Tweets racistes et antisémites, Twitter perd en appel

La justice française vient de donner tort à Twitter dans l’affaire des Tweets racistes et antisémites. Le réseau social devra livrer le nom des auteurs de ces publications.

En janvier dernier, Twitter perdait son procès dans l’affaire des Tweets antisémites et racistes. Le réseau social avait donc décidé de faire appel mais la cour d’appel de Paris vient une nouvelle fois de lui donner tort. Comme résultat de cette défaite, Twitter va devoir communiquer à cinq associations de défense des droits de l’Homme les noms des auteurs des publications incriminées.

Pour rappel, cette affaire fait suite aux #UnBonJuif et #UnBonMusulman qui avaient vu fleurir un bon nombre de publications racistes et antisémites. Des organismes tels que l’Union des étudiants juifs de France ou SOS racisme s’étaient plaints et Twitter avait dû retirer plusieurs des messages publiés sous ce hashtag.

Twitter

Cinq associations de défense des droits de l’Homme, l’UEJF, la Licra, le Mrap, SOS Racisme et l’association « J’accuse – action internationale pour la justice », souhaitaient néanmoins poursuivre les auteurs en justice et demandaient ainsi leur identité. Chose que le réseau social a bien sûr refusé, expliquant qu’ils étaient couverts par les lois américaines.

Suite à la non-collaboration du réseau social avec les associations et à des motifs jugés non valables, la justice a donc déclaré que Twitter devait partager les identités des auterus de Tweets racistes et antisémites. De plus, les arguments selon lesquels une commission rogatoire auprès de la justice américaine était nécessaire ont été rejetés.

Twitter ne compte pas abandonner ici le combat « Nous sommes déçus que la Cour ait décidé de ne pas entendre notre appel. Nous étudions les options, y compris celle de soumettre à nouveau l’appel« . Ce genre d’affaire qui oppose les libertés françaises aux libertés américaines n’adoucit pas les tensions entre les Etats-Unis et la France, d’ailleurs Fleur Pellerin avait récemment effectué un voyage pour essayer d’apaiser les relations entre les deux pays.


10 commentaires

  1. Je suis d’accord que la protections des données personnelles (et donc l’identité des personnes qui écrivent sur internet) est importante, mais sous prétexte d’être couvert par l’anonymat, on ne devrait pas pouvoir écrire tout et n’importe quoi… Pour ma part, je trouve ça tout à fait normal que ces gens aux propos illégaux répondent de leurs actes.
    Ça commence à bien faire de voir ces grandes gueules faire du bruit en brandissant l’excuse bidon de la liberté d’expression et n’en être jamais inquiété. Il serait bon de ne pas oublier que tout droit a ses limites : ceux des autres.

  2. Dans le même temps, ce genre de provocation sur Twitter s’apparente plus à de la grosse blague de mauvais gout, personne n’est obligé de suivre les gens qui les retwit. Pas sur que nos voisins belges et suisses qui s’en prenne plein la tronche montent une association de défense pour si peu…

    • Axel-Cereloz on

      Pour certains d’entre eux oui il y a de l’humour noir qui ne me dérange pas et me fait même rire. Pour d’autres, exemple : « #Unbonjuif est un juif mort », j’ai vraiment du mal à voir où se situe le côté humoristique.

  3. Je n’ai pas souvenir d’avoir déjà vu un truc du style « un bon belge est un belge mort ». Il y a une différence entre faire un blague débile qui dit que les belges sont stupides et dire qu’un groupe d’individu mérite de mourir à cause de leurs croyances et/ou ethnie. Le deuxième s’apparente à du nazisme.

  4. Sûr que Twitter aurait besoin d’un énorme coup de modération, ce réseau n’a jamais été aussi mal fréquenté. Mais d’un autre côté, il ne faudrait pas que ça dérive jusqu’à une suppression totale de l’anonymat (coucou Google+) juste impensable pour des raisons de libertés individuelles.

    On supprime les tweets racistes. On supprime les tweets homophobes. On supprime les tweets insultant les personnes publiques. On supprime les tweets critiques envers le gouvernement. On supprime la liberté d’expression.

  5. Je trouve la justice française juste, c’est trop facile de se cacher derrière un pseudo et de sortir des propos racistes et antisémites.

  6. Bob, je suis pas d’accord avec toi du tout. Sous prétexte que c’est une blague de mauvais goût on pourrait laisser ça passer? Internet est un espace public, vas dans la rue et tiens des propos racistes sur une place, on verra comment ça se passera…
    C’est tout à fait juste ce qui arrive à ces gens la, ça sert d’exemple et c’est très bien.
    Merci pour votre article Presse Citron, très intéressant!

  7. Ca me fait flipper tous ces commentaires…
    Une question en passant, faut-il accepter que des ados se suicident du aux moqueries sur les roux ? Car votre loi ne l’interdit pas. Et du coup, faut-il interdire les moqueries sur les petits, les gros,.. ? Ahh la morale, la bonne morale. Cette morale qui autorise les blagues sur la pédophilie,…
    Axel > Quel humour noir peut bien te faire rire ? Car l’humour noir, par définition, évoque de la gêne et du mauvais gout.

    Allez en prison pour avoir prononcer/écrit 3 mots ! C’est bien, c’est beau, c’est Bosch.

  8. ça va finir que pour ne plus prendre de risque twitter interdira son accès aux français. Je reconnais que des tweets peuvent être de très mauvais goût mais ou est la limite? qui la fixe ?
    Le mieux est, je pense, de ne pas donner plus d’importance que ça à ces tweets.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Apple, de nouveaux modèles d’iPhones ?

Apple pourrait bien élargir sa gamme d'iPhones en proposant des modèles avec un grand écran et une version low-cost.

Fermer