La plateforme de micro-blogging a annoncé vendredi dernier qu’elle abandonnera la compatibilité de ses boutons pour les navigateurs IE6 et IE7.

A partir du 13 mai, le service Twitter for Websites, qui permet aux développeurs de générer le code source leur permettant d’intégrer le fameux bouton « Tweet » sous toutes ses coutures pour leurs sites, ainsi que les embedded tweets (intégration des tweets), ne supportera plus les version 6 et 7 d’Internet Explorer.

Bien que certaines fonctionnalités basiques resteront en place sous ces navigateurs, Twitter a annoncé qu’il poursuivra ses développements sans chercher à s’assurer que ses nouvelles fonctionnalités et améliorations se comporteront de manière idéale chez les deux navigateurs concernés.

birds fly away Twitter abandonne IE6 et IE7

Sur son blog officiel dédié aux développeurs, Twitter affirme sa volonté en indiquant que les technologies des navigateurs modernes permettent désormais d’écrire du code « plus simple, plus rapide et plus court ». Parmi les principaux changements que la firme va apporter à sa librairie, Twitter annonce l’arrêt de son initialisation pour IE6 de ses boutons « Tweeter » et « Suivre », ainsi que pour les tweets et timeline intégrés, coûteuse en termes de temps et de lignes de code.

Comme l’indique Ben Ward dans son article explicatif, la gestion des deux browsers obsolètes nécessitait la gestion et mise en place de nombreux messages. Le retrait de cette gestion rendra la librairie bien plus légère et fiable.

En résumé, les boutons « Tweeter » et « Suivre » se comporteront pour tous les utilisateurs du réseau social de la même manière, à la différence que pour ceux utilisant encore IE6 et IE7 (non mais allô quoi…) qu’ils resteront en leur état actuel, sans suivre leurs futures évolutions et possibles nouveaux comportements.

Twitter maintient cependant la compatibilité IE8 pour sa librairie, qui est à ce jour la dernière version du navigateur de Microsoft pouvant être installée sous Windows XP. Au vu de la popularité de l’OS, cela se comprendre facilement, du moins pour le moment…

(Source)