Tout sur le Meizu MX4

Meizu vient de lever le voile sur le nouveau vaisseau amiral de sa flotte. Avec de jolies finitions à la clé.

meizu-mx4

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Meizu est arrivé tardivement sur le marché des technologies nomades. En réalité, la société a ouvert ses portes en 2003 et elle comptait à l’époque seulement deux terminaux à son catalogue : le X6 et l’E3.

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et la petite société chinoise s’est implantée sur d’autres marchés, dont l’Europe.

Autrement dit, à terme, il y a de fortes chances que nous puissions profiter du Meizu MX4 et c’est plutôt une bonne nouvelle compte tenu de ce qu’il propose.

De jolies lignes, et des spécifications techniques résolument haut de gamme

De prime abord, ce dernier ressemble beaucoup aux maquettes d’iPhone 6 qui ont inondé la toile un peu avant l’été. Surtout de profil, en fait. Pour le reste, et bien il se rapproche davantage de son prédécesseur, avec un châssis en métal doté de finitions particulièrement soignées.

Il n’est pas en reste sur le plan technique. Le MX4 a effectivement droit à un écran IPS de 5,4 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, pour une résolution en 1920×1080.

Sans grande surprise, il intègre un processeur MediaTek 6595 constitué de huit coeurs : quatre Cortex-A17 cadencés à 2,2 GHz, et quatre Cortex-A7 cadencés à 1,7 GHz. Sur le papier, c’est plutôt impressionnant mais il faut rappeler que ce SoC est construit sur une architecture de type big.LITTLE. Autrement dit, ces huit coeurs ne fonctionneront pas en même temps. Les quatre premiers se concentreront sur les opérations les plus gourmandes tandis que les quatre autres se chargement des tâches courantes.

Quoi qu’il en soit, cette puce sera épaulée par un GPU PowerVR G6200 et par 2 Go de mémoire vive. Avec trois capacités de stockage au choix : 16 Go, 32 Go ou 64 Go.

La partie photo est assurée par un capteur Sony Exmor RS de 20,7 millions de pixels couplé à une optique G-Lens capable d’ouvrir à f/2.2. S’ajoutent à cela un double flash LED et une caméra frontale de 4 millions de pixels (f/2.0).

Le Meizu MX4 sera capable de se connecter à des réseaux de type 4G / LTE. Sa batterie atteindra une capacité de 3 100 mAh et le tout sera propulsé par la dernière version d’Android, avec du Flyme OS 4.0 derrière.

Le MX4 sera commercialisé le 20 septembre prochain… en Chine, et un peu plus tard en Europe. Son prix démarrera à Â¥ 1799, soit environ 223 euros. Plus d’infos ici.

(Source)


5 commentaires

  1. Il a l’air bien mais… Mediatek, généralement, il faut fuir ce nom comme la peste : puissant sur le papier, étonnament poussif dans la réalité. A voir donc…

  2. mediatek c’est loin d’etre poussif…
    Ensuite generalement Mediatek emploie des archis basses consos (cortex A7) donc pas tres puissantes mais suffisantes.
    Ici ce sera des cortex A17 soit ce qu’ils y a de plus puissant actuellement.
    Seuls les futurs A57 en 64 bits qui sortiront 2015 seront plus efficaces.
    Mais bon quand on y connait rien on parle pour ne rien dire….

Send this to friend

Lire les articles précédents :
2000541578
Microsoft China dévoile (par erreur) le logo de Windows 9

Microsoft China a décidé de prendre de l'avance sur le calendrier officiel en dévoilant le logo de Windows 9.

Fermer