Test du LG G4 Stylus : une déclinaison décevante

Presse-citron a eu l’occasion de passer quelques jours avec le LG G4 Stylus, une déclinaison entrée de gamme avec stylet du produit phare de la marque, le LG G4.

Présentation

Après le lancement du G4, le smartphone phare de la marque, LG a décidé de se lancer dans des déclinaisons milieu de gamme (G4s) et entrée de gamme (G4c et G4 Stylus).
Vous l’aurez compris, LG utilise le nom de son produit star pour des smartphones qui ne boxent pas dans la même catégorie. Une pratique courante mais qui peut vite perdre le consommateur.

20151223_1221441

Concernant notre LG G4 Stylus, son orientation est clairement entrée de gamme comme en témoigne ses caractéristiques techniques.

Caractéristiques techniques

Constructeur : LG
Modèle : G4 Stylus
Dimensions : 154,3 x 79,2 x 9,6 mm
Taille d’écran : 5,7 pouces
Technologie d’écran : IPS LCD
Ecran : 1280 x 720 (258 ppp)
Poids : 163 grammes
Capacité de la batterie : 3 000 mAh
Appareil photo principal : 8 Mégapixels
Appareil photo avant : 5 Mégapixels
Version Android : 5.0 (Lollipop)
Interface utilisateur : Optimus UI
RAM : 1 Go
Mémoire : 8 Go (interne) + microSD (jusqu’à 128 Go)
Processeur : Qualcomm Snapdragon 410
Nombre de cœurs : 4
Fréquence d’horloge maximale : 4 x Cortex-A53 à 1,2 GHz
Connectivité : aGPS, GLONASS, NFC, Bluetooth 4.1
Couleurs Metallic Silver, Floral White

 

Design

LG a fait le choix du plastique pour son G4 Stylus et le rendu est plutôt réussi avec une imitation aluminium brillante à l’arrière et plus mat sur les bords.
Les boutons de mise en veille et de volume, de coloris noir, sont situés à l’arrière du smartphone, une habitude sur les appareils de LG.

20151223_1221301

Légèrement incurvé, il assure une bonne prise en main malgré son format XXL. Si il ne glisse pas dans la main, son format phablette et son stylet oriente l’utilisateur à une utilisation à deux mains.
Concernant le stylet, il très basique et plutôt cheap mais la principale déception se situe au niveau de son usage, nous y reviendrons un peu plus tard.

20151223_1223481

Ecran

On est certes sur un smartphone d’entrée de gamme mais une définition HD (1280 x 720) sur un smartphone de 5,7 pouces, c’est un peu léger et les principaux atouts d’une telle taille d’écran deviennent rapidement des défauts.

Avec 258 pixels par pouce, le confort d’utilisation en prend un coup lorsqu’on consulte une page web ou regarde des photos, les pixels sont visibles.

La dalle du G4 Stylus a quand même des qualités, du côté de sa luminosité notamment qui lui assure une lisibilité même en plein soleil. Sans être fantastique, l’écran de la phablette de LG est correct pour de l’entrée de gamme mais sa faible résolution est handicapante.

Interface

Du côté de l’interface, on a toujours droit à la surcouche Optimus UI qui fait la part belle au flat design. Le rendu est élégant et plutôt agréable à utiliser.
LG a pris le parti de ne pas alourdir sa surcouche et on appréciera les fonctionnalités maisons comme Knock On (permet de toucher deux fois l’écran pour l’activer ou le désactiver facilement), Knock Code (permet de créer votre propre code de déverrouillage en utilisant une combinaison de frappes sur l’écran) et double fenêtre qui divise l’écran en deux afin d’utiliser deux applications en même temps.

Screenshot_2015-12-23-11-24-40

Malheureusement, cette interface est très bien pour un smartphone mais on est ici en présence d’un appareil doté d’un stylet et LG a oublié de lui donner des fonctionnalités. A part avec l’application maison QuickMemo+, le stylet n’est absolument pas exploité et c’est bien dommage.

Le tout fonctionne sous Android 5.0.2 et comme souvent LG réagit rapidement puisque Marshmallow (Android 6.0) commence à être déployé.

Performances

Avec un Snapdragon 410 et une puce graphique Adreno 306, il ne fallait pas s’attendre à des performances de haute volée et dans les faits, il faudra se contenter de jeux peu gourmands pour conserver une bonne expérience.

Dès qu’on tente de lancer des jeux qui demandent davantage de ressources, le G4 Stylus est à la peine mais ce smartphone n’est pas destiné à un tel usage.
En dehors des jeux les plus gourmands, il se révèle d’ailleurs plutôt bon et agréable à utiliser. On peut s’attendre à quelques ralentissements et la présence de seulement 1Go de RAM peut être pénalisante pour des utilisateurs habitués à utiliser des smartphones plus performants.

Dans sa catégorie, ce G4 Stylus n’est donc pas un ténor mais ne déçoit pas. Comme évoqué un peu plus haut, le fait d’être estampillé G4 est trompeur puisqu’on est très loin des performances du LG G4.

Autonomie

Le LG G4 Stylus embarque une batterie de 3000 mAh qui lui permet de tenir près de deux jours. Un excellent point donc pour ce smartphone qui peut s’expliquer par la faible résolution de son écran et son processeur, peu performant mais aussi peu gourmand.

A noter que la coque est amovible.

Multimédia

La partie multimédia est un des points les plus décevants de ce LG G4 Stylus.

  • Photo

LG nous a habitué à sortir d’excellents photophones mais ce G4 Stylus n’en fait pas parti. Son capteur 8Mpx est décevant avec un manque de détails, des couleurs ternes et un capteur plutôt lent.

Des lacunes encore plus présentes en intérieur où le manque de luminosité accentue le bruit numérique des photos.

Comme d’habitude on vous propose quelques clichés pour vous faire une idée (mais les mauvaises conditions météo non pas permis de publier plus de clichés pris en extérieur).

(également disponible sur Dropbox)

  • Son

La partie audio est moyenne mais on pouvait s’y attendre, LG ne brille pas forcément dans ce domaine même avec ses smartphones haut de gamme.

  • Vidéo

Sans surprise, la résolution de l’écran ne permet pas de profiter pleinement des 5,7 pouces offerts par le smartphone.

Verdict

Le LG G4 Stylus est une déclinaison décevante du modèle star de la marque, son nom laisse d’ailleurs dubitatif puisqu’il n’a rien en commun avec le G4 et la présence du stylet est anecdotique.
En effet, LG n’a apporté aucune fonction dédiée à son stylet et la phablette du sud-coréen perd du coup sa principale curiosité.

On se retrouve alors avec un smartphone d’entrée de gamme au format XXL mais à la résolution trop faible pour ses 5,7 pouces. Ses performances sont moyennes et la partie multimédia est une vraie déception.

L’autonomie et la partie design sauvent le G4 Stylus mais il reste difficile de conseiller cette phablette même si son prix a baissé depuis sa sortie (moins de 250 euros contre 299 euros lors de son lancement).

A moins de vraiment vouloir un stylet, on trouve mieux chez la concurrence pour un prix équivalent (Huawei Ascend G7, Alcatel OneTouch Idol 3 voir le OnePlus X).

Les + :

  • Autonomie
  • Design classique mais efficace
  • Coque amovible et port microSD
  • Prix

Les – :

  • A quoi sert le stylet ?
  • Performances en retrait
  • Partie multimédia décevante
  • Résolution de l’écran trop faible
  • Seulement 8Go de mémoire interne

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Fin des MMS et des SMS sur Hangouts ?
Le peer to peer fait son entrée sur Hangouts

La firme de Mountain View vient de prendre une décision importante concernant le service de messagerie en ligne Hangouts en...

Fermer