Tor lève 200 000 dollars pour être moins dépendant du gouvernement américain

Actuellement, le projet est majoritairement financé par le gouvernement américain.

 

Anonymous PIxabay

Il y a quelques mois, nous évoquions des différents entre les personnes qui gèrent le réseau Tor et le FBI. Pourtant, il faut savoir que ce réseau d’anonymisation (qui est aussi bien utilisé par des criminels que par des activistes) dépend du gouvernement américain.

En 2013, 90 % du financement de Tor provenait de dons du gouvernement américain. En 2014, c’était 75 % des revenus du projet. Mais aujourd’hui, le projet Tor souhaite réduire sa dépendance à ce gouvernement. Ainsi, en novembre 2015, il a lancé une campagne de financement participatif pour lever des fonds auprès de ceux qui utilisent le réseau.

Parmi les soutiens de cette campagne, il y avait Lauras Poitras, qui fait partie des journalistes qui ont apporté leur aide à Edward Snowden.

« Edward Snowden n’aurait pas été en mesure de me contacter sans le projet Tor et les autres projets de chiffrement libres. Les journalistes ont besoin de Tor pour protéger leurs sources et faire des recherches librement. C’est un outil essentiel et votre soutient est nécessaire », écrivait-elle.

Aujourd’hui, cette campagne a déjà pris fin et dans un billet de blog, le projet Tor annonce que celle-ci lui a permis de lever près de 200 000 dollars, grâce aux contributions de 5 265 personnes.

Bien entendu, cette somme ne suffit pas pour que le projet devienne complètement indépendant, financièrement, du gouvernement des Etats-Unis. Cependant, il s’agit d’une étape symbolique pour le projet qui souhaite aujourd’hui diversifier ses sources de financement. L’objectif est clair : devenir de moins en moins dépendant de l’Etat américain sur le long terme.

(Source)

2 commentaires

  1. Tor a certes ses avantages ….mais egalement ses défauts….
    Acheter drogue/arme/enfant c est possible quelle magie….

Répondre

Lire les articles précédents :
laptop_charts
Deezer revendique le plus important catalogue musical

Avec 40 millions de titres disponibles, Deezer estime avoir le plus grand catalogue.

Fermer