Test : Donkey Kong Country : Tropical Freeze

Pour le plus grand bonheur des possesseurs de Wii U, Donkey Kong fait son retour sur la dernière console de salon de Nintendo. Retour au poil ou bien en demi-teinte ? Réponse dans notre test de Donkey Kong Country : Tropical Freeze.

Donkey Kong country : Tropical Freeze pour Wii U succède au titre Donkey Kong Country Returns sorti sur Wii fin 2010. Ce dernier avait fait l’unanimité et donné la banane à tous les possesseurs de Wii qui y l’ont essayé. Avec son level design parfaitement huilé, le jeu faisait honneur au genre plates-formes même si sa difficulté jurait quelque peu avec le paysage vidéoludique actuel. Il a d’ailleurs eu droit l’an passé à un portage sur la Nintendo 3DS.

Donkey_Kong_Country_Tropical_Freeze_WiiU_a

Place à Donkey Kong Country : Tropical Freeze qui déboule sur Wii U avec une attente énorme de la part des joueurs. C’est à nouveau Retro Studios qui s’y est collé.

Donkey_Kong_Country_Tropical_Freeze_WiiU_g

Retrouver la banane coûte que coûte

Le jeu commence alors que Donkey célèbre son anniversaire en compagnie de ses proches. Un moment de bonheur rapidement chassé par l’arrivée d’affreux méchants venus du nord à bord de leur drakkar. Un énorme viking et son armée de pingouins ont invoqué un dragon de glace qui a littéralement soufflé le froid sur l’île tropical de Donkey Kong et de amis. Votre objectif : faire en sorte que l’île de Donkey retrouve son climat tropical en chassant ces satanés vikings et en délogeant le drakkar qui s’est posé au sommet de l’île.

Donkey_Kong_Country_Tropical_Freeze_WiiU_d

Diddy, Cranky et Dixie pour épauler Donkey

D’emblée, notons que 4 personnages sont présents dans ce nouvel opus (contre 2 pour le précédent : Donkey Kong et Diddy Kong). Cranky Kong (le grand-père qui est en fait le Donkey Kong des premiers jeux Donkey Kong tels que les Game & Watch)) et Dixie Kong sont maintenant de la partie et viendront épauler ce cher Donkey Kong pour venir à bout de tous ceux qui vont se mettre en travers de sa route. Car il va falloir affronter des pingouins, différents volatiles, des escargots et bien d’autres bestioles.

Diddy peut venir vous épauler avec son jetpack vous propulsant plus haut et plus longtemps dans les airs. Cela permet notamment d’attraper des bananes hautes perchées ainsi que des pièces mais aussi d’accéder plus facilement à certaines plates-formes. Dixie et Cranky peuvent également venir vous aider. Tandis que Cranky peut rebondir à l’aide de sa canne, Diddy peut volatiliser les ennemis en ballons-vies. Tous sont déblocables grâce à des tonneaux qu’il faut lancer au bon moment. Notons que pour accéder à certains items cachés, il faut obligatoirement tel ou tel personnage, ce qui oblige à parcourir à nouveau les niveaux. Des techniques spéciales sont également associées à chaque duo activable dès lors que la jauge de bananes est pleine. Activées, elles transforment les adversaires présents à l’écran en vies, pièces… Elles peuvent également s’avérer salvatrices face aux boss.

Notons qu’il est possible de jouer à deux en local : si l’un des deux personnages meurt, l’autre peut continuer (sauf en cas de chute dans le vide par exemple, les deux personnages mourant alors). Pas de mode online donc, mais un mode chrono qui permet de partager ses temps en ligne.

Donkey_Kong_Country_Tropical_Freeze_WiiU_b

Faire preuve de skill

En termes de difficultés, Donkey Kong Country : Tropical Freeze est dans la lignée du précédent volet. Le jeu est exigeant sans être punitif outre mesure ; il reste à la portée des joueurs rompus aux jeux de plates-formes . On est bien entendu sur du die & retry. De dextérité, il faudra donc faire preuve pour ne pas perdre trop rapidement ses vies. C’est aussi la raison pour laquelle, il faudra soigneusement collecter les pièces afin de faire du shopping dans la boutique de Funky Kong (on y trouve de tout). Des visites souvent indispensables avant d’attaquer le niveau suivant pourvu du bon attirail.

On retrouve la difficulté jusque dans les boss à affronter qui sont pour le moins coriaces.

Venons-en aux mondes qui passent de 8 à 6. Mais les niveaux qui les constituent sont en contrepartie bien plus longs avec plusieurs checkpoints (pour les sauvegardes) par niveau. Ils sont par ailleurs très variés avec un design level de très haute volée et il faut ajouter la présence de niveaux secrets.

Côté Gameplay, précisons que Donkey Kong Country : Tropical Freeze peut être joué avec le Gamepad, le contrôleur pro mais aussi le Nunchuk. On regrettera toutefois que l’écran du GamePad ne soit absolument pas exploité (il est tout simplement éteint lorsqu’on joue).

Enfin, terminons sur la réalisation technique. Le jeu profite de la puissance de la Wii U. Premier Donkey Kong en HD, il est tout simplement magnifique avec des couleurs chatoyantes et des animations parfaitement réalisées. Les décors sont du même acabit avec des arrières plans animés qui donnent vie à la jungle. Un régal pour la rétine. La bande son est tout autant réussie et entrainante grâce à David Wise et son saxophone (qui avait déjà officié sur des épisodes de Super Nintendo).

Donkey_Kong_Country_Tropical_Freeze_WiiU_c

Conclusion

Donkey Kong Country : Tropical Freeze est une véritable gourmandise, une madeleine de Proust même. Difficulté à l’ancienne (toutefois bien dosée), graphismes magnifiques et personnages attachants vous détourneront des jeux guerriers en attendant… Mario Kart 8, l’autre jeu hyper attendu par les possesseurs de Wii U.


Un commentaire

  1. PrinceVallium on

    Merci pour ce test. Ça donne envie d’acheter une wiiu.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
My Cook Diary, un réseau social pensé pour les gourmets

Reste-t-il de la place face à un Marmiton, ou un 750G ? Les concepteurs de My Cook Diary en sont...

Fermer