Après avoir créé Digg en 2004 et Pownce en 2007, Kevin Rose a rejoint Google en 2012. Aujourd’hui, il revient sur le devant de la scène avec Tiny, une plateforme de blogs pas comme les autres.

Kevin Rose a eu un parcours assez atypique. S’il a démarré sa carrière comme assistant de production pour l’émission The Screen Savers, il est rapidement parvenu à décrocher un job de chroniqueur, puis d’animateur dans d’autres émissions diffusées sur G4, une chaine de télévision américaine appartenant au groupe NBC.

tiny blog prototype Tiny : une nouvelle plateforme de blogs, par Kevin Rose

Tout va cependant changer en 2004 lorsqu’il va avoir l’idée de créer un portail permettant aux internautes de partager leurs découvertes, tout en votant pour les contenus publiés par les autres utilisateurs de la plateforme. Digg est né ainsi, avec le succès qu’on lui connait.

Kevin est rapidement devenu une star du web et c’est précisément ce qui lui a ouvert les portes de Google en mars 2012. Depuis, il est resté plutôt silencieux mais tout a changé ce 15 décembre, lorsqu’il a publié une vidéo assez particulière sur YouTube, une vidéo sobrement intitulée « Tiny Blog Prototype ».

Tiny Blog Prototype : une plateforme de blogs pas comme les autres

D’après les informations dont on dispose, Tiny se positionnerait un peu sur le même créneau que Medium. Le service se présenterait ainsi comme une plateforme de blog minimaliste, à l’interface dépouillée. Une plateforme se concentrant uniquement sur les contenus partagés par ses utilisateurs.

Jusque là, rien de très transcendant. Après tout, il existe des dizaines et des dizaines de solutions différentes sur la toile.

Toutefois, Tiny profite d’une particularité intéressante : le blogueur est filmé lorsqu’il rédige ses articles. Oui, il est filmé, et la vidéo en question est même intégrée en fond d’écran à tous ses billets. Le tout avec un joli flou artistique, histoire d’éviter certaines dérives, bien entendu.

Tiny n’étant rien de plus qu’un prototype à l’heure actuelle, il est évidemment très difficile de se faire une idée de ses fonctions, et de son intérêt, mais c’est quand même chouette de constater que certaines personnes cherchent encore à innover sur le secteur. Comme quoi, les blogs ne sont pas encore morts…

Et c’est tant mieux.

(Source)