The Interview : Sony cède finalement au chantage

Face aux menaces des hackers de Gardian of Peace, Sony capitule et décide d’annuler la sortie de « l’Interview qui tue » ou « The Interview », qui était prévue ce 25 décembre.

Sony finit par céder face aux menaces dont il a dernièrement fait l’objet. Le film, The Interview, qui se classe dans le genre comédie et action, met en scène deux hommes envoyés en mission par CIA pour assassiner le dictateur nord-coréen Kim Jong-un.

Le synopsis n’était bien entendu pas du goût de Pyongyang qui avait déjà condamné le film. Puis est venue cette histoire de piratage. Des hackers (très talentueux) du groupe Gardian of Peace ont piraté Sony et ont volé une quantité inimaginable de données.

Par exemple, des correspondances entre le dirigeant du studio Sony Pictures et un producteur ont révélé que des négociations ont lieu entre Sony et Nintendo, en vue de sortir un film d’animation sur Mario.

D’autres mettaient en avant les difficiles relations entre Google et la MPAA, le groupe qui représente les majors d’Hollywood, dont Sony.

Si les données (et les films) qui ont fuité suite à ce piratage sont déjà lourdement préjudiciables à Sony, les hackers avaient menacé le studio hollywoodien d’une seconde vague de fuites pour Noël, s’il n’annulait pas la sortie de ce film controversé.

Mais ce qui a réellement contraint Sony à capituler, c’est la menace terroriste. Mardi, un message mettant en garde contre des attaques terroristes dans les salles où The Interview sera diffusé avait été envoyé à de nombreux médias. « Souvenez-vous du 11 septembre » peut-on y lire.

The Interview devait sortir au cinéma, aux Etats-Unis, le 25 décembre. Mais devant la menace qui a pesé, de nombreuses salles (ou presque toutes) ont décidé de ne pas envoyer le film pour des raisons de sécurité.

Et par ailleurs, Sony a tout simplement décidé de d’annuler cette sortie.  « Au regard de la décision prise par une majorité de cinémas de ne pas présenter le film The Interview, nous avons décidé de ne pas le sortir en salles le 25 décembre. Nous respectons et comprenons la décision de nos partenaires et bien sûr nous partageons complètement leur priorité, qui est la sécurité de leurs employés et des spectateurs », a déclaré Sony Pictures.

D’après Le Monde, « Sony n’aurait pas l’intention de sortir le film plus tard où ailleurs en ligne ». Toutefois, en précisant qu’il annule la sortie en salle du 25 décembre, Sony se garde la possibilité de sortir The Interview une autre fois ou en ligne. Ci-dessous, le trailer de The Interview.

(Sources : 1 / 2)


5 commentaires

  1. Autant le sortir legallement sur le web si c’est pour perdre tout l’investissement du film, ce serai un vrait pied de nez au hackers

  2. Quelle mascarade. Comment Sony peut-t-il céder ?
    Voila la scène du film qui a choqué en Corée :
    http://www.videoty.com/the-int.....et-du-film

    Cette vidéo traine depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Kim Jong Un explose avec un hélicoptère. C’est beau, presque enviable, et pourtant on ne le verra jamais au cinéma… Désolant

  3. Pingback: Sony annule la sortie de The Interview | KILUVU...

  4. Pingback: Sony n’a pas abandonné The Interview

  5. Pingback: Voici comment The Interview pourrait arriver en Corée du Nord

Send this to friend

Lire les articles précédents :
BlackBerry Classic
Revenez aux fondamentaux avec le BlackBerry Classic

Si le Bold vous manque, alors le Classic devrait vous plaire.

Fermer