Découverte au CES, la montre « intelligente » GPS/lecteur mp3/radio FM de Motorola est commercialisée depuis cet été en France. LDLC m’en a prêté une pour quelques semaines afin que je puisse la tester en utilisation quotidienne. Voici ce que j’en pense. Présentation L’engin est superbe, assez classe et donne une impression de qualité. Avec sa livrée

Découverte au CES, la montre « intelligente » GPS/lecteur mp3/radio FM de Motorola est commercialisée depuis cet été en France. LDLC m’en a prêté une pour quelques semaines afin que je puisse la tester en utilisation quotidienne. Voici ce que j’en pense.

Présentation

L’engin est superbe, assez classe et donne une impression de qualité. Avec sa livrée noire et son bracelet noir et rouge, on est dans une ambiance « premium » et toutefois assez typée masculine. Côté poids, avec 35 grammes sur la balance, vous n’attraperez pas tout de suite une tendinite au bras qui la supporte. Les dimensions sont dans la norme d’un grosse montre d’homme, que ce soit en surface ou en épaisseur. Plus épais cependant qu’un iPad Nano porté au poignet et que l’on pourrait destiner au même usage.

Les boutons sont bien situés et l’ergonomie est du coup assez évidente : en bas à droite un gros bouton marche/arrêt qui sert aussi à allumer l’écran pour sortir du mode veille, au-dessus deux boutons de volume pour la musique, en haut à droite le bouton d’accès rapide à la musique (mp3 et FM), en haut à gauche le bouton d’accès direct aux menus des activités sportives.

motoactv1 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Enfin, les habitués d’Android ne seront pas dépaysés puisque l’on retrouve sur le bord inférieur de l’écran la fameuse flèche de retour à l’écran précédent.

Écran

Bonne surprise quand on n’est pas habitué à ce type de format mini-écran (220 x 176, soit si ma mémoire est bonne la même résolution que le premier smartphone Windows Mobile SPV il y a pile 10 ans) : la qualité d’affichage est au rendez-vous, et la sensibilité du capacitif est identique à celle de votre smartphone favori. Les transitions sont fluides et l’ensemble est très réactif, avec un bon contraste d’affichage. On peut choisir entre plusieurs combinaisons de couleurs et de types d’affichage (numérique, aiguilles), mais la rouge et noire d’origine me convient très bien.

motoactv 2551 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

motoactv 2554 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Ergonomie

Pas évident d’organiser autant d’informations et de fonctionnalités que celles que propose le MotoActv dans une surface aussi réduite d’écran. Tout a été cependant bien pensé, et les menus se déroulent dans une logique très intuitive qui ne nécessite pas deux tomes de mode d’emploi. Il est vrai que les boutons physiques mentionnés précédemment viennent compléter parfaitement les commandes, notamment quand on est en train de courir par exemple, et qu’il serait difficile de n’utiliser que des commandes tactiles, a fortiori en hiver avec des moufles.

motoactv 2571 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

motoactv 2572 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

motoactv 2573 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Fonctionnalités

Alors là c’est Hollywood. Il serait trop long de tout décrire ici dans le détail, mais sachez que dans les grandes lignes la MotoActv propose les fonctions suivantes :

  • montre
  • chronomètre
  • minuteur
  • GPS
  • lecteur mp3 (8 Go de capacité)
  • radio FM avec mémorisation des stations
  • synchronisation avec smartphone Android
  • notifications SMS
  • prise d’appels téléphoniques en synchro avec le smartphone
  • alertes agenda
  • météo (grâce à une application externe synchronisée avec le smartphone en BlueTooth)
  • coach sportif personnel
  • capteur de mouvement, de vitesse
  • podomètre
  • programmation de parcours sportifs, de challenges
  • WiFi
  • BlueTooth
  • Partage des données avec membres de la communauté MotoActv
  • etc

Dans chaque fonctionnalité indiquée ci-dessus, comptez autant de sous-menus qui permettent de se faire un compagnon vraiment sur mesure. A noter, une fonctionnalité très pratique et amusante : quand la montre est en veille, écran éteint, il suffit de secouer le poignet pour réveiller l’écran et voir l’heure. Cette fonction est activable sur demande dans les options de paramètres.

Qu’y a-t-il dans la boîte ?

  • Là aussi la présentation est particulièrement soignée, et donne vraiment un côté précieux à l’objet. Dans la packaging de base on trouve :
  • la MotoActv
  • un bracelet plastique caoutchouté
  • Un cable USB / Micro USB
  • Une paire d’oreillettes stéréo ergonomiques spéciales sport avec bouton pour prise d’appels
  • un sachet d’embouts de rechange
  • un clip ceinture

motoactv 2574 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

motoactv 25751 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Synchronisation des données

La synchro de toutes vos données de parcours se fait à l’aide du logiciel MotoCast, livré avec la montre. En fait il suffit de la connecter une fois en USB pour qu’elle soit reconnue et que l’exécutable intégré vous propose l’installation de l’utilitaire de synchro. Celui-ci permet d’abord d’installer une carte de région sur la montre pour le GPS, et de transférer également sa musique, puis ensuite à la MotoActv de communiquer au site MotoActv ses données de courses (et éventuellement de les partager avec d’autres membres). Une fois configuré, le transfert se fait automatiquement en WiFi : pas besoin de brancher un câble, dès que vous rentrez chez vous c’est synchronisé sans fil avec le site via votre PC.

MOTOACTV Workouts Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

MOTOACTV Workouts 02 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Autre possibilité, très bien conçue également : vous pouvez obtenir les mêmes synchros et données sur un smartphone Android. Il suffit pour cela d’installer l’application MotoActv gratuite et disponible sur le Play Store Android. Un coup de chapeau à Motorola pour le design de l’ensemble : que ce soit sur la montre, le site ou l’app Android, le graphisme, très cohérent (noir et rouge), est tout simplement superbe.

motoactv galaxy01 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

motoactv galaxy02 Test de la montre GPS MotoActv de Motorola

Utilisation

J’ai donc testé le MotoActv grandeur nature, au quotidien en montre-baladeur-FM, et une fois lors d’une petite marche. Je n’ai pas eu en revanche l’occasion de la tester en différentes configurations car à part quelques footing je ne fais pas de vélo ou autres sports de déplacement (la voiture ça ne compte pas !), et chaque fois que j’ai voulu la prendre pour aller courir, c’était en fin de journée et il n’y avait plus assez de batterie, et comme je suis un peu distrait je ne pensais jamais à la recharger avant (on n’a pas tellement l’habitude de recharger une montre que l’on porte au poignet, encore moins quand on doit le faire tous les jours).

Pour une marche c’est très simple, il suffit d’appuyer sur le bouton Start en haut à gauche, puis de sélectionner Démarrage rapide. L’appareil se met alors à chercher un signa GPS et c’est parti. Attention quand même, en milieu urbain le fix peut être assez long, et cela peut s’avérer assez agaçant d’avoir à attendre d’être enfin géolocalisé avant de commencer son exercice. Ensuite, à l’aide de son capteur de mouvement et du GPS, la montre vous indique en temps réel le nombre de pas, la distance parcourue et la vitesse moyenne.

Clou du spectacle : à la fin de votre parcours vous pouvez visionner votre parcours sur la carte intégrée que vous aurez préalablement chargée en fonction de votre région qui s’affiche sur le petit écran de la MotoActv. La précision du GPS est bluffante et son usage est donc parfaitement pertinent même pour des petits trajets urbains ou champêtres faits de plusieurs enchevêtrements de rues et de chemins.

Une fois rentré à la maison, vous avez deux options : synchroniser la montre avec votre PC sur le site MotoActv ou avec votre smartphone. Vous obtenez alors toutes les données de votre parcours, et les statistiques complètes moulinées à partir de ces données : trajet, temps, vitesse moyenne, nombre de pas, et toutes sortes de courbes. La MotoActv étant compatible avec différents capteurs en BlueTooth ou ANT+, il est possible d’y greffer un cardio-fréquencemètre et d’obtenir les statistiques détaillées sur son rythme cardiaque, général, moyen et par secteur.

Autonomie

L’autonomie est correcte mais on s’attendrait à davantage, surtout en mode montre en veille, où la MotoActv peine à tenir une journée complète. Si vous l’utilisez comme une bonne vieille montre sans utiliser d’autres fonctions, ça ira, mais dès que vous tirez un peu dessus, il faudra bien penser à la reharger avant d’entreprendre un marathon sinon elle vous lâchera au milieu.

En conclusion

Pour les gadgetophiles sportifs, la MotoActv est un concentré de technologie comme on les aime. Pratique, utile (la richesse des fonctions et des données qu’elle fournit est juste incroyable) et belle, elle devrait compléter logiquement l’arsenal de tout geek qui se respecte. De plus, elle ne s’adresse pas qu’à un public de sportifs, mais peut parfaitement convenir à tout utilisateur qui souhaite regrouper plusieurs appareils en un (je pense notamment à la fusion montre-baladeur) et qui serait curieux d’obtenir des détails sur ses différents déplacements pédestres (ou même automobiles, mais je n’ai pas encore testé en voiture, si je le fais je ferai un addendum en mise à jour dans cet article). Chère au départ, la MotoActv a revu ses prix à la baisse, et on la trouve désormais autour de 170 euros, ce qui en fait une très belle affaire. Elle est notamment disponible chez LDLC, même si je me dois de vous informer que ce n’est pas là que vous la trouverez au meilleur prix.

J’aime

  • le format
  • le look
  • les fonctionnalités
  • WiFi
  • BlueTooth
  • cartes GPS

J’aime moins

  • autonomie trop juste
  • première synchro un peu compliquée, pas intuitive
  • a perdu mes données de course sans raison (déchargement trop long de la batterie ?)