The Internet Map est une carte regroupant 350 000 sites web et présentant leur importance et les liens entre chacun d’entre eux.

Après avoir visité ce site, vous ne verrez plus le Web de la même façon : The Internet Map, élaborée par un groupe de développeurs russes, est une sorte de carte galactique qui regroupe pas moins de 350 000 sites web dans le monde (196 pays), dont la position a été évaluée en fonction de leurs liens (Web sémantique).

Au total, ce sont près de deux millions de liens entre les sites présentés qui ont été traités, basés sur leurs similarités en termes de sujets et fonctionnalités offertes (partage, information, etc. …). Les données datent de leur côté de fin 2011, mais il est évident que sur les plus gros sites, la donne n’a très certainement pas changé.

La taille et l’importance des cercles, qui correspondent à chaque site, sont déterminées en fonction du trafic généré. L’espace entre les cercles représente quant à lui la force du lien entre les sites.

theInternetMap The Internet Map cartographie les liens entre 350 000 sites web dans le monde

Points culminants de cette carte : les intouchables Google (qui apparaît sous toutes ses coutures côté noms de domaines) et Facebook. On retrouve ensuite des services dont la popularité est tout aussi importante, à savoir YouTube, Yahoo, Wikipedia, Twitter, les services de MSN, Blogspot, et Baidu pour la Chine.

Vous souhaitez retrouver un site web dans cette éblouissante galaxie ? Pas de problème : le service propose un petit outil de recherche, situé en haut à gauche de la fenêtre. Vous n’avez alors qu’à entrer le nom de domaine du site recherché pour atterrir directement dessus et consulter, à coups de scroll, les sites qui l’entourent.

Pour finir dans la finesse, le site américain The Verge signale très justement — et il fallait bien s’y attendre –, un large nuage de turbulence signé « Porno » planant sur la nébuleuse…

(Source)