(test utilisateur) Montres connect√©es Moto 360 vs. LG Watch R. Et la gagnante est…

Apr√®s un mois d’utilisation simultan√©e des montres connect√©es LG G Watch R et Motorola Moto 360, quelle est la meilleure ? Voici notre verdict.

thumb

Maintenant que nous les geeks sommes quelque peu blas√©s apr√®s une bonne quinzaine d’ann√©es √† attendre et tester fr√©n√©tiquement des centaines de smartphones, puis tablettes et autres gadgets, il fallait trouver quelque-chose qui nous excite de nouveau comme aux premiers jours glorieux des ann√©es 2000.

Nous sommes en 2014, et 15 ans apr√®s les premiers smartphones, les objets connect√©s arrivent √† point pour satisfaire notre app√©tit de nouveaut√© et d’innovation portable, personnelle et connect√©e, et parmi eux bien s√Ľr, les stars du moment : les montres. Quoi de plus tentant que d’avoir √† son poignet un bel objet – ce que les amateurs et collectionneurs savent depuis longtemps – mais qui soit de surcroit bourr√© d’intelligence, connect√© aux internets et accessoirement vous fournisse nombre d’informations sur votre sant√© et votre activit√© quotidienne ?

Les smartwatchs arrivent donc en force depuis quelques mois, et l’offre va rapidement devenir pl√©thorique. Les plus en vue du moment sont celles dont je vais vous parler aujourd’hui : la Moto 360 de Motorola et la G Watch R de LG. Leur point commun : elles sont toutes les deux rondes, contrairement √† la Sony, √† la premi√®re LG Watch, √† l’Asus ZenWatch ou √† cet incroyable et excellent OVNI qu’est la Simvalley. Ce qui prouve que les constructeur n’ont pas mis tr√®s longtemps √† passer √† le seconde √©tape de leur strat√©gie : apr√®s avoir int√©gr√© l’intelligence, place au design. Et en mati√®re de design de montre, le standard est la forme circulaire (m√™me s’il existe aussi nombre de montres de luxe rectangulaires).

Car les m√™mes constructeurs ont vite compris que le niveau d’exigence des amateurs de montres √©tait probablement un cran plus √©lev√© que celui des geeks-√†-smartphones. En effet, l’objectif ici n’est pas seulement de capter la cible des technophiles, mais √©galement d’attirer les esth√®tes de la tocante, qui passent une partie de leur temps et de leurs √©conomies √† chercher une belle pi√®ce. Des geeks avant l’heure, en quelque sorte (sans mauvais jeu de mot, bien s√Ľr).

Personnellement, si vous m’autorisez √† parler un peu de mon exp√©rience, je n’en suis pas √† ma premi√®re smartwatch. Et les constructeurs non plus. Mon premier test remonte √† juillet 2009, autant dire la pr√©histoire en temps internet, avec cette √©tonnante LG (d√©j√† !) LG Watch Phone LG GD910. Il y a cinq ans, l’engin embarquait d√©j√† toute le technologie d’un smartphone, et on peut donc consid√©rer que cette montre connect√©e √©tait plus √©volu√©e que celles dont je vais parler aujourd’hui. Mais son prix √©tait dissuasif (autour de 1000 euros) et le march√© n’√©tait pas pr√™t. R√©sultat, √† part quelques tests dans les sites sp√©cialis√©s, on n’en n’a jamais vu la couleur, et elle est all√©e rapidement rejoindre le cimeti√®re de la high-tech √† c√īt√© de plusieurs autres #fails.

Non, la premi√®re « vraie » smartwatch que j’ai utilis√©e au quotidien fut l’excellente MotoActv (de Motorola, d√©j√† aussi, d√©cid√©ment). Une montre plut√īt orient√©e sur l’activit√© sportive mais qui offrait d√©j√† de nombreux service annexes (GPS int√©gr√©, WiFi, lecteur mp3 interne…). Malheureusement elle a aussi connu un destin funeste puisque √† peine lanc√©e en grandes pompes (un stand de 200 m2 rien que pour elle au CES 2012 √† Las Vegas) elle fut stupidement abandonn√©e par Motorola, une marque assez coutumi√®re de ce type de foutage de gueule et de m√©pris des clients, sans aucune explication.

J’ai donc √† ma disposition la Moto 360 et la LG G Watch R depuis environ trois semaines, et j’alterne leur utilisation au quotidien afin de pouvoir √©tablir un comparatif √† peu pr√®s √©quitable.

Android Wear : mention bien, mais peut mieux faire

Ma premi√®re impression concerne d’abord le syst√®me d’exploitation qui √©quipe les deux montres : Android Wear, un d√©riv√© simplifi√© et d√©pendant d’Android. Tout d’abord, il faut savoir qu’Android Wear n’est compatible qu’√† partir de la version 4.3 d’Android. Par cons√©quent si vous poss√©dez un joli smartphone achet√© r√©cemment mais sous Android 4.2 et que le gentil constructeur ne propose pas de mise √† jour, passez votre chemin, il ne sera pas compatible avec votre montre et elle ne pourra donc pas fonctionner. Sympa, hein ? Pour savoir si votre smartphone est compatible Android Wear, rendez-vous ici avec celui-ci : http://www.android.com/wear/check/

Android Wear

Mon impression, donc : Android Wear est sympa graphiquement, facile √† activer et param√©trer, mais son utilisation n’est pas tr√®s intuitive. Et ce d’autant moins que selon les mod√®les que j’ai test√©s, √† savoir LG Watch (la premi√®re, rectangulaire), et les deux de ce jour, les comportements sur certaines commandes sont diff√©rents : la LG Watch 1 n’a aucun bouton, la Watch R poss√®de un bouton tr√®s r√©actif, alors que la Moto 360 propose √©galement un bouton, mais au toucher spongieux et dont je n’ai pas encore vraiment compris √† quoi il sert tant son usage est d√©routant.

D’autre part, la logique des √©crans superpos√©s de notifications m’√©chappe aussi un peu, notamment dans leur d√©filement et affichage (quand √ßa marche, car sur la Moto √ßa lag ou √ßa fige de temps en temps) : parfois il faut un d√©filement vertical, d’autres fois un d√©filement horizontal √† gauche, et dans d’autres cas il faut un d√©filement vers la droite. M√™me si on imagine bien qu’il y a une logique derri√®re cela, je n’ai pas encore saisi laquelle, et cela laisse une impression de comportement al√©atoire dans lequel on se perd facilement. Une impression qui est renforc√©e par les bugs fr√©quents de la Moto 360, qui se bloque r√©guli√®rement sur un √©cran sans aucune possibilit√© d’en sortir sauf √† appuyer sur le bouton « remontoir », dont le toucher n’inspire par confiance et ne donne aucune indication sur la bonne ex√©cution de l’action. Autre comportement quelque peu d√©routant : un glisser vers la droite pour revenir √† l’√©cran pr√©c√©dent (par exemple quand on est sur Activit√©) ne renvoie pas √† l’√©cran pr√©c√©dent mais √† l’affichage de l’heure.

Cela √©tant avec un peu d’habitude, on finit par g√©rer l’ensemble et les mouvements de fa√ßon assez instinctive (vers la droite pour supprimer une notification ou fermer un application en cours), m√™me si on n’est pas toujours certain d’avoir fait le bon geste. Notez par exemple que quand vous faites glisser un email ou une notification d’email, celui-ci ne sera pas supprim√©, mais ne sera pas non plus marqu√© comme lu dans Gmail sur votre smartphone ou PC. C’est dommage, cela permettrait de d√©gager rapidement au fil de l’eau les trucs sans int√©r√™t pour ne garder que les mails importants et/ou ceux qui n√©cessitent une r√©ponse. Mais c’est dans la logique des notifications, qui sont les m√™mes que celles qui se superposent sur l’√©cran de votre smartphone, et qui sont juste l√† pour vous pr√©venir.

IMG_0601 IMG_0602 IMG_0616 IMG_0623

Une fois cette premi√®re prise en main effectu√©e, on rentre dans le cŇďur du syst√®me, et le cŇďur du syst√®me est constitu√© de deux √©l√©ments fondamentaux : Google Now et la commande vocale. Une fois que l’on a compris cela et que l’on a pris les bons r√©flexes, notamment concernant la commande vocale, Android Wear devient extr√™mement pratique, et peut s’av√©rer m√™me totalement addictif. En gros, avec la commande vocale, vous pouvez pratiquement tout faire, en tout cas g√©rer facilement nombre d’actions en portant seulement la montre vers votre bouche. Voici ce qu’il est possible de faire :

  • recherche sur Google
  • cr√©er une note (qui arrivera dans votre boite mail)
  • envoyer un SMS
  • envoyer un email
  • lancer une navigation (via le GPS du smartphone)
  • cr√©er un rappel
  • r√©pondre √† un email
  • r√©pondre √† un SMS
  • prendre un appel t√©l√©phonique (mais pas r√©pondre ni parler car la montre ne poss√®de pas de HP, il faudra sortir votre t√©l√©phone)
  • r√©pondre √† un message priv√© sur Facebook
  • r√©pondre √† un fil de discussion sur Facebook (et autres si vous avez activ√© les notifications correspondantes)
  • lancer une application (par exemple Spotify, avec avance/retour/volume)
  • lancer une √©coute de musique sur Google Music
  • consulter la m√©t√©o
  • etc

Bien s√Ľr cela n√©cessite de parler √† sa montre, ce qui n’est pas toujours ais√© et rebutera probablement nombre d’utilisateurs, mais dans certains contextes c’est juste parfait. Il faut dire que la reconnaissance vocale Google a fait des progr√®s impressionnants : vous pouvez parler naturellement sans faire d’effort particulier d’articulation, et ce que vous dites sera retranscrit en texte avec une marge d’erreur quasi insignifiante.

Android Wear permet √©galement d’installer des applications d√©di√©es, que vous trouverez sur le Play Store dans la section sp√©cialis√©e. Je n’ai pas encore install√© grand chose mais j’ai test√© quelques apps, comme par exemple bien s√Ľr un navigateur web qui permet d’afficher tant bien que mal les sites sur le petit √©cran de la montre, ce qui n’est pas toujours tr√®s pratique sur un cadran circulaire.

IMG_0645 IMG_0699 IMG_0700 IMG_0701

Du c√īt√© des fonctions « Activit√© », soit tout ce qui est en rapport avec le domaine du monitoring de votre forme physique, les deux montres sont √©quip√©es d’un podom√®tre (compteur de pas) et d’un capteur de fr√©quence cardiaque. La pr√©cision du podom√®tre semble correcte, puisque la mesure moyenne du pas est de 80 cm. Pour le capteur cardiaque, cela semble v√©ridique √©galement, avec un b√©mol toutefois : d’une part il est plac√© sous la montre, or l’on sait que pour capter pr√©cis√©ment le pouls il faut palper √† l’oppos√©, au niveau du poignet, √† la jointure entre l’avant-bras et la main. Ce qui donne parfois des chiffres tr√®s variables dans une m√™me mesure √† quelques secondes d’intervalle, sans pour autant que les √©carts soient d√©lirants. Pour connaitre sa fr√©quence cardiaque, mieux vaut parler de « tendance », prendre plusieurs mesures de suite et faire une moyenne. Notez que le capteur de la LG marche parfaitement bien, alors que celui de la Moto est tellement capricieux et instable que j’ai renonc√© √† l’utiliser (g√©n√©ralement il plante et tourne en boucle infinie au bout de quelques secondes).

A noter : les donn√©es d’activit√© ne sont apparemment pas stock√©es ailleurs que dans la montre, donc pas de cloud. Si vous changez de montre vous ne les r√©cup√©rerez pas (ou alors je n’ai pas trouv√© le param√®tre ni d’application correspondante sur le smartphone).

Sinon, concernant la synchronisation entre une montre Android Wear et un smartphone Android, j’ai not√© un d√©tail quelque peu aga√ßant : si vous avez connect√© votre montre √† un terminal Android (smartphone ou tablette), et que vous changez de terminal entretemps, la montre ne sera pas reconnue par ce dernier, il faudra la r√©initialiser en faisant un reset complet pour qu’elle se connecte et se synchronise de nouveau…

Sinon, un truc important : toutes ces montres donnent l’heure. Dingue, non ?

Ce préambule effectué, place au sujet du jour : les montres.

LG G Watch R

C’est la derni√®re n√©e dans la cat√©gorie montres connect√©es sous Android Wear avec cadran circulaire. Les avis sur son design sont partag√©s, mais personnellement j’aime beaucoup son c√īt√© sport/urbain. D’aucuns diront que c’est une montre pour homme, de par sa taille et son coloris noir. C’est possible, mais comme je suis un homme, finalement √ßa tombe assez bien.

Dans le package, servi dans une bo√ģte en carton rigide noire mate, on a droit √† la montre, un c√Ęble USB/Micro-USB, un dock pour le chargement, un chargeur-adaptateur, et le petit livret de d√©marrage assorti d’un leaflet de consignes de s√©curit√©. C’est une des caract√©ristiques communes √† toutes les montres connect√©es : impossible de les recharger directement avec un c√Ęble micro-USB, il faut imp√©rativement passer par le socle de chargement. Ce qui repr√©sente √©videmment deux inconv√©nients : cela alourdit votre sac ou votre poche, et surtout gare √† l’oubli, sinon vous ne pourrez plus utiliser votre montre une fois celle-ci √† court de batterie. Et bien s√Ľr chaque socle est sp√©cifique et ne fonctionne qu’avec sa montre. A une √©poque o√Ļ l’on arrive enfin √† un standard unique normalis√© en mati√®re de chargeurs, cette contrainte – probablement due au manque de place dans le boitier de la montre pour y ins√©rer en plus un port USB – nous fait revenir plusieurs ann√©es en arri√®re. Esp√©rons que cela soit r√©solu rapidement.

IMG_0607 IMG_0612 IMG_0613 IMG_0614 IMG_0615 IMG_0617 IMG_0638 IMG_0641

Le bracelet est en cuir noir doubl√©, et le cerclage de l’√©cran est marqu√© avec des symboles qui servent autant le design que l’ergonomie. Le bouton lat√©ral sert √† allumer et √©teindre la montre (enfin pour l’√©teindre, plus pr√©cis√©ment, il sert √† acc√©der au menu Android dans lequel il faut aller chercher la commande « √Čteindre » comme sur un smartphone. Le bouton sert aussi √† revenir d’un clic √† l’√©cran d’accueil, en l’occurrence le cadran horaire de la montre.

La montre est livr√©e avec une bonne vingtaine (d√©sol√© je n’ai pas compt√© pr√©cis√©ment et j’en ai ajout√© d’autres depuis) de cadrans diff√©rents, que l’on peut aller chercher et modifier avec un tap long sur l’√©cran d’accueil. Il est possible d’en installer d’autres, soit directement via le Play Store en cherchant avec des mots-cl√©s comme « face » ou « watch face », ou en se rendant sur des sites comme Badapps, qui propose de superbes skins ou « faces » gratuites, in√©dites, ou reprenant le design d’horlogers c√©l√®bres (ce qui pourrait cependant au passage poser quelques probl√®mes de propri√©t√© intellectuelle pour contrefa√ßon). Notez que Badapps est d√©di√© √† la Moto 360 mais les faces fonctionnent avec la LG. Pour en profiter, il faut pr√©alablement avoir install√© l’application Facer (0,80 euro).

badapps
Une capture d’√©cran du site Badapps sp√©cialis√© dans les « faces » de montres connect√©es

Globalement, mon exp√©rience avec la LG G Watch R est tr√®s satisfaisante. La montre fonctionne bien, gr√Ęce √† son processeur Qualcomm Snapdragon 400, 1.2GHz elle est r√©active, la navigation dans les menus se fait de fa√ßon fluide et v√©loce, et l’√©cran Plastic OLED de 1,3 pouce est superbe, avec un tr√®s bon contraste et des noirs tr√®s profonds, ce qui contribue au c√īt√© premium de l’objet. Elle est l√©g√®re (63 g) et on ne la sent pas au poignet, sauf √† porter une chemise avec des manches tr√®s ajust√©es, auquel cas il ne faudra pas boutonner le poignet. Elle est √©tanche √† la norme IP67, ce qui signifie qu’elle continuera √† fonctionner sans probl√®me apr√®s une immersion de trente minutes dans une profondeur d’eau d’1 m√®tre √† temp√©rature ambiante. Cela signifie surtout que vous pouvez vous laver les mains, vous doucher et marcher sous la pluie avec sans probl√®me. Mais son point fort est certainement son autonomie : dans tous mes tests, la batterie a toujours d√©pass√© les 48 heures non stop. En fait, √† la fin d’une journ√©e « normale », montre connect√©e en permanence au smartphone, il reste couramment plus de 60 √† 70% de batterie. On peut donc passer en moyenne deux jours entre deux recharges.

Un coup de chapeau aux ing√©nieurs de LG qui ont vraiment bien boss√© sur la conception de cette montre et l’optimisation de la batterie de 410 mAh. D’une fa√ßon g√©n√©rale cette LG R est une vraie r√©ussite dans la fiabilit√© de son fonctionnement, de ses capteurs (gyrom√®tre, acc√©l√©rom√®tre, boussole, capteur cardiaque, barom√®tre). Belle et agr√©able √† utiliser, d’apparence robuste avec son cadran prot√©g√© par le cerclage pro√©minent, c’est la montre tout-terrain sans histoires.

Caractéristiques de la LG G Watch R

  • OS : Android Wear
  • √Čcran : 1.3‚ÄĚ circulaire P-OLED
  • Dimensions : 46.4 x 53.6 x 9.7 mm
  • Poids : 62 g
  • Batterie : 410 mAh
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 400, 1.2GHz
  • Bluetooth : 4.0
  • M√©moire interne : 4G0 eMMC* (3 Go utiles), 512Mo RAM
  • Capteurs : gyro, acc√©l√©rom√®tre, boussole, cardio, barom√®tre
  • R√©sistance √† l’eau et √† la poussi√®re : IP67
  • Bracelet : interchangeable

Voir la page officielle de la LG G Watch R

Motorola Moto 360

Avec la Moto 360, on reste dans le m√™me monde et en m√™me temps on entre dans un autre. Le m√™me monde c’est la plateforme commune Android Wear et le cadran rond. L’autre monde c’est le design et – apparemment – une communaut√© autour de l’objet plus active et plus « geek ». Il faut dire qu’avec son design d√©pouill√© √† l’extr√™me, un simple cadran rond cercl√© d’inox et un bracelet cuir (le mien est beige), on entre dans une autre dimension, celle de la montre de luxe, ou affich√©e comme telle. Il est d’ailleurs int√©ressant de noter que si l’encombrement ext√©rieur de l’engin est inf√©rieur √† celui de la LG R, son √©cran est un peu plus grand, 1,56 pouce contre 1,3 pour la LG. De fait le bord de cadran est bien plus fin et l’√©cran d√©passe l√©g√®rement de son cadre (0,5 mm environ). Il est donc moins prot√©g√© mais on gagne en aisance d’utilisation car lors des tap ou glissements sur l’√©cran, le doigt n’arrive pas en but√©e sur le rebord.

IMG_0620 IMG_0624 IMG_0626 IMG_0630 IMG_0631 IMG_0634 IMG_0636 IMG_0669 IMG_0670 IMG_0671 IMG_0673

Ce plus grand √©cran affleurant conf√®re une impression d’espace suppl√©mentaire et se r√©v√®le du coup un peu plus confortable √† l’usage. Autre avantage : les faces d√©velopp√©es pour cette montre prennent toute leur dimension et sont davantage mises en valeur que sur la LG. Un beau skin Breitling, Audemars Piguet ou m√™me Porsche sur ce cadran claque vraiment, alors qu’il se sentira un peu √† l’√©troit sur la LG, qui s‚Äôaccommodera mieux de skins au design plus « digital ».

La Moto 360 est √©galement √©quip√©e d’un capteur cardio et d’un podom√®tre, mais pas de boussole ni de gyrom√®tre. Elle est √©tanche IP67 comme la LG et est dot√©e d’un bouton de marche-arr√™t retour horloge. Le pack inclut la montre, un chargeur-socle vertical par induction, un c√Ęble USB et un adaptateur-chargeur, ainsi qu’un petit livret de prise en main. On notera l’effort d’originalit√© sur le design de la bo√ģte, cylindrique.

√áa c’√©tait pour les points positifs et factuels. Venons-en maintenant aux points qui f√Ęchent, et ils sont nombreux. Je vais vous dire mon impression globale directement : elle est tr√®s n√©gative. Alors que la LG semble avoir √©t√© con√ßue avec le plus grand soin et parfaitement optimis√©e (r√©activit√©, absence totale de bugs, finition…) la Moto semble √™tre un objet r√©alis√© √† la va-vite, peu optimis√© et cod√©e avec les pieds. Bon ok je suis peut-√™tre un peu extr√™me dans mon jugement mais j’ai de bonnes raisons pour cela, ayant √† de nombreuses occasions √©t√© √©chaud√© par Motorola dans le pass√©.

Si la Moto est un bel objet √† la finition satisfaisante, on ne peut pas en dire autant du reste. Je ne sais pas si je suis tomb√© sur un mauvais num√©ro, mais la mienne est sujette √† de nombreux bugs : √©crans fig√©s ou lents, capteur cardiaque fonctionnant mal, une fois sur cinq (j’ai v√©rifi√©, j’ai bien un cŇďur et il bat √† peu pr√®s normalement), bouton inop√©rant sauf apr√®s l’avoir enfonc√© comme une brute pendant plusieurs secondes, et surtout, une autonomie catastrophique, puisque dans le meilleur des cas la montre tient une petite dizaine d’heures en conditions normales, connexion permanente. Autrement dit si vous l’activez √† 7h30, vous n’aurez plus de montre vers 17h. La batterie de 320mAh n’y est s√Ľrement pas √©trang√®re (25% moins puissante que celle de la LG), ainsi que l’√©cran l√©g√®rement plus grand mais cela n’explique pas tout : Motorola a mal g√©r√© le mix entre software et hardware sur ce produit, alors que LG a fait un travail remarquable. La diff√©rence est sans appel : d’un c√īt√© une montre v√©loce qui tient 48h, de l’autre une montre qui rame et qui tient 12h √† tout casser.

Ajoutez √† cela ce dr√īle de biseau en bas de l’√©cran, qui occulte une partie de celui-ci pour faire place au capteur de luminosit√© (?) et vous avez un produit certes sympathique et s√©duisant, mais qui √† l’usage risque de d√©cevoir nombre d’utilisateurs. Attendons et esp√©rons une hypoth√©tique mise √† jour qui am√©liore l’ensemble.

Caractéristiques de la Motorola Moto 360

  • OS : Android Wear
  • √Čcran : 1.56″ 320 x 290, 205ppi Backlit LCD Corning¬ģ Gorilla¬ģ Glass 3
  • Dimensions : 46 x 11.5 mm
  • Poids : 43 g
  • Batterie : 320 mAh
  • Processeur : TI OMAP‚ĄĘ 3
  • Bluetooth : 4.0
  • M√©moire interne : 4G0 eMMC* (3 Go utiles), 512Mo RAM
  • Capteurs : podom√®tre, cardio
  • R√©sistance √† l’eau et √† la poussi√®re : IP67
  • Bracelet : interchangeable

Voir la page officielle de la Moto 360

Vous l’aurez compris : pour moi la LG remporte ce comparatif haut la main alors que j’avais un faible au d√©part pour le look de la Moto.

Les deux montres sont disponibles au prix généralement constaté de 249 euros.

Que peut-on faire vraiment avec une montre connectée ?

La r√©ponse n’est pas universelle. Tout d’abord elle d√©pendra de la montre choisie. D√©j√†, toutes les montres Android Wear, m√™me si elles sont tr√®s proches, ne poss√®dent pas les m√™mes caract√©ristiques. On voit d√©j√† qu’entre la LG et la Moto, pourtant sorties en m√™me temps, directement concurrentes, il y a des diff√©rences. C’est encore plus vrai avec la Sony SmartWatch 3, qui est dot√©e d’une puce GPS int√©gr√©e lui permettant de s’affranchir d’un smartphone pour le guidage, mais qui en revanche n’est pas dot√©e d’un capteur cardio. La donne sera encore diff√©rente si vous optez pour une montre totalement ind√©pendante d’un smartphone, comme la Simvalley ou la derni√®re Samsung Gear S sous OS Tizen.

Ensuite, la réponse dépendra de vos propres usages : souhaitez-vous avoir toutes vos notifications, ou simplement utiliser votre montre pour monitorer votre activité, ou les deux ?

Sachez au final que ces deux montres sont totalement d√©pendantes d’un smartphone, et qu’il faudra que celui-ci soit dans le champ de r√©ception du BlueTooth qui relie les deux appareils, √† savoir tout au plus quelques m√®tres. Ensuite, ces montres sont surtout des machines √† notifications n’autorisant qu’un usage relativement passif : recevoir plut√īt que produire et envoyer. En fait elles sont surtout des relais de proximit√© du smartphone, qui √©vitent de sortir votre mobile √† tout bout de champ, et par exemple de consulter de fa√ßon discr√®te une notification sans avoir √† vous contorsionner sur votre chaise pendant une r√©union pour sortir votre smartphone de votre poche de slim ou de votre sac √† main.

Mais comme nous sommes d’incorrigibles gadgetophiles et que nous avons une propension quasi-pathologique √† nous inventer des besoins dont nous ne soup√ßonnions m√™me pas l’existence quelques mois auparavant, on va dire qu’une de ces montres connect√©es deviendra rapidement indispensable. La preuve : je ne peux d√©j√† plus me passer de la mienne, alors qu’elle n√©cessite que je me trimballe en permanence un smartphone Android en plus de mon iPhone, juste pour qu’elle fonctionne.

Pathologique, vous avez dit ?

Allez, une petite galerie pour finir, histoire de savoir quoi demander au P√®re No√ęl (cliquez sur une photo pour zoomer et ouvrir la galerie)…

 


21 commentaires

    • Eric

      @Niko C. : « On sent tout de suite que la moto 360 n‚Äôa pas √©t√© utilis√©e longtemps ». Ben si justement, d√©sol√©, elle a √©t√© utilis√©e exactement depuis la m√™me date (d√©but novembre) et en alternance 1 jour sur 2 avec la LG. De quel loup parlez-vous ? J’ai un mod√®le d√©fectueux ? Peut-√™tre.
      Et pour la longueur, d√©sol√© d’avoir essay√© d’√™tre le plus exhaustif possible…

  1. C’est un peu long ! Mais j’avoue que je suis moins b√™te c√īt√© smartwatch √† pr√©sent
    C’est la premi√®re fois que je visualise des captures d’√©cran de la montre en fonction
    Venant à mon avis : Alors, je trouve que ce gadget est plus optionnelle que jamais

  2. @Eric

    Je parle de loup dans le sens o√Ļ les conclusions sont biais√©es : visiblement tu as eu un mod√®le d√©fectueux (ou non mis √† jour…) : j’ai pu tester les 2 mod√®les pendant une (longue) dur√©e et je ne suis pas d’accord avec tes conclusions sur la moto 360 (que je porte au poignet actuellement… personnellement c’est celle que j’ai gard√©e face √† la LG G Watch R…). Pas de bug, l√©ger lags mais jamais de saccades ou blocages, bouton r√©actif. Seul le « ok google » n’est pas bien reconnu (il faut prononcer √† l’am√©ricaine)…

    COncernant la longueur de l’article, je ne peux que te saluer, au contraire, il est tr√®s complet ! ūüôā

  3. metci Eric pour cet article non seulement parfaitement écrit, mais étayé et exhaustif !
    Moi qui h√©sitais… Le design de la Moto l’emballage, mais je ne suis pas pr√™t √† faire la concession du lion au d√©triment de l’usage.
    J’attendrais donc la V2.
    Par contre, je pensais qu’on pouvait utiliser ces montres hors smartphone au moins pour avoir l’heure…
    Je vais donc attendre encore un peu !

  4. Effectivement la moto a b√©n√©fici√© d’une mise √† jour fin novembre il me semble qui prolonge consid√©rablement son autonomie. Je la « d√©branche » le matin √† 7h. A 20 h, je suis entre 55 et 60% (mesur√©s sur plusieurs jours) et pourtant je m’en sers !
    J’en ai une depuis 15 jours (en noire, j’attends le bracelet m√©tallique associ√©!) dont je ne me lasse pas .
    Je ne regrette pas de l’avoir attendu si longtemps.
    Android Wear demande peut être à murir effectivement.
    En attendant, c’est une tr√®s bonne extension de son t√©l√©phone portable.
    Nonobstant, merci beaucoup pour Badapps, je ne connaissais pas et je me r√©gale. ūüôā

  5. Pingback: Montres connectées : Moto 360 vs. LG Wat...

  6. Bonjour Eric ūüôā

    Je me sens moi aussi un peu oblig√© de venir d√©fendre cette petite Moto360 ūüėČ

    On peut dire que je l’utilise √† fond de ses possibilit√©s et je dois dire que j’en suis compl√®tement dingue !

    L’autonomie est franchement correcte sauf si l’on active le mode « √©cran de veille » et que l’on y colle une face demandant une tonne de ressources (je sais de quoi je parle :))

    Je pense donc qu’effectivement ton mod√®le devait avoir un l »ger souci (preuve en est que je connais au moins 5 personnes qui ont vendu leur LG pour une Moto, bon ce n’est que 5 personnes mais le nombre de possesseurs est encore assez limit√© dans notre ch√®re contr√©e).

    Ceci mis √† part excellente pr√©sentation de ces formidables outils (tu devrais expliquer √† tes lecteurs que l’on peut entre autre voir ses cam IP en live) ūüôā

    Sinon pour le moment pas de mail dans ma bo√ģte ūüôā

    Amicalement
    François

  7. Ouais ben j’ai la moto 360 et j’en suis super content, pas de bugs, bonne autonomie de 7h30 √† minuit sans probl√®me et pourtant bcp de notifs, as tu fait la derni√®re mise √† jour ?? C’est √† se demander comment le test √† √©t√© fait, c’est ma 4√®me montre connect√©e, Samsung gear 1 et 2 et Sony smartwatch 2 et la moto 360 est ma pr√©f√©r√©e, j’aurai aim√© un micro et un hp comme √† Samsung pour r√©pondre aux appels quand mon tel 1+1 n’est pas pr√®s de moi.

  8. Eric

    Alors pour vous r√©pondre sur l’autonomie, je suis pass√© en mode √©conomie, donc √©cran toujours √©teint, et effectivement cela a bien am√©lior√© l’autonomie.
    Cependant, deux remarques :
    – sur la LG, pas besoin de passer en mode √©co, elle tient deux jours avec l’√©cran allum√© en permanence, donc elle reste largement meilleure de ce point de vue.
    – avoir une montre avec √©cran √©teint je trouve √ßa idiot et tr√®s peu pratique, car le mouvement du bras n’allume pas l’√©cran instantan√©ment, il y a un petit lag d’1 seconde et c’est super chiant au quotidien (et en plus √ßa ne fonctionne pas √† tous les coups, loin de l√†)
    Enfin sur les bugs je ne change pas d’avis : j’ai encore eu des soucis aujourd’hui pour modifier une face dans Facer, le process tourne en boucle infinie et la montre s’√©teint mais le cadran ne change pas.
    Je pr√©cise que j’ai fait la derni√®re mise √† jour en novembre.

  9. Eric

    Bien s√Ľr si l’autonomie se confirme comme √©tant nettement am√©lior√©e sur plusieurs jours, je corrigerai et mettrai √† jour l’article

  10. bonjour
    avez vous utilisé la lg et la moto pour courir ? le monitoring cardiaque en continu est il possible et surtout est il efficace par rapport a un cardio ceinture ?
    merci

    • Eric

      @eric : le monitoring cardiaque n’est pas en continu, il faut le lancer par s√©quences, mais c’est possible. Je pense que c’est cependant moins pr√©cis qu’un cardio-ceinture et plus contraignant.

  11. Pingback: Le récap : ce qu’il fallait retenir cette semaine

  12. Pingback: (test) Hawei Honor 6 Android, sobre et efficace

  13. Je suis possesseur d’une moto360 depuis un mois, et je dois avouer que la r√©cente mise √† jour vers android wear 5 a consid√©rablement am√©lior√© la consommation √©nerg√©tique de la montre‚Ķ je tiens sans pb une journ√©e compl√®te, et je la charge toutes les nuit de toute fa√ßon, donc c’est parfait dans mon cas.

    C√īt√© design, c’est vraiment idiot ce cadran circulaire autour de l’√©cran de la LG‚Ķ en fait il faudrait l’√©cran parfaitement circulaire et les perfs de la LG greff√©es sur le design g√©n√©ral de la moto¬†ūüôā

  14. Moi on m’a offert une moto 360. Je suis fan d’objets connect√©s, c’est vrai, mais je n’√©tais pas s√Ľre d’appr√©cier totalement ce cadeau, qui m’oblige √† utiliser un smartphone sous android. D’abord, elle est un peu grosse, et le bracelet surtout ne para√ģt pas con√ßu pour les femmes. De plus, pour l’une des fonctions que j’aurais le mieux appr√©ci√©, le calcul du rythme cardiaque (je suis sportive et je marche √©norm√©ment), souvent l’appareil me demande de resserrer le bracelet pour pouvoir effectuer ce calcul, c’est un peu aga√ßant tout de m√™me. Sinon, c’est pas mal, pas seulement pour le calcul journalier du nombre de pas et autres fonctions fitness.
    En fait la montre connect√©e affiche en toute discr√©tion les appels re√ßus sur le smartphone, les messages sms, emails, et les hangouts. Et j’ai d√©couvert en plus une appli connect√©e √† mon agenda google (lequel se synchronise avec tous mes autres agendas y compris celui du blackberry), qui permet d’afficher un fond d’√©cran associ√© √† un rendez-vous, une heure avant son √©ch√©ance : c’est pas mal, le cadran de la montre s’emplit avec pr√©cision au fur et √† mesure que le rendez-vous approche. Et quand deux √©v√©nements interf√®rent, il y a √©galement continuit√© et interf√©rence des fonds d’√©cran associ√©s. C’est tr√®s facile √† mettre en place, et on a tout de suite la liste des rendez-vous dans l’ordre chronologique, qu’on peut param√©trer ou pas, associer ou non √† un fond d’√©cran, √† une image de la galerie, ou encore √† une photo personnelle. C’est l’usage le plus original que je trouve pour ma smartwatch, pas vraiment un gadget, puisque je peux maintenant supprimer les alarmes sonores (parfois g√™nantes) et suivre mes prochains rendez-vous d’un coup d’oeil sur ma watch.

  15. Pingback: Pour LG : le futur de la montre connectée se passera peut-être de Google

  16. Pingback: Pour LG : le futur de la montre connectée se passera peut-être de Google

  17. Et en plus ils viennent de faire une mise √† jour #JeSuisCharlie sur le PlayStore, le fond d’√©cran par d√©faut s’affichera sur ma moto360 tout le mois de janvier, les autres fonctionnalit√©s restent op√©rationnelles. Totalement gratuit (aucune publicit√© non plus) bien entendu !
    http://smartface.watch/support-for-charlie-hebdo/

Send this to friend

Lire les articles précédents :
drive
HDDWatch, la montre que seuls les geeks sauront apprécier

Les gens normaux la trouveront peut-être hideuse. Mais pour un geek, c’est probablement la montre idéale.

Fermer