Twitter creuse ses pertes, son action chute, mais tout va bien merci pour lui

Twitter vient de publier ses premiers résultats depuis son introduction en Bourse. Le bilan est plutÎt mitigé.

Le service Ă  l’oiseau bleu est entrĂ© en Bourse le 31 octobre dernier, avec un prix d’introduction fixĂ© Ă  26 dollars. La valeur de l’action s’est rapidement envolĂ©e pour dĂ©passer les 73 dollars en dĂ©cembre, avec une moyenne Ă  65 dollars ensuite. PlutĂŽt correct, certes, mais elle est tombĂ©e Ă  58,30 dollars hier soir Ă  22 heures aprĂšs la publication des rĂ©sultats du troisiĂšme trimestre 2013.

Twitter bilan 2013

Des résultats qui soulÚvent un certain nombre de questions.

Sur toute l’annĂ©e derniĂšre, Twitter a effectivement essuyĂ© une perte nette de 645 millions de dollars, aprĂšs les 79 millions de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Son chiffre d’affaire, lui, est toujours en forte croissance et il est ainsi passĂ© Ă  665 millions de dollars en 2013, soit deux fois plus qu’en 2012.

Toujours d’aprĂšs les rĂ©sultats publiĂ©s par la firme amĂ©ricaine, Twitter aurait atteint les 241 millions d’utilisateurs par mois, soit 9 millions de plus que le trimestre prĂ©cĂ©dent. Une croissance rĂ©duite puisque le service avait attirĂ© 14 millions d’utilisateurs supplĂ©mentaires au troisiĂšme trimestre 2013.

Il y a tout de mĂȘme quelques points positifs dans le lot. Twitter serait effectivement parvenu Ă  augmenter ses recettes publicitaires de 121% sur toute l’annĂ©e, avec un joli chĂšque de 220 millions de dollars Ă  la clĂ©. Toutefois, et si l’on en croit le cabinet d’Ă©tude eMarketer, Twitter ne reprĂ©senterait Ă  lui seul que 0,5% du marchĂ© mondial, contre 5,7% pour Facebook et 32,4% pour Google.

Bien heureusement, d’aprĂšs les derniĂšres rumeurs en date, le gĂ©ant du micro-blogging n’aurait pas dit son dernier mot et il nous rĂ©serverait ainsi quelques surprises pour les semaines et les mois Ă  venir. Il est mĂȘme question qu’il se lance sur le secteur de l’e-commerce.

C’est en tout cas ce qui ressort de la documentation trouvĂ©e par Re/code. Une documentation rĂ©digĂ©e par Fancy et faisant allusion Ă  un nouveau service du nom de Twitter Commerce. Ce dernier permettrait aux constructeurs et aux boutiques de promouvoir certains de leurs produits tout en donnant aux internautes la possibilitĂ© de les acheter directement depuis la plateforme.

Ce n’est d’ailleurs pas la premiĂšre fois que Twitter s’intĂ©resse au sujet. On se souviendra de ses prĂ©cĂ©dents partenariats avec American Express ou Starbuck Coffee.

Bref, Twitter a encore quelques atouts dans sa manche et il vise ainsi, pour cette annĂ©e, un chiffre d’affaire compris entre 1,15 et 1,20 milliard de dollars.

Sources : 1, 2

2 commentaires

  1. C’est au moins mieux que les dĂ©but de Facebook en bourse, et avec les investisseur amĂ©ricains je crois qu’il n y a rien Ă  craindre pour Twitter, dĂ©jĂ  5 mois et l’action est plus ou moins stable

  2. Sur un chiffre d’affaire de 645 millions USD, ils ont perdu 665 millions USD ?
    Ils dĂ©pensent plus du double qu’ils gagnent?

    Effectivement Twitter parait mal en point. Combien d’annĂ©e ça peut durer Ă  cette vitesse?

Lire les articles précédents :
MĂ©dias et nouvelles technologies : 10 prĂ©dictions pour l’annĂ©e 2014 (Deloitte)

Deloitte, le cabinet d’audit et de conseil, a publiĂ© ses nouvelles prĂ©dictions pour le secteur des mĂ©dias et des nouvelles...

Fermer