Tesla annonce une importante « mise à jour » 3.0 pour son mythique roadster, et une autonomie de 640 km !

Tesla ne laisse pas tomber ses premiers clients et annonce une mise à jour « version 3.0 » qui va donner à son mythique coupé sportif une autonomie améliorée de 40 à 50% !

Tesla Roadster back

A quoi reconnait-on qu’une marque automobile est dirigée par un geek ayant préalablement fait ses armes dans les logiciels et les internets ? A la terminologie et la méthode employées pour faire évoluer ses gammes de véhicules.

Ainsi, c’est dans un post du blog de la marque que le constructeur de voitures électriques Tesla a annoncé le lendemain de Noël que son premier modèle sportif historique (et déjà mythique), le Roadster, recevrait prochainement une mise à jour. Oui, comme un téléphone ou une application.

Une mise à jour fondée sur trois améliorations distinctes et néanmoins complémentaires. Tout d’abord les batteries : la technologie a déjà fortement évolué depuis 2008, année de l’arrivée du Roadster, et le nouveau pack qui sera proposé dans cette mise à jour promet 31% d’énergie en plus par rapport aux batteries d’origine.

Ensuite, Tesla a travaillé sur l’optimisation de l’aérodynamique de la voiture, qui sera améliorée de 15%, faisant passer le Cd (drag Coefficient – coefficient de trainée ou Cx en français) de 0.36 à 0.31 à l’aide d’un kit spécifique.

Enfin, comme dans toute pièce mécanique en mouvement, l’autre volet de l’optimisation concerne les résistances au roulement et l’annihilation des frottements. Pour cela, de nouveaux pneumatiques vont permettre de réduire cette résistance de 20%, auxquels s’ajouteront diverses optimisations au niveau des trains roulants.

40 à 50% d’autonomie supplémentaire !

Avec l’addition de cet ensemble d’améliorations, Tesla prévoit une progression de 40 à 50% de l’autonomie de la voiture par rapport au modèle original, à savoir une portée de 400 miles (contre 285 pour le modèle actuel), soit quelque 640 kilomètres sans recharge ! Et pour en démontrer la validité, Tesla va effectuer début 2015 un roadtrip de San Francisco à Los Angeles en une seule traite, sans passer par une station de recharge.

Ce nouveau package sera normalement disponible au printemps 2015. Aucun prix n’a été annoncé, et on ignore s’il comprendra la compatibilité avec les Superchargers Tesla réclamée par les clients.

tesla Roadster profile

Rappelons que le Roadster est une voiture de sport compacte de deux places reprenant l’architecture et le design de la Lotus Elise et offrant dans sa dernière version la plus sportive des performances en accélération équivalentes à celles d’une Porsche Turbo.

Tout cela peut paraitre très technique puisque cela concerne principalement des domaines électro-mécaniques, mais c’est un signal fort qu’envoie Tesla à ses clients mais également au marché de l’automobile : les premiers clients ne sont pas négligés, et la marque montre qu’elle suit par des mises à jour ses modèles plus anciens, alors que ceux-ci ne sont plus en production depuis déjà plusieurs années. Une méthode dont pourraient peut-être s’inspirer les autres constructeurs en complément des kits proposés par des préparateurs indépendants (et parfois pas très sérieux).


Send this to friend

Lire les articles précédents :
WarString
Dard peut aller se rhabiller, la WarString détecte les réseaux WiFi, elle !

Une épée pour tous les détecter.

Fermer