du Web, Wolfram Alpha donne directement des informations sur l’équation depuis sa propre base de données. Les deux s’avèrent finalement complémentaires.

Symbolab intègre un éditeur d’équations, affiche des suggestions relatives à votre recherche qui s’auto-complètent et permet d’affiner sa recherche en fonction de ce que vous désirez trouver (articles d’encyclopédie, vidéos…).

Symbolab moteur de recherche maths Eqsquest 501x300 Symbolab : le premier moteur de recherche pour équations mathématiques

Vous pouvez tester Symbolab gratuitement et vous forger votre propre opinion. Il trouvera à coup sûr un écho particulier dans le domaine de l’enseignement. Eqsquest prévoit un mode « scholar » qui oriente vers du contenu académique en phase avec l’apprentissage des mathématiques, de la physique et de la chimie (prochainement pour ce dernier).

Au delà d’un moteur de recherche dédié exclusivement aux équations, se pose la question des moteurs de recherche spécifiques pour tel ou tel domaine. Il semble pertinent dans le cas de Symbolab pour les raisons évoquées plus haut et pourrait également l’être pour d’autres sujets. A terme, la multiplication exponentielle du contenu en ligne pourrait rendre inextricable la recherche depuis un moteur « généraliste ». Mais, pour l’heure, nous n’en sommes pas là. De plus, la multiplication de moteurs spécifiques pourrait devenir elle-même inextricable (nécessitant un moteur de recherche de moteurs de recherche).