Test : « Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge »

« Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge » renoue avec le style propre à la franchise Ninja Gaiden. Attendez-vous à un challenge de taille dans ce beat’em all intense. Le jeu est disponible sur PS3 et Xbox 360. En voici notre test (version PS3 testée).

Se lancer dans un Ninja Gaiden, c’est mettre ses nerfs à rude épreuve et faire preuve de dextérité. Une règle à laquelle avait malheureusement dérogé le troisième opus de Ninja Gaiden sorti au printemps 2012 sur PS3 et Xbox 360. La version Razor’s Edge du jeu sortie sur Wii U avait su corriger le tir. La voici désormais portée sur PS3 et Xbox 360.

Tout l’ADN d’un Ninja Gaiden

Ryu Hayabusa est contacté par Ishigami, un membre du ministère de la défense japonaise. Une attaque terroriste a eu lieu à Londres et le premier ministre britannique est retenu en otage. Les terroristes exigent qu’Hayabusa leur soit livré. Accompagné de Mizuki McLoud, un membre du ministère de la défense, vous vous rendez donc à Londres.

Le beat’em all de Tecmo Koei avait la réputation d’être exigeant en termes de gameplay. Sous la houlette de Tomonobu Itagaki, les développeurs de la Ninja Team faisaient preuve d’un véritable savoir faire en la matière. Il a suffit que l’homme quitte Tecmo pour que Ninja Gaiden 3 perde de sa superbe.

Toutefois, dans la version Razor’s Edge, la difficulté est notablement rehaussée grâce à des adversaires plus coriaces, l’IA de ceux-ci ayant été largement améliorée. Les Ninpos de Ryu Hayabusa, le personnage que vous incarnez, sont également moins puissants et les indications à l’écran moins fréquentes tout comme les QTE. A cela, il faut ajouter un système de ranking qui vous poussera à vous dépasser. Le gameplay est par ailleurs enrichi grâce aux 6 armes à la disposition de Ryu. Les néophytes ne sont toutefois pas oubliés puisqu’ils pourront opter pour le mode Hero moins exigeant.

Un challenge réhaussé

Mais Ryu n’est pas venu seul à Londres puisque vous pourrez aussi incarner les plantureuses Kasum et Momiji dans le mode Défi Chapitre. Grâce à celui-ci, il est possible de se lancer dans n’importe quel niveau du jeu afin de réaliser le meilleur score ainsi que 100 défis ninja à relever.

Razor’s Edge offre également plus de niveaux dont ceux qui vous permettent d’incarner Ayane dotée de ses propres coups. Il bénéficie de surcroît de tous les DLC payants de Ninja Gaiden 3.

Si le challenge est donc de taille et la rejouabilité intéressante, le jeu permet d’en apprendre un peu plus sur Ryu qui souffre d’une malédiction, sur son passé et sur ce qui le pousse à combattre. Le célèbre ninja tentera ainsi de venir à bout des « Seigneurs de l’Alchimie » tout en cherchant un remède à cette malédiction qui le menace.

Razor’s Edge est, on le voit, plus qu’étoffé et on retrouve également tout l’attrait des Ninja Gaiden.

Il n’en reste pas moins que les graphismes ne sont pas les plus beaux qui soient même si cela n’est en rien rédhibitoire. Les personnages sont, eux, très soignés et le jeu ne souffre d’aucun ralentissement, l’action se déroulant dans une fluidité parfaite.

Conclusion

« Bref, Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge » est ce que Ninja Gaiden 3 aurait dû être. Il s’agit d’un incontournable pour tous les fans de beat’em all qui aiment le challenge.

« Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge » sera disponible sur PS3 et Xbox 360 à compter du 4 avril. Il est également sorti sur Wii U fin 2012.

A noter que l’application SmartGlass peut être utilisée de concert avec la version Xbox 360 du jeu. Elle apporte des fonctions « deuxième écran » sur tablettes et smartphones. Les joueurs auront ainsi la possibilité de consulter leurs records ainsi que leurs succès personnels, d’accéder aux statistiques de jeu et visualiser des vidéos de stratégie en fonction de l’endroit où ils se trouvent dans le jeu.


4 commentaires

  1. je l’ai testé il est vraiment pas mal, c’est un bon gros défouloir, après avoir fait une partie c’est comme une séance de sport on se sent bien et détendu ^^

  2. il me dit vraiment bien ayant joué aux 2 premiers

    @Val, tant que les tests sont aussi bons et donnent envie, moi ça me va bien.
    et bien entendu comme pour tous les blogs tu n’es pas obligée de lire ce qui ne t’intéresse pas. 😉

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Gears_of_War_Judgment_a
Test : « Gears of War : Judgment »

"Gears of War : Judgment" est une préquelle à la célèbre trilogie Gears of War. Il s'agit d'une ode au...

Fermer