Symbolab : le premier moteur de recherche pour équations mathématiques

Symbolab est un moteur de recherche d’un genre spécial puisqu’il est conçu spécifiquement pour les équations mathématiques.

C’est une startup israélienne du nom de Eqsquest qui a eu la bonne idée de développer un moteur de recherche sémantique pour les équations mathématiques.

Symbolab permet d’effectuer ses recherches en utilisant des symbole, des chiffres et même du texte. L’objectif avoué est ici de démocratiser l’accès au contenu scientifique.

La société met en avant l’aspect universel de l’objet de la recherche, à savoir les équations mathématiques. Entendez qu’il sera le même quel que soit la langue. Les résultats de recherche sont en revanche uniquement en anglais et proviennent de sites tels que celui du MIT.

Symbolab 394x300 Symbolab : le premier moteur de recherche pour équations mathématiques

De surcroît, s’il est déjà possible de rechercher du contenu scientifique depuis d’autres moteurs de recherche « classiques » tels que celui de Google, l’avantage d’un moteur dédié aux équations est qu’il affiche exclusivement des résultats en adéquation avec la recherche. Par ailleurs, Eqsquest précise que Google fonctionne très bien pour le texte mais n’est pas adapté lorsqu’il s’agit d’équations.

Un lien est également donné vers Wolfram Alpha qui diffère quelque peu de Symbolab. Tandis que ce dernier vous fournit du contenu en provenance du Web, Wolfram Alpha donne directement des informations sur l’équation depuis sa propre base de données. Les deux s’avèrent finalement complémentaires.

Symbolab intègre un éditeur d’équations, affiche des suggestions relatives à votre recherche qui s’auto-complètent et permet d’affiner sa recherche en fonction de ce que vous désirez trouver (articles d’encyclopédie, vidéos…).

Symbolab moteur de recherche maths Eqsquest 501x300 Symbolab : le premier moteur de recherche pour équations mathématiques

Vous pouvez tester Symbolab gratuitement et vous forger votre propre opinion. Il trouvera à coup sûr un écho particulier dans le domaine de l’enseignement. Eqsquest prévoit un mode « scholar » qui oriente vers du contenu académique en phase avec l’apprentissage des mathématiques, de la physique et de la chimie (prochainement pour ce dernier).

Au delà d’un moteur de recherche dédié exclusivement aux équations, se pose la question des moteurs de recherche spécifiques pour tel ou tel domaine. Il semble pertinent dans le cas de Symbolab pour les raisons évoquées plus haut et pourrait également l’être pour d’autres sujets. A terme, la multiplication exponentielle du contenu en ligne pourrait rendre inextricable la recherche depuis un moteur « généraliste ». Mais, pour l’heure, nous n’en sommes pas là. De plus, la multiplication de moteurs spécifiques pourrait devenir elle-même inextricable (nécessitant un moteur de recherche de moteurs de recherche).

6 commentaires

  1. Maxime Perret on

    Les mathématiques sont universelles mais les notations non (on n’utilise pas les mêmes lettres). C’est ça qui me fait douter sur l’efficacité du moteur pour certaines requêtes même si je me doute qu’ils y ont pensé. Et ensuite il faut ratisser large pour être vraiment intéressant, mais souvent les formules sont des images dans des pdf donc ils vont avoir beaucoup de boulot !

    En tout cas je n’ai pas retrouvé ce que je cherchais : la formule d’épaisseur dans un contact EHL, après c’était un peu pointu mais c’est bien pour ça que je fais une recherche…
    Je ne sais pas si c’est à cause de la notation ou du fait que la formule ne soit pas référencée.

    En tout ça la saisie semi-automatique permet de gagner du temps !

  2. pour la dernière remarque, cela existe déjà, les metamoteurs.
    merci pour la news, vive bigbang theory

  3. Comme le dit Maxime, une bonne partie du challenge se joue dans les pdf je pense. Donc ça risque de ne pas être évident. J’ai quelques doutes aussi sur le fait que cela soit très pertinent pour des équations, des formules connues et utilisées dans les enseignements « de base », mais que passé un certain seuil de spécialisation, on ne trouve plus rien. A voir dans quelques temps, mais si ça marche correctement ce sera en effet un très bon outil =)

  4. Maxime Perret on

    Ah oui et aussi pour rebondir sur ce que disait Mike, pour avoir encore chercher une doc supplémentaire sur Google, on trouve vraiment très peu de choses (c’est rare de dépasser les 1000 résultats) et beaucoup de contenus sont alors payants (publications, thèses et études en tout genre). Du coup je reste perplexe, les gens ont travaillé dur pour obtenir des résultats et cela me semble normal qu’ils cherchent à les monétiser !

  5. Pour réagir à la fin de l’article :
    En fait il est plus que probable que la logique de recherche telle que nous la connaissons aujourd’hui (je cherche quelque chose donc je vais sur Google ou un de ses concurrents pour taper quelques mots) change du tout au tout dans les années à venir. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Windows essaie par tous les moyens de pousser les utilisateurs à utiliser la recherche intégrée à Windows, propulsée par Bing bien évidemment. Une des raisons de l’écrasante domination de Google tient justement à ça : c’est un univers manichéen, on utilise un outil et un seul. Il ne viendrait même pas à l’idée des gens d’essayer autre chose (Microsoft l’a-t-il vraiment compris ?). Ce n’est pas que les gens aiment Google en tant que moteur de recherche, c’est que pour eux Google EST le moteur de recherche sur internet.

    Autrement dit je pense que tant que les usages resteront ce qu’ils sont (vous verrez, cela fera beaucoup rire dans quelques années quand nous nous souviendrons que nous allions sur un moteur de recherche taper des mots-clés), Google sera indéboulonnable, sauf pour des « moteurs de niche » comme ce Symbolab, qui ne restera connu et utilisé que par une infime quantité d’internautes de toute façon. Donc le besoin de « moteur de recherche de moteurs de recherche » ne se fera probablement jamais ressentir (il existe effectivement déjà des metamoteurs, comme le mentionne super_g2 un peu plus haut, que presque personne n’utilise d’ailleurs, et pour cause).

Lire les articles précédents :
Mass_Effect_3_Edition_Spéciale_Wii_U
Test de « Mass Effect 3 Edition Spéciale » sur Wii U

Mass Effect 3 Edition Spéciale était un des jeux les plus attendus sur Wii U. Son test nous a permis...

Fermer