TitanFall : la claque du titan

Passons quelques heures en compagnie de la bêta de TitanFall : le joker de la Xbox One.

TitanFall : le jeu présenté comme l’un des avantages majeurs de la Xbox One. L’argument marketing qui devra convaincre de se détourner de la PS4 grâce à l’attrait de ce seul jeu. La One possédait déjà des titres comme Dead Rising 3, Forza ou Ryse, mais rien d’aussi emblématique que TitanFall.

En effet, alors même que la sortie de la console et de cette exclusivité d’Electronic Arts étaient séparées de 5 mois, le spot TV « Come on » de la Xbox One débutait par TitanFall.

Je n’avais pas été le plus soufflé par la première annonce lors de l’E3 2013 et les choses ne faisaient qu’empirer : le studio Respawn a annoncé très vite que TitanFall serait un jeu uniquement multi-joueurs.

titanfall

Consoles connectées

Le mode Histoire a longtemps été le mode principal des jeux vidéo. Un mode multi-joueurs a été ajouté pour profiter de l’amusement avec 2-3 personnes quand ils pouvaient pluguer leurs manettes sur la console. Puis les jeux en réseau et online ont fleuri.

Battlefield et Call of Duty (qui ont d’ailleurs tous les 2 un opus sur Xbox One) presque davantage considérés comme multi-joueurs… d’où la brièveté de l’aventure solo sur leurs dernières versions. Toutefois, c’est pour ce mode Histoire que j’ai joué à Battlefield 4 et à Call of Duty Ghosts, sans passer plus d’une heure sur le multi-joueurs après avoir terminé le jeu.

Alors un jeu uniquement multi-joueurs ? Difficile de ne pas être inquiet.

TitanFall est typiquement le type de jeux qui montre que Xbox One est toujours marquée par sa mission initiale : être connectée constamment (ou du moins le plus souvent possible). Ainsi, vous serez toujours connecté pour jouer à TitanFall contre des humains tout autour du monde.

titan fall

TitanFall : pas à pas

Lorsque la demo se lance, vous allez d’abord devoir suivre un entraînement qui va vous expliquer les différentes actions et mouvements possibles : tuer de manière discrète, utiliser un pistolet intelligent qui lock vos cibles, appeler votre Titan, etc. Vous apprenez l’essentiel avant de vous lancer dans une partie à 6 contre 6 (seul format de jeu) ou vous allez devoir au choix :

  • Tuer tous les ennemis
  • Devoir capturer et tenir 3 bâtiments de la carte
  • Last Titan Standing (mode de jeu où, comme son nom l’indique, il faut être le dernier Titan debout)

La vraie claque, c’est avec quelle facilité vous vous appropriez le jeu en quelques minutes. Vous avancez en mode piéton, sautez (double-sautez avec le jetpack), courrez sur les murs pour atteindre votre cible, vous appelez votre Titan qui tombe du ciel, vous grimpez à l’intérieur, vous poursuivez votre oeuvre de destruction depuis votre machine. En bref, le plaisir de jeu est immédiat et durable.

Vous appuyez sur le stick analogique sans y penser et votre Titan propulse un coup de poing grandiose sur l’ennemi qui passait à votre portée pour se retrouver écrasé sur le sol comme un cloporte. En quelques minutes les commandes répondent parfaitement à vos instructions et vous passez d’un mode à l’autre (Titan ou non-Titan) avec stratégie.

Mon mode favori : la capture de 3 points sur la carte qui va nécessiter de l’organisation, de la stratégie et du sang-froid.

Une histoire dans du multi-joueurs

Plusieurs heures plus tard, l’ennui n’a toujours pas pointé le bout de son nez mais un sentiment est là pourtant : sans aucune histoire, la lassitude va forcément venir, ce qui est dommage au vu de l’univers visuel de TitanFall qui est on ne peut plus riche (avec ses décors post-apocalyptiques).

C’est là que Respawn nous annonce que les phases de multi-joueurs feront partie d’une « campagne » avec un contexte, une histoire. Difficile de saisir précisément comment cela se manifestera et comment un jeu multijoueur pourra s’en tirer pour revenir avec une histoire riche… mais on ne demande qu’à être détrompé et à découvrir un moyen innovant de mixer les 2 mondes.

En attendant, la fluidité de TitanFall, la liberté qu’il procure au travers de niveaux bien pensés, le gameplay sans faille et varié entre la conduite d’un personnage et d’un Titan… ce jeu pourrait effectivement être le deuxième lancement que Microsoft espérait pour sa Xbox One, histoire de relancer la machine de communication quelques mois après la commercialisation de la console.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
TwitchPlaysPokemon, rejoignez 78.000 joueurs pour une partie de Pokemon collaborative [stream]

Depuis un peu plus de 5 jours, la chaine TwitchPlaysPokemon fait parler d'elle sur le Web. Le principe ? Permettre...

Fermer