Toshiba : un concept d’ordinateur 5 en 1 pour le CES 2014

Toshiba a présenté à l’occasion du CES 2014 un concept d’ordinateur 5 en 1 très impressionnant.

L’arrivée de Windows 8 sur le marché a vu naitre des machines hybrides capables de répondre à différents besoins et à différentes problématiques. Mais si les constructeurs proposent actuellement des ordinateurs portables capables de faire office de tablette tactile, Toshiba a poussé le concept un peu plus loin avec cette étonnante machine.

Concept Toshiba CES 2014 : image 1

Une machine qui pourra prendre la forme d’un portable ou d’une tablette tactile, bien sûr, mais qui pourra également se transformer en ordinateur fixe, en bloc note électronique et même en télévision si besoin est. Le tout en quelques secondes et sans avoir à sortir ni le tournevis, ni le fer à souder.

A la base, l’ordinateur de Toshiba ressemble à n’importe quelle machine hybride et il est donc parfaitement possible de séparer l’écran de la base afin de basculer en mode tablette. Plutôt conventionnel, certes, mais il y a mieux car le constructeur a également fait en sorte que l’on puisse diviser la base en deux éléments distincts : les ports d’un côté, et le clavier de l’autre.

Il ne nous restera ensuite plus qu’à disposer ces éléments comme bon nous semble. En positionnant les ports à la perpendiculaire de l’écran, nous pourrons profiter d’un carnet de notes électronique dans un sens, ou d’un ordinateur de type desktop dans l’autre. Dans ce dernier cas, nous n’aurons qu’à placer la machine à la verticale, avec le clavier devant elle. Oui, mais si nous voulons simplement consulter du contenu, alors nous n’aurons pas forcément besoin de ce dernier et l’ultrabook se transformera alors en téléviseur d’appoint.

Concept oblige, cet ordinateur ne sera pas commercialisé demain, ni même la semaine prochaine, ni même le mois prochain, mais il nous donne finalement une idée assez précise des pistes examinées par le constructeur. Notez d’ailleurs que si Toshiba doit lancer un jour une machine de ce type sur le marché, alors il fera en sorte qu’elle puisse accueillir, en son sein, Windows et Android.

Concept Toshiba CES 2014 : image 2

(Source)


Un commentaire

  1. Le concept n’est pas nouveau en soi : le padfone d’Asus joue sur la même composante d’assemblage.
    Toutefois, autant j’étais tout à fait partant pour ce genre de bricolage en 2010 (j’étais à fond pour le système padfone qui représentait pour moi le Graal de la mobilité qui conservait les données en un même lieu) autant, désormais, je suis plutôt pour les systèmes flexibles (qui n’existent pas encore) voire pour les systèmes video (pProjecteurs).
    Avec le temps on se rend compte que le format le plus agréable à trimballer reste le téléphone (5 ou 6 pouces peu importe tant qu’il tient dans une poche).

    Or, on ne peut pas travailler avec un tel écran (ni même avec un Os comme Android).
    Il y a donc 2 axes de réflexion :
    – benner ces pseudo-OS que sont Android, iOS et j’en passe. Ça ne sert qu’à ramener du fric chez leur promoteurs mais, à part faire, joli ça n’est d’aucune utilité pour les professionnels. Et le remplacer par un véritable OS (W8, Linux, OSX, etc) possédant une versatilité dans la présentation graphique (dualité menus pour souris/gros boutons pour gros doigts).
    – faire en sorte que l’ordinateur-qui-tient-dans-la-poche puisse se convertir facilement en ordinateur-qui-permet-de-bosser (écran de 13″, clavier, souris ou pad).

    Le jour où un éditeur/constructeur/communauté présentera un tel concept, elle ou il aura gagné.
    En attendant, on a droit qu’à des succédanés de portable.
    db

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Intel_Edison_Quark_CES_2014_b
CES 2014 : Intel dévoile son nano-ordinateur Edison de la taille d’une carte SD

Intel a profité du CES 2014 pour dévoiler son nano-ordinateur monocarte Edison. De la taille d'une carte SD, il démontre...

Fermer