Test du LG G2

Le nouveau smartphone haut-de-gamme de la marque LG sort en France : le G2. Test.

Si vous avez aperçu le LG G2, vous vous en rappellerez forcément. En effet, à une époque où les modèles de smartphones haut-de-gamme se succèdent à la queue leu-leu avec assez peu de différences à l’oeil du consommateur lambda, le G2 arrive avec une particularité cosmétique difficile à manquer.

En effet, aucun bouton n’est visible sur l’avant et les côtés de ce smartphone Made in LG, la face du G2 offrant toute la place disponible à un écran de 5,2 pouces. Et malgré cette belle taille d’écran, le téléphone sait rester relativement petit dans le sens où les bords latéraux se situent à 0,1 pouce de l’écran, là où des smartphones de même taille embarquent des écrans plus petits à cause d’un bord plus épais. Et pour ne rien gâcher, l’écran IPS LCD Full HD n’a pas à rougir face aux meilleurs smartphones de la concurrence.

Mais revenons à nos boutons, puisque s’ils ne sont pas devant, ni sur les côtés, où peuvent-ils se trouver ?

Les boutons arrières du LG G2

Pour les besoins de cette présentation, je vais vous demander de prendre votre téléphone à une main, le pouce posé sur l’avant. Il y a de grandes chances pour que votre index soit actuellement posé contre l’arrière du smartphone, quelque part au centre de celui-ci, dans la moitié supérieure. Faisant le constat que votre doigt se situe très souvent à cet emplacement, LG a décidé d’y placer les 3 boutons physiques.

Le premier (situé au centre) est un bouton chromé « On/Off ». Il vous permettra d’allumer et d’éteindre celui-ci si vous restez appuyé quelques secondes. Ou plus fréquemment au cours de la journée, il vous permettra de le sortir ou de le plonger dans sa veille d’une brève pression. Il sera également possible de réveiller votre G2 avec le « Knock on », qui consiste à taper deux fois l’écran. Cette fonctionnalité, déjà présente sur certains téléphones de la gamme Nokia Lumia, est assez pratique… même si elle ne sera pas infaillible, vous obligeant à taper 5 fois du doigt pour le réveiller de temps à autre.

Les deux autres boutons vous permettront d’augmenter ou baisser le son. Si le téléphone est en veille, ils serviront également de raccourcis avec la nécessité de rester appuyé longuement sur celui du bas pour lancer l’appareil photo, ou celui du haut pour le logiciel de prise de notes.

Ces boutons arrières s’avèrent pratiques mais à l’utilisation limitée. J’avais espéré des usages plus utiles comme la possibilité de scroller dans une page web par exemple. Cela aurait permis de lire un texte en situation de mobilité sans avoir à toucher l’écran.

Si cette nouvelle disposition des boutons n’a rien d’une révolution, elle s’intègre très vite dans vos habitudes. J’ai depuis changé de téléphone pour me découvrir en train de caresser du doigt l’appareil photo du Nokia Lumia 925, à la recherche de boutons dorsaux inexistants.

Mais si la révolution n’est pas là, cette particularité représente un point différenciant dans la masse des smartphones dont nous vous parlions plus tôt.

LG était à la recherche d’un produit qui serait facilement identifiable par le consommateur, le G2 veut être ce produit iconique.

Pour le reste du design, si l’avant du G2 est sublime, l’arrière est constitué d’une pièce de plastique sans grande classe. Ce n’est pas moche à proprement parler, mais cela n’a pas le niveau de finition d’un iPhone ou d’un Huawei Ascend P6. Le plastique attirera d’ailleurs les traces de doigts aussi rapidement qu’un article sur l’iPhone attire les trolls.

LG G2 : Software

J’ai l’habitude de penser que l’un des critères les plus importants pour le choix d’un smartphone Android, c’est l’attrait que vous pouvez avoir pour la surcouche logicielle. En effet, chaque constructeur y va de sa surcouche pour modifier l’expérience d’Android 4.2.2. Ce qui est parfois pour le meilleur, et parfois le pire.

Et si l’on peut aisément s’exprimer sur la fluidité ou la qualité de l’appareil photo, la surcouche est une histoire de goût. Je ne vais donc pas m’appesantir sur le sujet, le mieux étant de pouvoir tester la bête quelques instants pour se faire une idée, mais il s’agit d’une très bonne surprise. LG a encore amélioré l’expérience de sa surcouche logicielle pour ce G2 avec une expérience à la fois belle et intuitive. Pour un détail complet de cette surcouche, je ne peux que vous conseiller d’aller voir cet article de Fred (qui aime beaucoup celle-ci), avec la possibilité de contrebalancer cet avis avec celui d’Ulrich (qui n’aime pas beaucoup).

Pour ma part, je l’ai trouvé très agréable, remplie de petites fonctionnalités intelligentes comme le mouvement de 3 doigts sur l’écran qui va mettre de côté vos écrans ouverts et pouvoir les retrouver très rapidement ensuite. Le mode invité également, vous permettra d’aménager un espace spécialement conçu pour ces instants où vous prêtez votre téléphone à un ami ou que vous le mettez entre les mains d’un enfant. Le moyen de sécuriser vos données et de ne pas voir une mauvaise manipulation effacer vos messages (ou dévoiler vos sexto).

Le G2 à l’usage

En terme de performance, le G2 est équipé de l’un des meilleurs processeurs actuels (Qualcomm Snapdragon 800, accompagné de  2 Go de RAM) ce qui lui permet une fluidité sans faille, même lors d’usages intensifs.

L’appareil photo du G2 est un 13 mégapixels qui sera en mesure de prendre de superbes photos. Il réclamera tout de même un petit temps d’adaptation. En effet, au sortir d’une utilisation d’iPhone et de Nokia Lumia, il faudra être un peu plus patient lors des prises de vue. Mais enfin, la vraie question que de nombreuses personnes vont se poser : à quoi ressemble l’autonomie du G2 ?

Le dernier né LG embarque une batterie de 3000 mAh qui vous surprendra en vous permettant de traverser une journée sans trop de soucis. Son autonomie le place en réalité dans le haut du panier des smartphones, même s’il ne faut pas s’attendre à une révolution. Le G2 tiendra bien mieux qu’un iPhone, mais la batterie reste bel et bien le point faible de n’importe quel smartphone.

Conclusion

Si vous envisagez d’acheter un smartphone Android dans les prochaines semaines, alors le LG G2 devra définitivement retenir votre intérêt. En effet, il viendra sans rougir se présenter comme une alternative valable aux HTC One, Samsung Galaxy S4 ou Sony Xperia Z1 avec un prix relativement similaire de 599€ sans abonnement.

Les + :

+ Qualité de l’écran

+ Autonomie

+ Performance

+ Appareil photo

Pas de notables, ce sera à chacun d’évaluer son design (qui sera peut-être un peu trop « plastique » pour certains) et la surcouche Android (qui, personnellement, restera dans les meilleures que j’ai pu tester jusqu’à présent).


16 commentaires

  1. pour etre plus précis que fremic, disons que l’orthographe de  » vous en vous rappellerez forcément » est originale. C’est assez inhabituel chez l’auteur il me semble.

  2. Valentin-Pringuay on

    Désolé pour ça ! :/ Lu et relu mais impossible de mettre le doigt dessus. Le problème quand on se concentre trop sur le contenu…

  3. Pierre-Olivier on

    Cet article ne devrait pas être intitulé Test, mais survol : aucune photo de l’écran, aucun exemple de photos prise avec ce smartphone, rien sur la capacité de stockage ni sur lesextensions possibles (micro SD), rien sur les applications fournies avec l’appareil. Bref, pas grand intérêt.

  4. Sur le fond, j’ai une petite question, au niveau photo qu’est ce qu’il vaut vraiment par rapport à un autre smartphone de la même gamme ?

  5. Aujourd’hui les smartphones regroupent l’agenda, le PC, le baladeur MP3, la télévision, la console de jeux, la calculatrice, appareil photo,connexion WiFi, 3G/4G, Bluetooth, écran tactile …… et tout un tas d’accessoires. Difficile alors de combiner l’ensemble de ces fonctions sans entamer l’autonomie de la batterie,néanmoins le plus costo d’entre tous les smartphone reste le S4 .;-)

  6. D’où l’intérêt d’être relu par quelqu’un qui ne fait QUE ça 😉
    Les coquilles sont de toute façon inévitables,
    ici pour info :
    – je l’ai trouvéE très agréable (la surcouche)
    – en terme de : manque le s (s’écrit toujours au pluriel)

    amicalement.

    • Eric

      @Jérôme : « D’où l’intérêt d’être relu par quelqu’un qui ne fait QUE ça 😉 ». Oui bien sûr, quand nous aurons les moyens de nous payer un(e) secrétaire de rédaction, c’est-à-dire pas avant un moment 🙂

  7. Franchement pour le même prix ou moins je me procure un S4, pour le moment c’est le meilleur sur le marché !! photo, écran, design et autonomie que dire de plus
    Vous me le dirais si je me trompe ?

  8. @Eric : Si tu veux, je peux sortir la mini jupe du placard, ça fait un moment que je ne me suis pas habillé en femme en plus ^^

    @laurance : Le S4 est très bien mais pour l’avoir testé pendant 15 jours, je peux te dire que le LG G2 est une excellente alternative. Même chose d’ailleurs pour le Z1 dont le test sera publié dès la semaine prochaine.

  9. Pingback: Test du Sony Xperia Z1

  10. @Frédéric, tu l’a dit toi même ça reste une alternative ce qui veut dire que le S4 est mieux non ? Donc on va dire S4 puis G2 😉

  11. Merci Frédéric pour ton retour, j’avoue que j’ai pas eu l’occasion de le tester mais à vous lire je constate que vous êtes sûr de vous, j’y songerais peut être pour les fêtes de Noël pour mon homme 😉

Send this to friend

Lire les articles précédents :
YouTube vs. Dailymotion : le Made in France en péril ?

Un récent classement des sites internet par Médiamétrie a révélé une différence d’audience flagrante entre les sites YouTube (classé 3...

Fermer