Tinder : Les dragueurs peuvent aussi devenir donneurs d’organes !

La célèbre application Tinder vient de proposer une fonctionnalité qui pourrait changer beaucoup de choses dans le domaine de la santé, en suggérant de s’inscrire sur la liste des donneurs d’organes.

Tinder : propose le don d'organes

Pour le moment cette initiative concerne les inscriptions auprès des services de santé britanniques, Tinder n’a toutefois pas précisé s’il s’agissait d’une initiative locale ou si c’est une phase d’expérimentation destinée à se généraliser. Le concept de Tinder peut se résumer à : et si trouver un organe devenait aussi simple que de fixer un rendez-vous !

La campagne de Tinder est assez simple et vise à sensibiliser les jeunes aux gestes du don d’organes. Les britanniques vont donc trouver sur leur application favorite, un message disant « Si seulement il était aussi facile pour ceux qui ont besoin d’un organe qui sauvera leur vie, de trouver un donneur », et : « S’inscrire prend seulement deux minutes, autant qu’il faut pour faire glisser quelques profils sur Tinder ».

Ce geste ne sera pas contraignant, puisqu’il pourra se faire en même temps que la drague quotidienne, auprès de la NHS, le système de santé publique britannique. L’application souhaite sensibiliser les 18-35 ans au geste du don d’organes, car comme le souligne le système de santé britannique, au Royaume-Uni, 7000 personnes sont en attentes d’un don d’organe. Dans les 10 dernières années, plus de 6000 personnes sont décédées faute d’un donneur d’organes.

Le Royaume Uni est un pays en avance sur cette question et la NHS rappelle que : « Un tiers de la population britannique est déjà enregistrée comme donneur d’organes, mais des millions d’autres qui veulent l’être n’ont pas encore franchi la dernière étape de l’inscription ». Une meilleure prise en compte de cette question, au travers d’applications connues comme Tinder, pourrait faciliter la prise de décision de devenir donneur d’organes.

Même si cette initiative est britannique que pensez-vous de cette idée ? Seriez-vous prêt à faire ce genre de geste ?

Source


Nos dernières vidéos

  • Moi, sur Tinder, je veux bien le prêter, mais le donner, non. !

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Elon Musk fonde l’OpenAI pour empêcher une 3ème guerre mondiale contre les machines

La crainte d’Elon Musk et de nombreuses personnalités, c'est que les machines et l’intelligence artificielle, soient un jour incontrôlables. Un...

Fermer