Tim Cook se moque d’Android. Et il a touché un point sensible

Votre smartphone n’est toujours pas sous Android 7.0 et ça amuse le PDG d’Apple.

Si vous suivez l’actualité techno, vous savez certainement déjà que ce soir, Apple tenu une conférence de presse à Cupertino pour présenter quelques nouveautés. L’évènement était focalisé sur le nouveau Mac de la firme de la marque à la pomme. Cependant, durant quelques minutes, à l’ouverture, Tim Cook, le PDG de l’entreprise, en a également profité pour évoquer l’iPhone et iOS 10.

Plus exactement, il a annoncé qu’un mois après la sortie d’iOS 10 (en même temps que l’iPhone 7), 60 % des clients d’Apple utilisent déjà cette version du système d’exploitation mobile. Mais il ne s’est pas arrêté là puisqu’il a comparé ces statistiques à celles d’Android. En effet, Android Nougat 7.0 qui est sorti il y a plus longtemps n’est encore que sur moins de 1 % des appareils sous l’OS mobile de Google. « Et bien entendu la réalité est que la plupart des appareils n’aura jamais cette mise à jour », rajoute-t-il après la comparaison.

tim-cook

Apple est effectivement très rapide pour mettre à jour ses appareils, étant donné qu’il produit à la fois le smartphone et le système d’exploitation. Sur Android, c’est plus compliqué puisque les mises à jour doivent passer par les constructeurs, qui choisissent leurs calendriers (mais Samsung a déjà eu droit à un procès à cause des mises à jour qui tardent). Et à moins d’avoir un smartphone de la gamme Nexus, qui font figure d’exception, les utilisateurs doivent souvent attendre plusieurs mois avant l’arrivée d’une nouvelle version d’Android sur leurs mobiles.

Après, il faut savoir que Google semble déterminé à réduire les effets néfastes de ce systèmes sur Android. Cette année, la firme de Mountain View a adopté une nouvelle stratégie qui pourrait lui rapprocher de la position d’Apple, en lançant des smartphones de la gamme Pixel.


11 commentaires

  1. Cornichon622 on

    Au moins, les possesseurs de vieux Android ne sont pas obligés de changer leur téléphone parce que le nouvel OS consomme trop de ressources…

  2. Completement ridicule comme comparaison. Il y a peut etre même pas une dizaine d’iphone différent que l’os peut prendre en compte facilement alors que sur android, l’os dois faire avec des milliers de matériels différent

  3. Duncan Idaho on

    C’est pas tant un problème que ca… Les utilisateurs d’Android qui n’ont pas la dernière version peuvent quand même installer 95% des applications du store ! Les différences en terme de programmation sont moindres…

  4. Vs ne dites pas et n’expliquer pas nn plus le réel Android alors je vais vs expliquer vus que la plus part des media crachent sur Android le coeur, la création de la version Android est totalement libre et gratuit, ensuite les constructeurs partent de cette source et paie à Google juste les service Google avec le playstore car sur Android aosp il n’y a pas de playstore ni aucun service Google. Donc les constructeur partent de la version aosp gratuite et personnalise leur Android se qui s’appelle surcouche ensuite Google met à disposition des constructeurs les mise à jour de sécurité après libre ou pas au constructeur de déployer ces maj de sécurité (aucun constructeur ne les deploies) donc cracher sur Android qd on ne connais pas la procédure c est très facile mais il faudrait aussi informer les lecteurs le pk du comment sur ce tt est dit

  5. Une simple question: combien de modèle d’androphone et combien de modèle d’iphone ont la dernière version? , et je parle de modèle….

  6. Ce n’est pas un problème comme dis juste avant, Apple force les utilisateurs a mettre a jour leur téléphone a cause de l’impossibilité d’utiliser les applis du store. Alors que tous les systèmes Android plus anciens continuent de fonctionner normalement. Avant avec mon iPhone je m’empressait de faire la mise a jour alors que maintenant avec mon Xperia cela ne pose aucun problème d’attendre longtemps avant d’avoir la mise a jour comme tout fonctionne normalement. Et en plus Android est installé sur beaucoup plus de téléphone différents contrairement au iPhone ou l’on peut compter facilement le nombre de terminaux.

  7. Et bien entendu la réalité est que la plupart des appareils « n’aura » jamais cette mise à jour ….
    Bravo.

    • Dans le cas d’une syllepse, on peut très bien écrire « la plupart aura » ou « la plupart auront ». Il n’y a pas de faute dans ce contexte.

  8. Bah. Ce n’est vraiment pas un problème.
    Les applis du play store continuent de fonctionner normalement sur les anciennes versions.
    Souvent la sécurité est pointée du doigt, il faut tout simplement éviter les applis hors store. De toutes façons aucune plateforme n’est sécurisée à 100%.

  9. On s’en tape d’avoir la dernière version d’Android, ce qui compte c’est qu’on puisse utiliser son téléphone, point. Et ça ça marche très bien. Par contre, avec la dernière version d’IOS, ainsi que l’avant dernière et l’avant avant dernière, on peut toujours pas accéder à SES fichiers sans que la pomme soit d’accord, on ne peut pas bêtement changer d’apps pour les sms… ou le navigateur… ou ABSOLUMENT TOUT. Le problème d’IOS c’est que c’est fait pour de grands cornichons qui ont besoin qu’on les prenne par la main pour aller faire pipi, qu’on leur dise de s’essuyer les mains et cela, bien entendu, contre écus sonnant et trébuchant. IOS est un piège à gogo emballé dans un joli paquet brillant avec une pomme dessus. Dommage parce que leurs téléphones sont bien construits, de bonne facture… l’OS, lui, est tout simplement scandaleux.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
nueral-google
Google et Facebook veulent imiter Prisma

Les deux géants du web travaillent sur des intelligences artificielles à la Prisma, l’application qui a été téléchargée 70 millions...

Fermer