Test Halo : Spartan Assault

Quand la franchise Halo fait un détour sur les plates-formes Windows Phone et Windows 8/RT, c’est avec un enthousiasme non dissimulé qu’on part en découdre avec les Covenants.

Licence vedette sur Xbox 360 et sur PC, Halo fait un détour remarqué sur smartphones et sur tablettes tournant respectivement sur Windows Phone 8 ainsi que Windows 8 et RT.

C’est sur cette dernière plate-forme qu’il a été testé.

Un Halo optimisé pour le tactile

Pour l’occasion, c’est 343 Industries en partenariat avec Vanguard Games qui a eu la lourde tâche de développer un opus optimisé pour les interfaces tactiles.

« Halo : Spartan Assault » est un jeu de tir en vue aérienne qui nous plonge dans les premières missions du programme Spartan Ops avec en filigrane la guerre entre humains et Covenants.

Au gré de ce nouveau chapitre de l’univers Halo, vous pouvez au choix incarner le commandant Sarah Palmer ou bien le Spartan Davis dans des batailles intenses sur la planète Draetheus V. Les deux personnages sont en poste sur l’UNSC Infinity venu à la rescousse de la colonie humaine.

Ce ne sont pas moins de 25 missions divisées en 3 mondes qui sont proposées avec une campagne solo permettant au joueur de se mesurer à ses amis via les Leaderboards. On peut ainsi collecter jusqu’à 40 succès et médailles, ce qui confère à cet opus une dimension de scoring et donc une replay value certaine.

C’est tant mieux car on peut finir le jeu en 3 heures et probablement moins pour des joueurs chevronnés. Microsoft propose toutefois du contenu supplémentaire mais il faudra à nouveau payer (achats in-app). « Operation Hydra » est ainsi la première de ces extensions (disponible depuis le 29 août). Elle apporte 5 nouvelles missions et permet de jouer avec le contrôleur de la Xbox 360 sur la version Windows 8 du jeu.

Gameplay

On se déplace en vue de dessus avec le stick virtuel situé en bas à gauche de l’écran tandis qu’un bouton virtuel placé à droite permet de viser et tirer sur les ennemis.

On peut changer d’armes avec le pouce (bouton virtuel en bas à gauche, doublé à droite et même triplé sur le côté droit) et lancer des grenades avec le bouton virtuel situé à proximité (également doublé).

Enfin, deux autres boutons permettent d’utiliser l’armure et d’effectuer différentes actions (ramasser, utiliser, monter et descendre d’un véhicule…). Le bouton des grenades est contextuel et sert à utiliser le canon d’un véhicule lorsqu’on est à bord de celui-ci.

Chaque niveau d’une durée comprise entre 5 et 10 minutes vient avec des objectifs. On récolte des munitions afin de combattre les ennemis et comme dans tout jeu Halo qui se respecte, on peut conduire différents véhicules.

Avec cette version pour interfaces tactiles, Halo devient un pur shooter arcade. Si le gameplay a été optimisé pour le tactile, on peut aussi opter pour le duo clavier/souris. Sur une tablette telle que la Surface RT dotée d’un écran de 10.1 pouces, les commandes ne viennent pas obstruer les scènes de combat et ne nuisent donc pas à la jouabilité. On peut penser qu’il doit en être tout autrement sur smartphone même si jeu n’a pas été testé sur Windows Phone.

Des graphismes à la hauteur

Graphiquement, Halo Spartan Assault est très soigné avec des animations de très bonne facture et des effets pyrotechniques excellents. Les cinématiques ajoutent indéniablement à l’immersion.

Pour les fans de la licence Halo, notons que 343 Industries s’est associé avec Dark Horse Comics pour prolonger l’aventure dans une BD baptisée « Halo : Initiation ». Au fil de ses trois parties, on va découvrir les circonstances qui ont amené Sarah Palmer à enfiler l’armure Spartan-IV. La BD numérique est toutefois uniquement disponible sur le Google Play et l’App Store d’Apple via l’appli Dark Horse Comics !

L’univers propre aux jeux Halo est ici respecté jusque dans la bande originale « Halo : Spartan Assault » composée par Tom Salta. La BO est disponible indépendamment pour 8.49€.

« Halo : Spartan Assault » édité par Microsoft Studios est un incontournable sur tablettes Windows 8 et RT. Proposé à 5.99€ sur le Windows Store, il dépasse largement le fan service malgré une durée de vie plutôt courte et l’absence d’un mode multijoueurs. La version pour Windows Phone 8 est, elle, proposée au tarif de 6.49€.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Kim Dotcom réclame 6 millions de dollars de dommages et intérêts à la Nouvelle Zélande

Kim Dotcom contre-attaque : le mogul du stockage de fichiers a déposé une plainte contre le gouvernement néozélandais pour les...

Fermer