Test du Sony Ericsson XPERIA X10 Android

Edit : voir toute la gamme Sony Ericsson Xperia, avec notamment le très réussi Xperia X10 Mini Après la première vague de smartphones XPERIA, et le XPERIA X1 sous Windows Mobile sorti fin 2008, et qui ne m’avait pas vraiment convaincu, Sony Ericsson frappe fort avec l’arrivée du XPERIA X10 sous Android 1.6, un smartphone

Edit : voir toute la gamme Sony Ericsson Xperia, avec notamment le très réussi Xperia X10 Mini

Après la première vague de smartphones XPERIA, et le XPERIA X1 sous Windows Mobile sorti fin 2008, et qui ne m’avait pas vraiment convaincu, Sony Ericsson frappe fort avec l’arrivée du XPERIA X10 sous Android 1.6, un smartphone qui séduit fortement dès sa première prise en main.

intro

Attention ce test est sur 3 pages, voir « Lire la suite » en bas de page avant les tags et les commentaires :-)

Finesse et élégance

La première impression lorsque l’on prend en main l’appareil est celle de l’élégance et de la qualité. Le Sony Ericsson XPERIA X10 est beau, fin, et la qualité de finition et d’assemblage est au-dessus de tout soupçon. N’étant habituellement pas un fan de la marque, je reconnais quand même la patte Sony Ericsson et la qualité du design qui caractérise généralement les produits de la marque.

01

La prise en main est agréable car l’appareil est léger, le dos de la coque est fait de cette matière mi-caoutchouc mi-satinée qui est à la fois douce au toucher et efficacement antidérapante, et l’immense et superbe écran écran tactile capacitif de 4 pouces (10,2 cm) procure un grand confort d’utilisation. C’est à ce jour le mobile Android possédant le plus grand écran sur le marché.

03

04

05

06

Fluidité et vélocité

L’autre surprise lorsque l’on commence à manipuler le Sony Ericsson XPERIA X10 et que l’on fouille dans les menus est sa réactivité. Avec Android nous sommes déjà habitués à la vélocité de démarrage des applications mais le Sony Ericsson XPERIA X10 hisse le niveau encore un cran au-dessus, avec également une fluidité dans les transitions qui rend son utilisation particulièrement agréable et ludique. Une rapidité à mettre probablement au crédit du processeur Qualcomm Snapdragon QSD8520 cadencé à 1 Ghz (le même que sur l’Acer Liquid, mais non bridé).

Internet mobile à très haute vitesse

C’est peut-être le véritable point fort de l’appareil : la navigation web est un pur bonheur tant l’affichage des pages se fait à vitesse supersonique. Je crois que sur les dizaines de mobiles que j’ai testés depuis que le web mobile avec un vrai navigateur existe, le Sony Ericsson XPERIA X10 est le smartphone qui affiche les pages web, même les plus lourdes, avec la plus grande rapidité. Je ne sais pas quelle potion magique les équipes de développement de Sony Ericsson ont utilisée, mais l’optimisation du navigateur Chrome Mobile a été visiblement bien travaillée, à tel point qu’avec une connexion WiFi, l’affichage d’une page web se fait en un temps équivalent à ce que l’on peut constater sur un navigateur version PC.

De plus, son grand écran de résolution 480 x 854 pixels WVGA permet une lecture confortable une fois basculé en mode paysage, même si l’exercice requiert d’importants défilements verticaux.

Bref, une véritable surf machine. Notez au passage une spécificité du navigateur que l’on retrouve sur tous les smartphones Android, dont je me demande si elle n’est pas encore plus efficace que le zoom intelligent de l’iPhone : quelque soit le niveau de zoom appliqué, le navigateur gère automatiquement le retour à la ligne du texte, ce qui a pour effet d’avoir toujours le texte intégralement affiché en plein écran sans avoir à scroller horizontalement. C’est juste parfait.

07

08

1 2 3
Invité
10 février 2010

J’achète :)

Invité
10 février 2010

Merci pour ce test,le xperia x10 commence à ce faire attendre mais bon il a vraiment l’air d’être magnifique.

Mars va être chargé en sortie de tel android (xperia x10,nexus one ,htc bravo).

Invité
morgotth
10 février 2010

Bon test. Dommage que je sois déjà passé à android avec le htc magic :-/

Invité
10 février 2010

me too lol

par contre je suis encore sceptique quant à une disponibilité courant mars…

Cela t’a été confirmé par les RP ?

Invité
paul
10 février 2010

je me laisserai bien tenter mais déjà je trouvais l’iphone imposant ! celui-ci est carrément gigantesque !
j’ai pas les poches assez grandes :)

Invité
Critidos
10 février 2010

Ce test donne vraiment envie de l’avoir !

La vitesse de lancement de la photo ou de la vidéo ne peut pas être corrigée dans les prochaines versions d’Android ?

En tout cas, merci pour ce test très complet :)

Invité
Christophe
10 février 2010

Bonjour,

Je ne comprends pas le point de Sony Ercisson car la version 2.1 Android est sorti depuis 1 mois environ….

Cordialement

Invité
10 février 2010

Enfin un smartphone qui va me donner envie d’acheter un smartphone ^^

Invité
Guillaume
10 février 2010

Il est quand même 2 fois que cher que l’Acer Liquid que l’on peut trouver nu à 300 €. Dommage qu’il ne soit pas d’office avec la v2 d’Android ce qui aurait pu en faire une plus value interessante.

Invité
10 février 2010

Je suis surpris quand tu dis « le navigateur gère automatiquement le retour à la ligne du texte, ce qui a pour effet d’avoir toujours le texte intégralement affiché en plein écran »

C’est le cas de tous les navigateurs, sur tous les terminaux, si la page à afficher est codée en HTML propre, sans forcer des dimensions de colonnes « en dur ».

Si tu réduis la taille de la fenêtre Windows de ton navigateur, ou que tu choisis une taille de caractères différente, alors le texte se repositionne automatiquement dans l’espace disponible.

En tout cas, le browser Symbian de mon vieux Nokia E65 le fait aussi, à tous les niveaux de zoom.

Ou alors je n’ai pas compris ta remarque ?

 
Lire les articles précédents :
Firefox sur Nokia N900 : la vidéo

Après plusieurs mois de gestation et de versions de test, Firefox Mobile est disponible en version finale sur le Nokia...

Fermer