Twitter acquiert Summify… et ferme le service

Pour une poignĂ©e de fĂ©rus d’informations fraĂźches sur les derniĂšres actualitĂ©s du monde high-tech, l’agrĂ©gateur Summify faisait partie de l’arsenal de veille. La startup canadienne – fondĂ©e par deux immigrants d’origine roumaine – avait mis en place un service original : partant du constat que nous sommes inondĂ©s d’un flux d’informations dĂ©mentiel avec une forte

Pour une poignĂ©e de fĂ©rus d’informations fraĂźches sur les derniĂšres actualitĂ©s du monde high-tech, l’agrĂ©gateur Summify faisait partie de l’arsenal de veille.

summify

La startup canadienne – fondĂ©e par deux immigrants d’origine roumaine – avait mis en place un service original : partant du constat que nous sommes inondĂ©s d’un flux d’informations dĂ©mentiel avec une forte redondance, Summify tentait d’apporter une solution en proposant un rĂ©sumĂ© quotidien par email ou sur son application iPhone des 5 faits marquants du jour, fondĂ©s sur le nombre de fois oĂč ils Ă©taient repris notamment par vos amis sur les rĂ©seaux sociaux.

Twitter vient de racheter Summify pour une somme non dĂ©voilĂ©e, et cette fois ce n’est pas pour renforcer ou dĂ©velopper le service… mais pour le fermer. Dans l’annonce envoyĂ©e Ă  ses abonnĂ©s, Summify explique que diverses options sont dĂ©jĂ  dĂ©sactivĂ©es et que d’autres suivront progressivement.

summify

En fait il s’agit donc d’une absorption des compĂ©tences et de l’algorithme mis en place par Summify au profit de Twitter, qui permettront au rĂ©seau social d’information en temps rĂ©el d’amĂ©liorer son propre programme. Un bel hommage aux deux crĂ©ateurs de Summify, mais un service en moins pour les utilisateurs. C’est ainsi que le web se « consolide », ou se centralise…

25 commentaires

  1. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | Réseaux Sociaux, Google Chrome | Scoop.it

  2. Est-ce que vous connaissez un Ă©quivalent de summify?
    Je trouve ça bien dommage car cet outil était extrÚmement pratique et me sauvait beaucoup de temps =(

  3. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | iDorian | Scoop.it

  4. Vendre – donc cĂ©der Ă  une proposition allĂ©chante – c’est prendre le risque que l’acheteur ne fasse pas du tout ce que vous voulez avec votre (ex) produit.

    C’est surement pour ca que Zuckerberg refuse de vendre facebook.
    Beaucoup de dirigeants de ce genre de start-up ont pour « objectif » de se faire racheter une fortune par un gĂ©ant. Rien d’Ă©tonnant ici.

    Le web se centralise mais il se diversifie au fur et Ă  mesure aussi. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, on peut dire que globalement, l’Ă©mergence continue de nouveaux services (nouvelles applications …) donne quand mĂȘme comme rĂ©sultat global que la centralisation n’est pas la norme.

    J’ai plutot l’impressions qu’on a une myriades de petits services avec quelques gĂ©ants au milieu (google, facebook, twitter …).

  5. Pingback: Twitter acquiert Summify… et ferme le service | Photo, surf and Co (By Nicolas Lalande) | Scoop.it

  6. Pingback: Twitter acquiert Summify… et ferme le service | Rugby et Compagnie | Scoop.it

  7. Pingback: Twitter acquiert Summify, agrĂ©gateur d’actualitĂ©s sur les mĂ©dias … – Digimedia | Belgique – iWooho.com

  8. Dommage j’aimais bien Summify
    Vous pouvez vous tourner vers Paper.li qui propose Ă  peu prĂšs la mĂȘme chose

  9. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | Check ! | Scoop.it

  10. Ils vont donc trĂšs surement trouver un moyen pour faire de mĂȘme chez eux, sur twitter. Un peu comme Siri, souvenez vous, Apple rachĂšte l’app.. l’app virĂ© de l’appstore et maintenant, Ă  la une. ;o)

  11. +1 Dommage, j’Ă©tais utilisateur du service… j’espĂšre que Twitter va fournir quelque-chose d’Ă©quivalent… Mais je prĂ©fĂšre quand les services sont indĂ©pendants, ça Ă©vite la propagande notamment … Tant pis…

    En mĂȘme temps, je suis sĂ»r qu’il y a bien 5-6 autres outils pareils sur le web, juste moins connus, ou peut-ĂȘtre un peu moins biens, mais Ă©quivalents, suffit de les chercher 🙂 .

  12. Dommage, mais si c’est pour enrichir Twitter et en faire profiter le plus grand nombre, pourquoi pas ?
    J’aime l’Ă©volution de Twitter, l’usage en devient de plus en plus simple et conforme Ă  ce que l’on en attend. Plus de rafraichissements incessants, il est mĂȘme possible de laisser une page ouverte durant des heures sans qu’elle bouge, une possibilitĂ© de se dĂ©tacher de Twitter et d’y revenir sans perdre le fil de notre consultation, ou rĂ©pondre Ă  un Twitt sans ĂȘtre renvoyĂ© en haut de page. Tout cela va dans le bon sens, celui de l’ergonomie, qu’ils continuent comme cela, j’aime de plus en plus Twitter et sa sobriĂ©tĂ© face Ă  tous les autres rĂ©seaux sociaux, dont Google+.

  13. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | Apple Mac Addict | Scoop.it

  14. Pingback: Twitter acquiert Summify… et ferme le service | Le monde est-il NET ? | Scoop.it

  15. Ils doivent bien avoir une idĂ©e derriĂšre la tĂȘte, c’est des gĂ©nies ces mecs lĂ , je ne m’en fait pas pour eux.

  16. Pour ceux qui cherchent une alternative à Summify, je vous invite à essayer notre service http://focus.io/ qui vous propose un résumé quotidien des articles les plus partagés dans votre flux Twitter.

    Le but est de vous aider Ă  faire le tri dans la masse d’informations reçues chaque jour, et de vous faire gagner du temps.

    N’hĂ©sitez pas Ă  le tester, et Ă  nous donner votre avis !

    Ronan Amicel
    http://focus.io/

  17. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | Seb'scoop | Scoop.it

  18. Pingback: Twitter acquiert Summify... et ferme le service | Smartphones et réseaux sociaux | Scoop.it

  19. Pingback: Twitter lance... l'abonnement par email !

  20. Pingback: #oldschool : Twitter lance
 l’abonnement par email !

Lire les articles précédents :
Les patrons de RIM BlackBerry passent la main

La rumeur se faisait de plus en plus insistante, et l'annonce est tombée hier : Jim Balsillie and Mike Lazaridis,...

Fermer