Test du foxL V2.2 par soundmatters : ultra petit, ultra puissant

Les enceintes portatives ont généralement une qualité proportionnelle à leur taille, et il faudra passer son chemin s’il on est un brin connaisseur. L’enceinte foxL pourrait bien réconcilier nomadisme & mélomanie.

Le CV du Dr. Godehard Guenther est plutôt impressionnant. En effet, il possède un doctorat en astronomie, un autre en chimie et un dernier en physique nucléaire.

Et s’il a été président de la division audio de Braun, on se souviendra surtout qu’il a été chef de projet à la NASA.
Mais le bon Dr. Godehard a un intérêt tout particulier pour la musique depuis plus de 35 ans, et il s’agit d’un domaine où il a été précurseur sur de nombreux points.

Ses travaux l’ont amené à se rendre régulièrement de Reno à Boston, en passant par l’Allemagne et la Chine. Et comme il ne trouvait aucune petite enceinte avec un son de qualité hi-fi, il décida qu’il ne lui restait qu’à l’inventer.
Il l’appela foxL d’après son premier petit-fils Fox qui, on l’imagine, devait être petit et bruyant.

Le foxL V2.2 en test

Lorsque vous sortirez le foxL de sa boîte, vous serez frappé par sa taille (143 x 55 x 35 mm) et sa légèreté (269g). Cette enceinte est vendue comme portable, et elle l’est véritablement. D’aspect ultra solide, vous n’hésiterez pas à la glisser dans votre sac.
Ultra simple d’utilisation : vous switchez le bouton sur « On » et votre téléphone, tablette ou ordinateur s’y connectera en bluetooth le temps de dire « I can’t get no satisfaction ».
Il sera tout de même à noter qu’il est possible d’utiliser une prise jack 3,5 mm pour le connecter encore plus largement aux appareils ne bénéficiant pas du bluetooth.

Deuxième bonne surprise : le son.
Et c’est là que vous comprendrez ne pas tenir une enceinte normale entre les mains. En effet, le foxL utilise diverses technologies brevetées par Soundmatters pour arriver à ce résultat.
D’un côté il y a les 2 Twoofers (bobines acoustiques de 25 mm en néodyme fournissant les aigus clairs d’un « tweeter » et les basses riches d’un « woofer ») et de l’autre la BassBattery, batterie au lithium visible à l’arrière qui vibre au rythme des basses pour un résultat bluffant.

foxL lady : en conclusion

Le foxL Soundmatters V2.2 est un excellent produit. Il n’est pas bien beau, les boutons (volume, on/off) ne sont pas forcément merveilleusement bien pensés, mais l’appareil offre une qualité acoustique inespérée pour une si petite taille.
Il reste son prix : 179€, qui la place dans le milieu de gamme entre les petites enceintes au son médiocre et les mini-chaînes plutôt coûteuses (et non-mobiles).
De ce point de vue, le foxL semble être un excellent compromis et un très bon rapport qualité/prix.

Les + :
– Ultra-compact
РLa qualit̩ sonore
РLa connexion bluetooth imm̩diate

Les – :
РUn design tr̬s basique
– Des boutons peu ergonomiques

Le foxL V2.2 de soundmatters est pour l’instant une exclusivité MacWay/Crazyphonic en France


8 commentaires

  1. Durée de la batterie ? Temps de recharge ? Possible de moduler le son directement sur l’enceinte ou passer par le téléphone ? Qualité identique sur du classique que sur du son techno ou hiphop ou autre?

  2. L’autonomie est de 12 heures (à voir sur leur site), sinon il y a quand eu un réel progrès je trouve dans ces enceintes portatives, parce que j’en n’ai acheté une il y a 2 ans et c’était vraiment bof, surtout au niveau du son. Quand au design ce n’est pas le plus important pour ce type de produit…

  3. Valentin Pringuay on

    En effet, comme dit @isolation la batterie dure environ 12h (ça concorde avec mes tests) et la recharge est très rapide.
    Niveau qualité de son… oui, c’est très bon sur les aigus et les basses.

  4. Personnellement je trouve que le design n’est pas très recherché, mais de toute façon si on achète ce produit, c’est forcément pour sa qualité sonore. Lol j’ai bien aimé le pourquoi de son nom.

  5. je viens d’en commander de moindre qualité… (mais beaucoup moins cher). Si je ne suis pas satisfait ca peut etre une bonne alternative

  6. je serai curieux de les essayer, et de les comparer notamment avec les Braven 600, qui sont des enceintes portables Bluetooth de taille comparable, mais beaucoup moins chères (120 €) et avec un son de qualité vraiment pas mal. Je l’ai essayé ce week-end, c’est pour ça que je l’ai en tête.

  7. Moi qui aime pas mal le Design la je suis un peu déçu par ce produit je pense que Bose ou Jawbone propose des produits au même prix (au moins pour Jawbone) avec un aspect plus recherché.. Ceci dit ca reste un bon produit au regard des caractéristiques.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
watson-ibm
IBM : le big data pour traiter des maladies incurables, faire des diagnostics médicaux & des recettes de cuisine

Ce n'est un secret pour personne : IBM travaille depuis des années sur Watson, une intelligence artificielle qui peut répondre...

Fermer