Transformer le CO² en électricité, c’est possible selon des chercheurs néerlandais

Convertir la pollution au dioxyde de carbone en électricité ‘propre’, un rêve ? Peut-être mais un rêve qui commence à prendre forme grâce à une équipe de scientifiques néerlandais.

Voici un projet scientifique absolument formidable qui, s’il se réalise et fonctionne, pourrait bien apporter une petite révolution écologique. Le principe est le suivant : transformer le dioxyde de carbone (CO²) en électricité. A l’heure où l’on accuse ce gaz d’être responsable de l’effet de serre, négatif pour notre planète et notre environnement, réduire le CO² mais aussi la production de celui-ci pourrait être une réussite écologique très importante.

Le docteur Bert Hamelers et et un groupe de scientifiques provenant des Pays-Bas sont à l’origine de cette idée. Ils déclarent qu’en récoltant les émanations des centrales électriques, des complexes industriels et des habitations, ils pourraient produire 400 fois ce que génère le barrage Hoover (soit 4 200 GWh/an). De plus, le procédé ne créerait pas de CO² et serait donc purement bénéfique pour la planète.

CO2Electricite

Voici une (tentative d’) explication très succincte du fonctionnement. Il convient de mettre la balise <CestPasSorcier>. Quand deux fluides de composition différente se mélangent, une énergie est générée. Ces fluides peuvent être liquides ou gazeux, le seul problème est qu’il n’existe pour l’instant aucun moyen pour récolter l’énergie pour le gaz. Les scientifiques proposent d’utiliser une paire d’électrodes poreuses, l’une sélective pour les anions et l’autre pour les cations. Lorsqu’un électrolyte aqueux est balayé avec du CO² ou de l’air, la circulation alternée entre les deux électrodes poreuses produit de l’énergie qui est récoltée. </CestPasSorcier>

Le concept scientifique est encore tout jeune et il demande à être testé et approuvé avant d’être réellement mis en place. Il ne faut donc pas se réjouir trop vite, peut-être qu’il mourra dans l’œuf. Mais s’il s’avère et se met en place dans le futur, peut-être que nous détruirons notre planète un peu moins rapidement, ce qui fera du bien à tout le monde. L’espoir fait vivre.

(sources [1], [2], [3])


Un commentaire

  1. Peut-être ceci pourra vous donner une explication plus lisible : la page wikipedia concernant l’énergie osmotique ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La start-up française ForgetBox récolte plus 600 000$ sur Kickstarter !

Plug est une innovation de Forgetbox, une startup française précédemment incubée au Camping. Ils ont lancé une campagne de crowdfunding...

Fermer