Cette année, il devrait se vendre 184 millions de tablettes, soit une hausse de 42.7% sur l’année précédente si l’on en croit le cabinet d’étude Gartner. Les PC seront évidemment les grands perdants de l’histoire avec une baisse de 11.2%.

ventes tablettes Tablettes : une hausse de 42.7% pour les ventes, selon Gartner

Les netbooks n’ont pas su résister face à l’arrivée des tablettes tactiles. Très populaires en 2010, ces ordinateurs taillés pour les utilisateurs nomades ont rapidement vu leurs ventes décliner, avant de disparaître de la surface de la planète. Et s’ils ont depuis été remplacés par les ultrabooks et par les machines hybrides, il semblerait que l’histoire soit sur le point de se répéter. D’après la dernière étude de Gartner, les ventes de tablettes tactiles devraient effectivement subir une hausse de 42.7% cette année, contre une baisse de 11.2% pour nos chers PC traditionnels.

Gartner est un cabinet d’étude très respectable fondé en 1979 par un certain Gideon Gartner. L’entreprise est constituée de 1280 analystes répartis dans 85 pays. Si elle propose des services aux autres sociétés, elle publie très fréquemment des études en lien avec le secteur de la technologie. Ces chiffres devront néanmoins être pris avec prudence.

D’après cette étude, les ventes de tablettes devraient connaître une hausse de 42.7% cette année, avec 184 millions d’unités vendues. Les PC, de leur côté, pourraient accuser une baisse de 11.2%, toutes machines confondues. Notez toutefois que ce chiffre prend en compte ces machines hybrides qui envahissent le marché depuis le lancement de Windows 8, des machines comme la Surface ou la Surface Pro. En retirant cette variable de l’équation, cette baisse tomberait à 8.4%.

Une chute conséquente, qui peut trouver plusieurs explications.

Le prix est un critère à prendre en compte dans l’achat d’un nouveau matériel. De ce côté là, et d’après une étude très sérieuse publiée par GFK en février dernier, le prix moyen des tablettes se situerait autour de 325€, contre 575€ pour les PC. La crise aidant, il n’est pas étonnant que les consommateurs se tournent vers les ardoises.

En outre, une tablette est un produit beaucoup plus facile à appréhender pour un néophyte. Le tactile a ses avantages et les plateformes comme iOS ou Android profitent d’une ergonomie très simplifiée. Besoin d’une application ? Il suffit de lancer l’AppStore ou le Play Store et d’appuyer sur un simple bouton. Pas de maintenance à prévoir, peu de bogues, une sécurité accrue, les avantages sont nombreux.

Et même si nos PC ne devraient pas forcément connaître le même destin tragique que les netbooks, cette tendance devrait s’amplifier dans les années à venir.

Via