Twitter vient de faire un beau cadeau aux développeurs d’applis mobiles

Twitter a dévoilé un outil appelé Digits, qui permet aux développeurs d’utiliser un système de login similaire à celui de WhatsApp.

Femme smartphone pixabay

Durant sa conférence pour développeurs qui s’est tenue à San Francisco, Twitter a dévoilé une batterie de nouveaux outils gratuits pour ceux-ci. Mais celui qui a le plus attiré l’attention et qui sera le plus visible pour les utilisateurs, c’est Digits.

Il s’agit d’un système de connexion dont la particularité est qu’il ne requiert pas de mot de passe, ni de comptes sur les réseaux sociaux. Celui-ci est un peu inspiré des applications de messagerie comme Viber ou WhatsApp.

Aucun formulaire, aucun mot de passe, pas besoin d’adresse e-mail, ni de compte Facebook, juste un numéro de téléphone. L’utilisateur se connecte à un service grâce à son numéro de téléphone et est authentifié grâce à un code unique qui est envoyé par SMS.

Si l’approche n’est pas nouvelle, Twitter souhaite proposer une solution clé en main et gratuite qui permet aux développeurs de profiter de ce mode d’authentification sans avoir à mettre en œuvre trop de moyens (techniques et financiers), juste en insérant quelques lignes de code.

Puis, le reste est pris en charge par Twitter. Pourtant, le service est indépendant de la plateforme de microblogging, ce qui a d’ailleurs soulevé des questions au sujet de la manière dont Twitter compte gagner de l’argent grâce à cette activité.

Pour le moment, Digits est uniquement disponible pour les applications web, Android et iOS. Pour l’utilisateur, Digits se résume à trois étapes : saisie de son numéro de téléphone et validation, réception d’un code, puis saisie du code et authentification.

Digits

Par rapport au système identifiant/mot de passe, Digits se veut plus simple et plus sécurisé. Et par rapport aux « social login » (comme celui de Facebook ou de l’application Twitter), il n’y a aucun risque que quelque chose soit publié à votre nom sur un réseau social.

Twitter souligne également que dans les pays en voie de développement, de nombreux utilisateurs n’ont pas d’adresse e-mail à utiliser comme identifiant ou sont tout simplement plus susceptibles de s’identifier via un numéro de téléphone. L’idée première est, semble-t-il, ainsi de permettre aux développeurs de recruter d’avantage d’utilisateurs pour leurs applis dans ces régions-là.

En revanche, le système impose à l’utilisateur d’avoir un téléphone chargé et connecté à un réseau mobile. Mais pour une application uniquement mobile dans le genre WhatsApp, ce sera très intéressant.


3 commentaires

  1. Pingback: Twitter lance Digits, un outil qui permet aux d...

  2. Avec ce genre de trucs j’ai peur de 2 choses :
    * Donner un numéro de téléphone c’est s’exposer à on ne sait quelle revente ou abus (au moins avec un email on peut filtrer facilement)
    * Quand un produit est annoncé gratuit (comme l’API Twitter l’était au début), on se doute qu’un jour (quand tout le monde l’utilisera) ça deviendra payant. Un bon moyen d’entuber tout le monde…

  3. Pingback: TWITTER / Actu | Pearltrees

Send this to friend

Lire les articles précédents :
apple watch
L’arrivée de l’Apple Watch pourrait multiplier par 5 le nombre de possesseurs de montres connectées

Comment l'annonce de l'Apple Watch a été perçue ? Presse-Citron & Clic and Walk ont fait un sondage pour le...

Fermer